Nantes. Jean-Yves Le Gallou : « Les antifas, des idiots utiles, la piétaille de la haute banque. » [Interview]

immigration_catastrophe

30/01/2017 – 06H00 Nantes (Breizh-info.com) – Jean-Yves Le Gallou, haut-fonctionnaire, écrivain, polémiste et directeur de la fondation Polémia, donnera deux conférences en Bretagne, vendredi 3 et samedi 4 février, à Nantes et à Quimper (les inscriptions sont ouvertes ici pour Nantes et ici pour Quimper). Il présentera au public, à cette occasion, son dernier livre – Immigration, la catastrophe. Que faire ? – paru en 2016.

Pour Nantes, la conférence débutera à 20h00 à la Salle Bretagne, 23 rue Villebois Mareuil. Pour Quimper elle se déroulera aux Halles Saint-François, dans la salle n°1.

Alors que sa venue suscite des réactions de la part d’une extrême gauche en pleine décomposition – elle en est réduite aujourd’hui à s’en prendre à la presse, à des livres, à des conférenciers – nous avons interrogé J.Y. Le Gallou sur l’objet de sa venue, ou plutôt de son retour au pays.

Breizh-info.com : Quel est l’objet de votre venue en Bretagne ?

Jean-Yves Le Gallou : Pour présenter le livre « Immigration la catastrophe , que faire ? » que je viens de publier et ce dans ma région d’origine puisque ma famille vient du Trégor. Une occasion aussi de rappeler que l’identité bretonne est menacée. Profondément menacée. Par l’islamisation qui ne convient guère aux pays des calvaires, de Sainte Anne , mère de la vierge Marie, patronne de la Bretagne.

Au pays de Brocéliande et des sources sacrées.

Par l’africanisation aussi car, n’en déplaise aux petits flics de la pensée et aux procureurs au rabais, les Celtes n’étaient pas noirs

Breizh-info.com : Votre venue à l’initiative de notre journal suscite des remous au sein de l’extrême gauche. Cela vous surprend ? 

Jean-Yves Le Gallou : Non pas du tout. J’ai tenu au cours de ma vie des dizaines et des dizaines de réunions que des braillards d’extrême gauche ont tenté de perturber. Deux perturbations de plus ce n’est pas bien grave !

Cela m’en touche une mais pas l’autre !

Plus sérieusement il faut décrypter les « antifas » : des idiots utiles encadrés par des stipendiés. Ils ont roulé hier pour Mitterrand et Hollande , ils roulent aujourd’hui pour le banquier Macron.

Macron est le candidat du système. Pour accéder au deuxième tour de l’élection présidentielle, il lui faut remobiliser la gauche et l’extrême gauche contre un péril « fasciste » aussi imaginaire que bien commode. Les « antifas » sont la piétaille de la haute banque.

Mais je ne doute pas une seconde que les autorités feront leur travail et que notre service de sécurité maintiendra ces pauvres types à distance afin d’assurer la liberté de réunion et d’expression.

Breizh-info.com : Nous avons pourtant sollicité plusieurs personnalités ou collectifs afin de débattre face à vous (et notamment un membre d’Utopia 56 qui vient en aide aux migrants). Pourquoi refusent-t-ils le débat ?

Jean-Yves Le Gallou : Dans la pensée européenne, en dehors des dogmes religieux, on ne peut accéder à la vérité des faits que par  la libre discussion, la libre confrontation des opinions. Ceux qui la refusent avouent leur faiblesse .

La doxa immigrationniste ne tient  que par la propagande quotidienne dont elle bénéficie dans les médias subventionnés. La doxa immigrationniste refuse d’être confrontée au réel.

Il faut bousculer tout cela.

Breizh-info.com : Une année après la sortie de votre livre sur l’immigration, le constat que vous avez dressé a-t-il empiré ? Quoi de neuf en Europe ?

Jean-Yves Le Gallou : Oui, chaque année qui passe accélère le Grand Remplacement. Le Grand Remplacement de population. Le Grand Remplacement ethnique et civilisationnel.

Plus de 250 000 entrées d’étrangers en 2016. Le tiers d’une génération de Français.

38 % de nouveaux nés  dépistés pour la drépanocytose c’est-à-dire dont les parents ne sont pas originaires d’Europe (un continent où cette maladie génétique rare n’existe pas).

Breizh-info.com : La Bretagne est moins touchée ?

Jean-Yves Le Gallou : Oui et non ! Des préfets s’inspirant manifestement davantage de Papon que de Jean Moulin ont fait du zèle pour installer des foyers d’irréguliers étrangers  – c’est-à-dire d’envahisseurs. Et si le taux de dépistage des nouveaux nés pour la drépanocytose reste faible relativement au reste de la France  – 8% en 2015 – il est en progression très rapide puisqu’il n’était que de 3% en  2005. C’est-à-dire une augmentation de 10%   par an des naissances venues… d’ailleurs

Breizh-info.com : Qu’attendez-vous de l’année 2017?

Jean-Yves Le Gallou : Que les Français et les Européens se réveillent ! Qu’ils bousculent les élites décadentes qui les dirigent. Qu’ils entrent en dissidence !

Propos recueillis par Yann Vallerie

Photo :DR
[cc] Breizh-info.com, 2017 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine 

  • David Torondel

    Concernant le refus de participer au débat, je réponds en ce qui me concerne : je suis d’accord sur la nécessité de la confrontation d’idées… sinon je ne viendrais pas discuter ici.

    Mais les conditions nécessaires à une situation de confiance ne sont pas réunies : le débat serait filmé, et M. Le Gallou fait partie de TV Libertés. Cette WebTV est coutumière du fait en ce qui concerne la manipulation d’images, les montages qui faussent la compréhension, etc.

    Tirez en les conclusions qui s’imposent : quand il n’est pas possible d’avoir confiance en un média qui se dit de « ré-information », c’est qu’il y a un souci.

    Sur le fond, le livre de M. Le Gallou, que j’ai lu, ne pose aucun souci à débattre : c’est une succession d’analyses caricaturales, aisément démontables. Donc plutôt que de participer à un débat filmé, dans des conditions ne permettant pas d’éviter le risque de manipulation, j’ai déjà répondu que je préférais le débat écrit.

    • Larmes de gauchiste

      Ahahahahahahaha !

      « Cette WebTV est coutumière du fait en ce qui concerne la manipulation d’images, les montages qui faussent la compréhension, etc. »

      Énorme ! Aucune preuve bien entendu. Et si la peur de la manipulation était réelle, il suffisait de poser comme condition que l’intégralité du débat soit publiée.

      Fragilité gauchiste comme toujours. Vous êtes finis, incapable de reconnaître que tout vous donne tort, de la surreprésentation des extra-européens dans la délinquance jusqu’au consensus scientifique total sur les différences intellectuelles entre les races…

      Vous êtes morts, votre idéologie s’effondre ! Quel pied !

    • Larmes de gauchiste

      Ahahahahahahaha !

      « Cette WebTV est coutumière du fait en ce qui concerne la manipulation d’images, les montages qui faussent la compréhension, etc. »

      Énorme ! Aucune preuve bien entendu. Et si la peur de la manipulation était réelle, il suffisait de poser comme condition que l’intégralité du débat soit publiée.

      Fragilité gauchiste comme toujours. Vous êtes finis, incapable de reconnaître que tout vous donne tort, de la surreprésentation des extra-européens dans la délinquance jusqu’au consensus scientifique total sur les différences intellectuelles entre les races…

      Vous êtes morts, votre idéologie s’effondre ! Quel pied !

      • David Torondel

        Aucune preuve de la manipulation de TV libertés ? Ho si… plusieurs des vidéos qui y sont visibles ont été manipulées, j’ai pu directement en parler avec des personnes qui ont été filmées…
        Et bien sur que l’intégralité du débat aurait été filmé, maintenant comment s’assurer que le média le diffuse sans coupe ? Impossible… et ca n’est pas seulement valable que pour TV libertés, mais pour tout les médias.
        Cette WebTV vous ment, comme la quasi totalité des médias dit de « ré-information ». Vous n’avez pas envie de le voir, vous les croyez sur parole. Vous faites comme la personne lambda devant n’importe quel média. Vous en prendrez conscience tôt ou tard.
        Sur le reste de votre commentaire, vous êtes dans la méthode Coué. Creusez un peu le sujet, essayez d’avoir un avis par vous-même, de faire des recherches, au lieu de suivre sur parole les livres comme celui dont il est question…

        • Nous n’avons jamais coupé la moindre interview, le but étant de laisser l’interlocuteur s’exprimer.

          • David Torondel

            Je ne vous ai pas mis en cause vous, Breizh-info, sur la question du risque de manipulation, mais bien TV-libertés.

          • jaouen

            De toute façon, c’est toujours la même chose avec les gauches (mais vous au moins venez commenter ici et vous faire allumer, c’est courageux). Les médias mainstream: font n’importe quoi (couverture de la Syrie, migrants, viols de Cologne… ou de la délinquance en France, tiens), mais c’est normal. Un média de réinformation fait UNE boulette = la chasse est ouverte, tirez lui-dessus jusqu’à ce qu’il en meure !

            Pourquoi?
            1/ parce que vous perdez, et vous le savez, ça vous rend encore plus hargneux. Dans un système qui lâche prise, ce qui surnage, c’est la connerie.
            2/ Parce que ces médias dérangent et sont en plein essor, contrairement à ceux sur lesquels vous avez la mainmise.

          • David Torondel

            Le souci est pour moi que vous continuez à raisonner de manière manichéenne, avec 2 camps bien identifiés et opposés. En même temps c’est le fond de commerce et l’argumentaire des médias dit de « ré-information », donc je comprends, mais je trouve dommage de ne pas essayer d’aller plus loin dans le raisonnement…
            Oui dans les médias dit « classiques » il y a aussi parfois des erreurs. Dans ce cas si je le vois je vais le signaler de la même manière qu’ici. Mais je vois encore plus d’erreurs et de mensonges dans les médias dit de ré-information. Je ne parle pas seulement des opinions, des analyses subjectives, là chaque média est libre de ce qu’il dit, heureusement… ce qui n’empêche pas de venir en débattre, d’ailleurs.

            Vous parlez d’UNE boulette… mais ouvrez les yeux : j’ai déjà signalé au moins 3 mensonges sur ce site (jusqu’ici pas démentie), et je ne dois lire qu’un dizième au maximum des articles. Donc non, si je me base juste sur ce site, il n’y a pas UNE boulette, mais à minima 3 mensonges sur 1/10e des articles. Ca ne vous pose pas question ?

            Mais ce qui m’étonne le plus, c’est la façon quasi « béate » qu’on les lecteurs de ces médias « dissidents » d’accepter toute information qui leur est donnée sans jamais rien vérifier… en fait tout ce que vous reprochez aux médias « mainstream » et à leurs lecteurs, parfois avec raison, j’ai l’impression que vous faites EXACTEMENT la même chose avec les médias « dissidents »…

            Même dans les arguments mis en avant pour essayer de me « contrer », la plupart des personnes emploient mot pour mot les éléments de langages des articles…

            Et ca se vérifie très souvent, je vous assure… le manque d’arguments est quand assez flagrant, et me fais vraiment un peu peur. M. Le Gallou met en avant dans sa conférence le manque d’esprit critique… mais c’est exactement ce qu’il vend, en fournissant du « prêt-à-penser » prémaché, qu’une majorité d’auditeurs accepte avec bonheur, sans à aucun moment aller vérifier les sources.

        • Larmes de gauchiste

          Ahahahahah, toujours impayables ces gauchistes !

          Toujours aucune preuve et un beau refus d’assumer.

          Sinon, creusez le sujet vous-mêmes. Citez moi une seule étude, un seul rapport qui me donne tort sur mes deux affirmations que je répète à nouveau pour que ça soit bien clair :

          – Les extra-européens sont sur-représentés dans la délinquance en France

          – Le QI moyen (qui mesure parfaitement l’intelligence selon les plus grands spécialistes de l’intelligence humaine cités dans cet article : http://www.breizh-info.com/2017/01/06/57581/the-bell-curve-qi-quotient-intellectuel) varie selon les races (« groupes humains »). Par exemple, les Africains subsahariens possèdent un QI moyen inférieur de 15 points à celui des Européens qui ont eux-même un QI moyen inférieur de 5 points à celui des Chinois et les Japonais.

          Ce qui explique au passage que les Africains subsahariens que vous vous échinez à ramener chez nous proviennent d’un continent où aucune réalisation civilisationnelle significative n’a jamais existé.
          Ils ne connaissaient même pas la roue jusqu’à ce que les Européens la leur ramènent !

          Voilà comment la science détruit votre vision délirante du monde.
          Vous avez profité pendant des années de votre position de domination sur le débat public, c’est fini. On vous reprend tout à partir de maintenant.

          Et vous le savez, étant donné que vous fuyez le débat comme un lâche en rejetant sur d’autres que vous (Breizh-Info) la responsabilité de cette fuite.
          Vous êtes sans honneur, méprisable.

          Quel pied ça va être quand vous serez obligés de débattre avec nous face à la pression populaire !

          • David Torondel

            Vous savez, utiliser les injures ne vous rend pas plus crédible, au contraire.
            Quand à vos 2 « affirmations », pas de souci pour en débattre, aujourd’hui je n’ai malheureusement pas le temps, mais dès que je trouve quelques minutes de dispo je reviens débattre.

          • Larmes de gauchiste

            Mais on s’en tape de notre crédibilité auprès de types qui refusent l’évidence avec la même constance qu’ils fuient les débats d’idée !

            Quant à ces deux affirmations qui ridiculisent votre fascination pour les Africains, vous pouvez chercher autant que vous voulez, il n’y a rien à y redire.
            Dans les deux cas, il s’agit de vérités qui ne sont niées que par des crétins…

          • lanceur
          • David Torondel

            « Les extra-européens sont sur-représentés dans la délinquance en France » : je vous conseille d’élargir vos champs de lecture, là encore peu de temps pour développer mais je vous invite à lire ces suivants : https://www.erudit.org/revue/crimino/2003/v36/n2/007865ar.pdf
            http://www2.cnrs.fr/sites/communique/fichier/03lagrangebp.pdf
            https://www.reseau-terra.eu/IMG/pdf/TERCERIE-2.pdf
            http://www.persee.fr/doc/remi_0765-0752_1989_num_5_3_1206

            Vous y trouverez des données et pistes réflexions moins basiques que dans le livre de M. Gallou…

            « Le QI moyen (qui mesure parfaitement l’intelligence selon les plus grands spécialistes de l’intelligence humaine (…) varie selon les races (« groupes humains »). »

            Là encore, je vous encourage à ne pas vous contenter de lire les études et textes d’extrême-droite… discutez avec des neurologues, lisez des études sur le sujet… vous y verrez que le sujet des tests de QI, etc. est autrement plus complexe !
            Et surtout, le fond du sujet est que les différents articles que vous citez servent des thèses eugénistes sur lesquelles vous devriez vous pencher… êtes-vous pour une société qui détermine la valeur des personnes, et le bien-fondé de leur apporter une aide, en fonction d’une supposé capacité intellectulle (pour autant quon accepte le postulat de la validité des tests de QI comme étants universels et fiables) ?

            Si oui, sachant que différentes études montrent des liens de corrélations entre niveau d’étude, catégorie sociale, etc. et le supposé QI, vous considérez donc que les agriculteurs, ouvriers, etc. comme étant à négliger, afin de laisser la place aux personnes ayant fait des études supérieures ?

            Et ne me faites pas de faux-procés en m’accusant de condescendance envers ces catégories à bas-niveau d’étude, vu que je le suis moi-même, n’ayant pas fait d’études poussée, et n’ayant même pas mon bac…

        • lanceur

          Aucune preuve de la manipulation de TV libertés ? Ho si… plusieurs des vidéos qui y sont visibles ont été manipulées, j’ai pu directement en parler avec des personnes qui ont été filmées…
          Faux, sinon dites nous donc qui son vos « fameux » référents que nous puissions juger sur pièce et dans quels cadres?

          • David Torondel

            Je fais allusion à des « reportages » dans un CAO, et aussi un reportage sur Calais, ou j’ai pu directement discuter avec les personnes qui ont été interviewés par TV-libertés, et qui m’ont confirmé que ce qui avait été diffusé avait coupé un grand nombre de propos, afin évidemment de n’en retenir que ce qui arrangeait et orientait le reportage. Vous pouvez ne pas me croire, ce n’est pas grave. Je précise quand même que des chaines généralistes ont déjà fait exactement les mêmes procédés. Mais TV liberté, c’est encore pire… mais si vous l’acceptez, tant mieux pour vous.

    • Taka Croire

      Manque de confiance dans la ré-info-sphère et TV Libertés ? Sans doute citerez vous « Libé », « Le Monde », « Ouest France », « Le Télégramme » comme exemples d’ information non truquée. Laissez moi rire.
      Demandez à M Le Gallou l’ autorisation de vous faire accompagner par un caméraman de votre marécage, il ne vous le refusera pas et vous aurez tout loisir, après vous être fait démonter à la régulière, de corriger le reportage officiel par votre propre production.
      Une question personnelle si vous me le permettez, vous l’ humaniste à effet dirigé, combien de SDF « souchien » avez-vous hébergés chez vous par ces froides nuits d’ hiver ?

      • David Torondel

        Vous avez visiblement mal lu : j’ai précisé que la crainte de diffusion avec coupe était le lot de tout les médias… j’ai déjà refusé des captations filmées à des médias généralistes, pour les mêmes raisons.
        Avoir une version complète de mon côté, ça n’empêche pas la diffusion des images tronquées, hélas. Fouillez un peu youtube et autres plateformes vidéos, elles sont remplies de vidéos partisanes totalement orientées par un montage volontairement manipulatoire. Et ce, de tous les côtés… et je n’ai pas les canaux de diffusion que peuvent avoir toute la nébuleuse qui gravite autour de TV-Libertés.

        Quand à votre dernière « question personnelle », je l’ai déjà dit ici : je fais partie de plusieurs assos humanitaires, dont la grande majorité sont des assos « généralistes », qui viennent en aide à toutes les personnes dans le besoin, qui luttent contre la précarité et l’exclusion.

        Une question personne si vous me le permettez en retour, vous l’humaniste à effet dirigé, combien d’appel aux dons, à mobilisation, d’actions concrètes pour venir en SDF avez-vous constaté sur ce que vous appelez la « ré-info-sphère » ? Et sur les sites d’extrême-droite en général ? Participez-vous à des maraudes dans votre ville, par exemple avec la croix-rouge ? Adhérez-vous au 115 du particulier ? Ou alors vous êtes rebutés par le fait que la moitié des SDF sont des étrangers, et donc vous préférez n’aider personne plutôt que risquer d’aider un étranger ?

        • lanceur

          Participez-vous à des maraudes dans votre ville, par exemple avec la croix-rouge ? Adhérez-vous au 115 du particulier ? Ou alors vous êtes rebutés par le fait que la moitié des SDF sont des étrangers, et donc vous préférez n’aider personne plutôt que risquer d’aider un étranger ?
          Vous en parlez beaucoup mais êtes vous vraiment ce bon samaritain que vous semblez vouloir nous faire croire?

          • David Torondel

            A quel moment je me suis fait passer pour un « bon samaritain », comme vous dites ? Je n’ai posé la question qu’en réponse à la classique question : et toi, tu en prends chez toi, des SDF ?

            En l’occurence, je suis un citoyen engagé, dans plusieurs assos dont la plupart sont dites « généralistes » et viennent en aide à toutes les personnes en précarité. Mais contrairement à vous, je ne considère pas que cet engagement sur le terrain me donne plus de droit ou de légitimité à m’exprimer. Mais le fait de suivre les personnes dans leurs différentes procédures me permet d’avoir une vision concrète et réelle de qui ils sont et ce à quoi ils sont confrontés… et ça me permet de dépasser beaucoup de préjugés que je peux lire ici.

            Mais encore une fois, ce n’est pas pour autant que j’enlève le droit aux personnes qui n’aident pas de s’exprimer. Donc quand une personne remet en question mon droit de parler, sous conditions que j’aide les SDF, et bien je repose la question en retour… et bizarrement je n’ai que très rarement de réponse…

    • lanceur

      Sur le fond, le livre de M. Le Gallou, que j’ai lu, ne pose aucun souci à débattre : c’est une succession d’analyses caricaturales, aisément démontables.
      Si cela est si facilement démontable, faites nous en donc profiter.

  • Pierre Stéphan

    Je ne comprendrai jamais pourquoi nous voulons obligatoirement bloquer le temps, vouloir maintenir un instant T qui protègerait un cocon (ou un isolat) supposé originaire voir immanent, « les celtes n’étaient pas noirs », non mais il n’étaient pas bretons non-plus.
    Qu’y a t-il de si important à remplacer qui n’est pas arrêté d’être remplacé à travers les âges ?
    Parler de St Anne et des sources sacrées en voilà un Grand Remplacement, et ce dernier n’est-il pas constitutif de la culture Bretonne ?
    Je ne suis pas sûr que ce Mr La Gallou, fort de ses origines, est une idée de ce qu’est l’identité bretonne sinon celle caricaturale érigée par le pouvoir parisien au XIXe (et revoilà le Remplacement…) à l’heure de la création des nations. Lire à ce sujets, pour celles et ceux que ça pourrait intéresser, le (pour le coup) bon livre d’Anne Marie Thiesse, La création des identités nationales.
    Notre homme de lettres, si au fait de cette identité, aurait très bien pu mettre en regard de sa fameuse maladie tropicale la variation des cas des dysplasies de hanches dans le Finistère Sud.
    On pourra facilement me répondre que le Trégor n’est pas la Cornouaille, certes.
    Figer une culture, figer le monde relève d’un fantasme né de la peur du changement.
    Écrire (encore) un livre paraphrasant « j’ai peur » tout au long de plus de 480 pages me parait une entreprise aussi idiote qu’inutile. Il pourrait se contenter de dire : « J’ai peur », il n’a pas à avoir honte, nous sommes tous humains.
    Notre futur (tout comme notre passé) n’est fait que de mixité qu’elle soit pacifique ou belliqueuse… et là c’est moi qui ai peur car j’en vois déjà qui sourient.

    • Larmes de gauchiste

      Oui oui, on le connait le délire gauchiste qui compare très sérieusement des évolutions identitaires s’étant déroulées sur des siècles avec la transformation ultra-rapide du monde moderne à tous les niveaux (démographiques, culturels, etc.) en moins de 30 ans.

      Vous n’êtes pas fatigués de nous ressortir des conneries aussi énormes à tout bout de champ ?!

      Votre idéologie est dépassée, vous êtes morts ! Vous n’avez plus aucune autorité, plus aucune forme de supériorité morale sur nous.

      Nous sommes libérés de vos délires d’aveugles. Vous ne nous inspirez plus que de la pitié. Voire de l’amusement avec vos cheveux blancs et vos écharpes rouges ridicules.

      Qu’est-ce que c’est bon de voir votre monde s’écrouler !

      • jaouen

        Oh oui ! Remettons la France en ordre et les gauches aux oubliettes !

  • David Torondel

    Je ne peux que vous souhaiter qu’un jour vous aurez l’occasion de vérifier par vous-même les « méthodes » de ces différents médias… ce jour là vous aurez des regrets, surement…

  • Pingback: Nantes : vandalisme contre des maisons religieuses - L'observatoire de la ChristianophobieL'observatoire de la Christianophobie()

  • Ysaure 95

    « je reconnais que ce monde va vite, mais n’ayant pas connu l’ancien (celui qui a plus de trente ans) je ne peux pas me prononcer ».
    Et bien moi qui ai sûrement à peu près votre âge, à peine plus, je ne pense pas fantasmer en affirmant que le monde d’il y a 30 ans était nettement plus enviable et beau que celui d’aujourd’hui. Il n’y a pas un jour ou la laideur de mon environnement ne me le rappelle.
    Les sociétés multiculturelles et remplacistes sont violentes , la défiance entre les groupes y est la règle et tue l’harmonie civile et la confiance entre les individus. La culture et la civilisation s’éfface, la langue perd sa subtilité, (Il y a bien longtemps que l’on ne parle même plus le Français dans les transciliens)et notre culture dépérit .
    A la confusion morale et l’éffondrement spirituel du pays s’ajoute maintenant des millions de migrants jetés sur les routes par les forces mondialistes (financées par l’Apatride Georges Sorros entre autres) .
    Idéologiquement , le traumatisme Hitlérien aura servi de butoir pour écarter éfficacement toute tentative d’objection au changement de peuple. Culpabilisation, haine de soi, masochisme anthropologique, on connait la suite…

    Heureusement la France s’est remise malgré l’assaut des nombreuses invasions qu’elle a subie au cours de l’histoire et on l’a vu deux fois ressurgir du tombeau et décevoir ceux qui l’avaient comptée pour morte : à l’époque de Jeanne d’Arc et après l’occupation totale du territoire en 42.
    La situation actuelle est hélas autrement plus grave puisque le changement de peuple , qui va s’accélérant , rompt la continuité historique des français qui ne seront bientôt plus en nombre suffisant sur leur territoire pour en témoigner.

    Qu’on ne se trompe pas : la propagande idéologique antiraciste a remplacé la morale et la politique , c’est une industrie de l’hébétude mise au service des puissants qui eux , ne veulent pas surtout pas du vivre ensemble .

    « Qu’y a t-il de si important à remplacer qui n’est pas arrêté d’être remplacé à travers les âges ? »

    Pas important vous trouvez ???!!!! Alors que nous voyons à l’oeil nu des quartiers devenus méconnaissables, barres d’immeubles remplacer des rues familières, des quartiers jadis pittoresques l’un après l’autre , des pans du territoire devenu méconnaissables parce que l’ancienne population les a quitté.

    Les nations peuvent intégrer des individus mais ne peuvent en aucun cas absorber des peuples.
    Il faut vraiment ne pas avoir de lecture de classe pour ne pas concevoir cet état de fait ! Ou alors pas d’enfants , ce qui n’est pas mon cas !!!