Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Commission européenne. Ursula von der Leyen annonce sa candidature pour un nouveau mandat

Cinq années supplémentaires, un délai suffisant pour obtenir enfin de la part d’Ursula von der Leyen les explications concernant les zones d’ombre relatives aux contrats d’acquisition de vaccins contre le Covid-19 par la Commission européenne auprès de Pfizer ?

Très peu prolixe sur le sujet, Ursula von der Leyen est en revanche beaucoup plus diserte concernant ses ambitions personnelles. Selon l’agence de presse allemande DPA, l’actuelle présidente de la Commission européenne a confirmé son intention de diriger cette dernière pour cinq ans de plus lors d’une réunion de l’Union chrétienne-démocrate (CDU), son parti politique (qui fut aussi celui d’Angela Merkel), à Berlin, lundi 19 février.

À vrai dire, cette information n’est pas tout à fait une surprise. Aux côtés du patron de la CDU Friedrich Merz, la femme âgée de 65 ans, après avoir reçu le soutien à l’unanimité du bureau du parti, a déclaré en allemand « L’Europe est ma patrie ».

Von der Leyen « candidate pour un nouveau mandat »

« Cinq ans après ma nomination, je me déclare candidate pour un nouveau mandat », a affirmé Ursula von der Leyen.

La prochaine étape devrait advenir au début du mois de mars, lors de la réunion annuelle du Parti populaire européen (PPE), le groupe de droite conservatrice au Parlement européen au sein duquel la coalition CDU/CSU représente la délégation la plus importante avec 30 élus.

Après une date limite pour les candidatures internes fixée au 21 février par le PPE, la nomination de la présidente de la Commission européenne sera entérinée par une approbation unanime.

À savoir par ailleurs que ce même PPE devrait, sauf surprise, obtenir la plus grande part des sièges lors des élections européennes se tenant au mois de juin prochain.

Les élections européennes comme arbitre

Quant à la nomination du président de la Commission européenne, elle est à la discrétion des dirigeants de l’UE en fonction du résultat des élections européennes. En clair, c’est le parti arrivant en tête des suffrages qui sera en mesure de contrôler l’exécutif européen.

Dans ces conditions, Ursula von der Leyen est-elle susceptible d’enchaîner sur un second mandat à la tête de la Commission ? Certains chefs d’État tels le Finlandais Petteri Orpo et le Suédois Ulf Kristersson ont d’ores et déjà fait savoir qu’ils soutiendraient sa candidature.

De son côté, le Premier ministre socialiste espagnol Pedro Sánchez a lui aussi indiqué qu’il appuierait la candidature d’Ursula von der Leyen dans sa quête d’un nouveau mandat.

Von der Leyen

Ursula Von der Leyen. source : Politico

Viktor Orbán peut-il bloquer la nomination ?

Selon le média Euronews, le seul Premier ministre européen susceptible de s’opposer à la candidature de l’actuelle présidente de la Commission serait Viktor Orbán. Avec de bonnes raisons pour cela : suite à la nette victoire de Viktor Orbán lors des élections législatives hongroises au printemps 2022, Ursula von der Leyen avait rapidement menacé de priver la Hongrie des fonds européens.

Il s’avère cependant que le Premier ministre hongrois ne pourrait à lui seul empêcher un second mandat d’Ursula von der Leyen puisqu’au regard des traités, le président de la Commission est nommé à la majorité qualifiée par le Conseil européen.

Restera ensuite pour le candidat proposé par le Conseil européen à obtenir la majorité absolue du Parlement européen. Rappelons qu’en 2019, Ursula von der Leyen avait récolté 383 voix en sa faveur, quand le seuil nécessaire pour accéder à la présidence était 374 voix.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

21 réponses à “Commission européenne. Ursula von der Leyen annonce sa candidature pour un nouveau mandat”

  1. PoB dit :

    Pour la paix et la prospérité. MDR.

  2. louis dit :

    je prefererais labajon !😆

  3. Franck dit :

    Du goudron et des plumes

  4. francesco dit :

    Serveuse, voleuse et menteuse, elle a toute les qualités pour réussir dans l’Europa Circus ,la grande usine de retraitement des déchets.

  5. gautier dit :

    J’espère une chose, que tous les depu tes Européens qui soutiennent Pustula, soient lynchés dans leur pays ! ce sont des traitres à leur pays ! suite aux sanctions faites à la Russie, qu’un mauvais guidage d’une fusée vient à tomber sur cette saloperie de parlement.

  6. Brun dit :

    N’importe qui sera mieux ou pas pire.

  7. Et alors ! dit :

    SALOPERIE !!!

  8. kaélig dit :

    Qu’elle en profitte, elle ne risque pas d’être emm…dée comme le candidat Trump!
    Cooptée par l’Oligarchie mondialiste, finalement, son boulot est plutôt peinard…contraintes réglementaires, désindustrialisation, distorsion de concurrence, immigration libre…Elle s’en fout !

  9. jcm78 dit :

    en taule avec tous les corrompus de bruxelles du balai

  10. GAVROCHE 28700 dit :

    Avec le soutien de l’anti Francais (dont il est President) Macron Europeiste Mondialiste allons savoir ? quitons ces traites (et traitesses) et revenons à l’Europe des Nations.

  11. Moi dit :

    A non, pas elle😤! Raus💉💉💉

  12. Ja dit :

    A non, pas elle😤! Raus💉💉💉

  13. Ja dit :

    A non, pas elle😤! Raus💉💉💉

  14. Bran Ruz dit :

    Madame VDL , élue par personne sauf que par ses vassaux dont foutriquet qui est un de ses principaux laquais . Madame VDL , celle pour qui la submersion migratoire est un projet civilisationnel , qui donc souhaite notre remplacement identitaire. Non ! Non et non , le 9 juin renversons la table .

  15. Bran Ruz dit :

    VDL est aussi celle qui vend notre industrie et notre agriculture à la découpe au monde entier , en signant des accords de libres échanges qui tiers- mondises beaucoup de nos agriculteurs. VDL ne doit pas être réélue, ceux qui permettront sa réélection à la tête de la commission le feront contre les peuples européens . Cet femme, la commission et ces technocrates , les macronistes europeistes ne sont que les fossoyeurs des nations européennes. Degageons les , reprenons notre souveraineté.

  16. marie-catherine weber dit :

    Avec toutes les casseroles qu ‘ elle traine , cette hystérique incompétente et dangereuse a le culot de se représenter ! c ‘est qu ‘elle est drôlement bien protégée …

  17. marie-catherine weber dit :

    Avec toutes les casseroles qu ‘ elle traine , cette hystérique incompétente et dangereuse a le culot de vouloir remettre le couvert ! c ‘est qu ‘ elle bien protégée ; au diable cette UE

  18. patphil dit :

    les chefs d’états voteront pour cette malfaisant corrompue, leur verserait elle des rétrocommissions?

  19. Maury dit :

    Pas seulement traités à leurs pays propres :
    – à l’Afrique vidée de ses habitants via l’exil en Europe
    – aux autres pays européens par la dislocation des économies nationales.
    Edf airbus Pasteur Peugeot Renault sncf alsthom total excellia sncf toutes les fonderies et toutes les entreprises chaussures/habillement et 4 millions d’agriculteurs

  20. Chtimi_59 dit :

    Du goudron, des plumes, les fers au pied avec des boules de fonte et aux travaux forcés jusqu’à ce qu’elle ait remboursé les milliards donnés à Pfizer. Avec tout ses copains chefs d’état qui la laissent faire ce qu’elle veut pour nous détruire.

  21. mouchet dit :

    Elue au suffrage universel de tous les pays formant l’Europe, la démocratie en somme non ? Sinon c’est une dictature qui nous impose ce que l’ont ne veut pas.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International

« Patriotes pour l’Europe » : Le manifeste d’Orbán, de Kickl et de Babiš

Découvrir l'article

Auto-Moto, Economie, International, Sociétal

Voitures électriques. La Commission européenne à la traîne face à la menace chinoise

Découvrir l'article

International, Politique

Commission europénne. Après un accord entre 6 chefs d’État, von der Leyen devrait être reconduite

Découvrir l'article

International

Viktor Orbán : « Une coalition pro-guerre, anti-économie et pro-immigration s’est formée en Europe »

Découvrir l'article

Immigration, International, Politique, Sociétal

Ethnomasochisme. La Commission européenne veut « décoloniser l’espace urbain » : une facture de plus de 300 000 € pour les contribuables

Découvrir l'article

Immigration, International, Politique, Sociétal

Immigration. La Hongrie condamnée à 200 millions d’euros d’amende par Bruxelles pour avoir défendu les frontières de l’UE

Découvrir l'article

Politique

Orbán accueillerait favorablement une fusion des droites dans l’UE – la pression sur Marine Le Pen et Meloni

Découvrir l'article

International

Viktor Orbán : « Les prochaines élections européennes décideront de la guerre et de la paix en Europe »

Découvrir l'article

International

Viktor Orbán : « Pas d’immigration, pas de théorie du genre, pas de guerre ! »

Découvrir l'article

Politique

Rod Dreher après l’annulation d’une conférence patriote à Bruxelles : « Nous ne nous laisserons pas faire »

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky