Étiquette : philippe perchirin

Il ne reste plus à la France que le pire à venir…L’écroulement [L’Agora]

J’avais, de l’automne 2019 au printemps 2020, publié sur Breizh Info une vingtaine d’articles intitulés « Le temps Macron – la marche à l’abîme de la France ». De mon point de vue, tous les thèmes et sujets qui y étaient développés n’ont en rien perdu de leur pertinence et de leur acuité : les récentes élections ont montré de façon éclatante à

Toujours à galerne le soleil se couche. Philippe Perchirin présente son nouvel ouvrage au coeur des guerres de religion

Toujours à galerne le soleil se couche. Tel est le titre du nouveau livre de Philippe Perchirin, ouvrage romanesque au coeur des guerres de religion. Paris, puis Bretagne de fin 1588 à 1598. 8ème et dernière Guerre de Religion. Trois jeunes gens (deux garçons et une fille), logés au Collège de Léon, font leurs études au Collège de Boncourt. Pour

agriculture

Philippe Perchirin : « pour une autre politique de l’agriculture en Bretagne »

Philippe Perchirin – spécialiste en philosophie du monde celtique – nous autorise à reproduire une déclaration qu’il a rédigé sur les réseaux sociaux, en faveur d’une autre politique de l’agriculture en Bretagne. Il faudrait vraiment une politique de l’agriculture en Bretagne visant à faire basculer celle-ci : 1. De la quantité vers la qualité : moins, mais plus cher, et

Il ne reste plus à la France que le pire à venir…L’écroulement [L’Agora]

J’avais, de l’automne 2019 au printemps 2020, publié sur Breizh Info une vingtaine d’articles intitulés « Le temps Macron – la marche à l’abîme de la France ». De mon point de vue, tous les thèmes et sujets qui y étaient développés n’ont en rien perdu de leur pertinence et de leur acuité : les récentes élections ont montré de façon éclatante à

Toujours à galerne le soleil se couche. Philippe Perchirin présente son nouvel ouvrage au coeur des guerres de religion

Toujours à galerne le soleil se couche. Tel est le titre du nouveau livre de Philippe Perchirin, ouvrage romanesque au coeur des guerres de religion. Paris, puis Bretagne de fin 1588 à 1598. 8ème et dernière Guerre de Religion. Trois jeunes gens (deux garçons et une fille), logés au Collège de Léon, font leurs études au Collège de Boncourt. Pour

agriculture

Philippe Perchirin : « pour une autre politique de l’agriculture en Bretagne »

Philippe Perchirin – spécialiste en philosophie du monde celtique – nous autorise à reproduire une déclaration qu’il a rédigé sur les réseaux sociaux, en faveur d’une autre politique de l’agriculture en Bretagne. Il faudrait vraiment une politique de l’agriculture en Bretagne visant à faire basculer celle-ci : 1. De la quantité vers la qualité : moins, mais plus cher, et

À LA UNE

Policier agressé, fillette renversée, voiture brûlée, vols : une semaine de faits divers à Nantes
Des femmes ukrainiennes victimes d'exploitation sexuelle en Europe
Propagande LGBT. Quand la compagnie Ryanair fait la promotion de « la saison des fiertés » [Vidéo]
Le département du Finistère prend 11 millions d'euros par an aux contribuables pour aider 800 Migrants, mineurs comme majeurs

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !