Étiquette : Yann-Kêl Kernaleguen

30 septembre 1976. Yann-Kel Kernaleguen, militant du FLB, explose avec sa bombe

Yann-Kêl Kernaleguen est un ancien militant du FLB, le Front de Libération Breton, qui s’est tué avec sa propre bombe, dans la nuit du 29 au 30 septembre 1976. Sa mission à l’époque : faire sauter le site militaire de Ti-Voujeret, dans le Finistère. A Ti-Voujeret, le projet porte sur 200 hectares et la base doit accueillir des militaires chargés d’assurer

yann_kel_kerna

Quimper. Hommage à Yann-Kêl Kernaleguen (FLB) ce samedi à 15h

01/10/2016 – 05h45 Quimper (Breizh-info.com) –  Samedi 1er octobre à 15 h à Quimper, se déroulera un hommage à Yann-Kêl Kernaleguen au cimetière de Kerfeunteun. Yann-Kêl Kernaleguen est un ancien militant du FLB, le Front de Libération Breton, qui s’est tué avec sa propre bombe, dans la nuit du 29 au 30 septembre 1976. Sa mission à l’époque : faire sauter

30 septembre 1976. Yann-Kel Kernaleguen, militant du FLB, explose avec sa bombe

Yann-Kêl Kernaleguen est un ancien militant du FLB, le Front de Libération Breton, qui s’est tué avec sa propre bombe, dans la nuit du 29 au 30 septembre 1976. Sa mission à l’époque : faire sauter le site militaire de Ti-Voujeret, dans le Finistère. A Ti-Voujeret, le projet porte sur 200 hectares et la base doit accueillir des militaires chargés d’assurer

yann_kel_kerna

Quimper. Hommage à Yann-Kêl Kernaleguen (FLB) ce samedi à 15h

01/10/2016 – 05h45 Quimper (Breizh-info.com) –  Samedi 1er octobre à 15 h à Quimper, se déroulera un hommage à Yann-Kêl Kernaleguen au cimetière de Kerfeunteun. Yann-Kêl Kernaleguen est un ancien militant du FLB, le Front de Libération Breton, qui s’est tué avec sa propre bombe, dans la nuit du 29 au 30 septembre 1976. Sa mission à l’époque : faire sauter

À LA UNE

Ille-et-Vilaine. Retour sur la finale départementale des jeux de force
Des No Go Zones à Marseille ? Livre Noir a assisté à des opérations anti-drogue Quartiers Nord !
StoneBreizh à Carhaix. Une chaîne casse lors de la levée d'un menhir et fait quatre blessés
Proxénétisme nigérian, jalousie entre irakiens : la délinquance étrangère à Nantes

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !