Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Santé. Pourquoi 60% des asthmatiques sont des femmes ?

Pathologie respiratoire chronique parmi les plus courantes, l’asthme touche 6 à 8% de la population française, et entraîne 60 000 séjours hospitaliers et près de 900 décès par an, dont 20 % chez des patients de moins de 65 ans (source santé publique France). Il se caractérise par une inflammation chronique des bronches créant des épisodes de gêne respiratoire et des quintes de toux ; la fréquence et la gravité des crises variant d’un individu à l’autre. Malgré une prise en charge optimale, 3 à 5% des patients souffrent d’asthme sévère avec des crises fréquentes, un handicap à l’effort, et une dégradation de leurs capacités respiratoires à l’origine d’un fort impact sur leur qualité de vie. A l’âge adulte, l’asthme est plus fréquent chez les femmes que chez les hommes. Parmi les asthmatiques sévères, près de 60% sont des femmes, moins souvent allergiques que les hommes, avec moins d’inflammation.

COMMENT EXPLIQUER LA SURREPRÉSENTATION DES FEMMES ASTHMATIQUES ?

Alors que les études cliniques manquent sur le sujet, des facteurs extérieurs peuvent expliquer cette prédisposition des femmes à souffrir d’asthme. Le Pr Camille Taillé, pneumologue responsable du centre de l’asthme de l’Hôpital Bichat (Paris) et membre du réseau national d’investigation clinique dédié à l’asthme sévère CRISALIS / F-CRIN, distingue notamment 2 facteurs parmi les plus étudiés :

1. Le rôle des hormones sexuelles

On observe 2 pics d’apparition de l’asthme, un premier à la puberté, qui peut être lié aux modifications hormonales, mais aussi favorisé par la réduction de l’ activité physique chez les filles, ou l’utilisation de produits cosmétiques par exemple. Un second pic est observé après la ménopause. Des données épidémiologiques suggèrent que le recours à des traitements hormonaux substitutifs pourraient aggraver les symptômes des femmes asthmatiques et

même favoriser la survenue d’un asthme. La prise de poids à cette période pourrait participer à l’asthme. Enfin, près de 40% des femmes asthmatiques rapportent une aggravation de leurs symptômes juste avant leurs règles, les spécialistes parlent alors d’asthme prémenstruel. La grossesse est également une période de vulnérabilité importante à signaler car elle peut faire l’objet d’une aggravation des symptômes de l’asthme nécessitant la prise d’un traitement adapté à confirmer auprès de son pneumologue.

2. L’exposition aux produits d’entretiens et chimiques

Autre facteur aggravant : l’exposition aux produits irritants, notamment les produits ménagers, en milieu professionnel ou au domicile. De nombreuses femmes asthmatiques exercent des métiers dans le secteur du soin, de l’entretien et du ménage, de la coiffure et sont donc exposées régulièrement. De nombreux travaux montrent la corrélation entre l’exposition à ces produits et l’asthme.

« Les femmes asthmatiques sévères sont encore plus sensibles à l’exposition aux produits irritants, qui peuvent déclencher des poussées d’asthme. Le contrôle de l’environnement domestique ou professionnel est donc particulièrement important. Il faut parfois proposer des aménagements de poste, voire des reclassements professionnels ou des mises en invalidité pour l’asthme, ce qui fragilise encore davantage ces patientes handicapées par leur maladie. Il est important également de faire de la prévention auprès des jeunes, filles ou garçons, asthmatiques qui s’orientent vers des métiers à risques pour réduire leur exposition. Il est également primordial de développer de nouvelles études pour comprendre les spécificités de l’asthme de la femme. » commente le Pr Camille Taillé.

Asthme, les recommandations pour une meilleure prévention :

1/ Réduire le nombre de produits ménagers, privilégier les produits multi-usages, simplifier sa routine ménage

2/ Éviter les produits en bombe, valoriser les sprays

3/ Privilégier les produits naturels tels que le Savon de Marseille

4/ Mettre un masque lors des manipulations de produits chimiques ou expositions à des particules.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

3 réponses à “Santé. Pourquoi 60% des asthmatiques sont des femmes ?”

  1. Patrice dit :

    Un masque ne fait rien contre des vapeurs chimiques.
    Arrêtez de raconter n’importe quoi avec vos masques de débiles.
    Allez voir leur capacité de filtration, avant de raconter de la merde.

  2. Patrice dit :

    Un masque ne fait rien contre des vapeurs chimiques.
    Arrêtez de raconter n’importe quoi avec vos masques de débiles.
    Allez voir leur capacité de filtration, avant de raconter de la merde!!

  3. Francis dit :

    Les masques à charbon actif spécifiques à l’usage des pesticides sont efficaces. L’auteur ne parle pas des masques en papier de l’épisode covid.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Santé

Votre santé, un trésor très convoité

Découvrir l'article

Santé

Santé. Un monde d’allergiques

Découvrir l'article

Politique

Royaume-Uni : Les hommes ne seront plus obligés de serrer la main aux femmes lors de la cérémonie de naturalisation à Westminster (Mais pourquoi donc ?)

Découvrir l'article

GUINGAMP, Santé

Hôpital de Guingamp : 1500 manifestants pour défendre le système de santé et la Sécurité sociale

Découvrir l'article

International

L’Arabie Saoudite élue à la présidence de la Commission de la condition des femmes de l’ONU

Découvrir l'article

Sociétal

La Prison pour femmes de Rennes va accueillir des dizaines de combattantes islamistes

Découvrir l'article

Santé

Cancers en Bretagne administrative : les chiffres clés et les disparités régionales

Découvrir l'article

Santé

Santé. Les mécanismes de l’audition

Découvrir l'article

Santé

Malgré 50 000 postes à pourvoir, moins d’un Français sur deux souhaiterait exercer un métier du médico-social en raison notamment des bas salaires et des conditions de travail

Découvrir l'article

International

Référendum sur la famille en Irlande. Les Irlandais rejettent majoritairement les propositions gauchistes sur la famille

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky