Chômage en Bretagne : les vrais chiffres avant l’explosion

A LA UNE

Alexandre Cormier-Denis : « Le Canada – et par extension le Québec – est le pays qui subit les changements ethno-démographiques les plus importants...

Alexandre Cormier-Denis,  est un chroniqueur et militant nationaliste québécois. Il est principalement connu pour avoir fondé le média alternatif Horizon Québec Actuel et la chaîne YouTube NomosTV....

4 mois de prison ferme avec mandat de dépôt pour Damien T, le gifleur de Macron. Un prisonnier politique ?

Le tribunal correctionnel de Valence a condamné jeudi Damien T, le jeune homme qui a giflé (et pas «...

Nantes : les règlements de comptes à l’arme blanche entre clandestins maghrébins se multiplient

Dans la nuit de jeudi à vendredi dernier, quai de la Fosse, un extra-européen qui se dit âgé de...

Les deux Irlandes et la diaspora. Anne Groutel évoque ces 70 millions d’Irlandais qui vivent ailleurs dans le monde [Interview]

Anne Groutel est maître de conférences à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et docteur en études irlandaises. Chercheuse, elle est...

Emmanuel Macron giflé lors de son déplacement dans la Drôme

Emmanuel Macron a été giflé ce mardi 8 juin lors de son déplacement dans la Drôme, comme on peut...

28/10/2013 – 10H00 Rennes (Breizh-info.com) – Les chiffres du chômage pour septembre 2013 sont tombés. Comme on pouvait s’y attendre, après l’ « embellie » – due à un « bug informatique » – annoncée pour le mois d’août, ils ne sont pas bons. En Bretagne comme en France la courbe du chômage est bien repartie à la hausse. A la différence de certains médias, Breizh-info donne ici les chiffres du chômage pour l’ensemble de la Bretagne. Celle à cinq départements.
La Bretagne comptait, fin septembre 2013, un total de 206 400 demandeurs d’emploi de catégorie A, contre 189 700 en septembre 2012, soit une progression de 8,8%. Durant cette même période, les Côtes-d’Armor sont passées de 23 200 chômeurs de catégorie A à 25 700

(+ 10,77%) ; le Finistère de 38 100 à 40 900 (+7,34%) ; l’Ille-et-Vilaine de 41 800 à 44 400

(+ 6,22%) ; le Morbihan de 30 000 à 33 200 (+10,66%) et la Loire-Atlantique de 56 600 à 62 200 (9,89%).

Pour l’ensemble des catégories A, B (demandeurs d’emploi, ayant exercé une activité de moins de 78 heures au cours du mois) et C (demandeurs d’emploi ayant exercé une activité réduite mais de plus de 78 heures au cours du mois), l’évolution sur l’année écoulée est légèrement inférieure à celle constatée pour la seule catégorie A. Fin septembre 2013 ces trois catégorie comptaient 335 800 inscrits contre 309 900 un an plus tôt, soit une augmentation de 8,35%.

Dans les Côtes-d’Armor on est ainsi passé de 38 600 inscrits à 42 300 (+9,58%) ; dans le Finistère de 60 800 à 65 100 (+7,07%) : en Ille-et-Vilaine de 66 900 à 71 400 (+6,72%) ; dans le Morbihan de 49 000 à 53 700 (+9,59%) et en Loire-Atlantique de 94 400 à 103 300 (+9,19%).

Si l’on examine le nombre de chômeurs de catégorie A de plus de 50 ans, on constate que la hausse est beaucoup plus forte que pour l’ensemble de la catégorie. Leur nombre est passé en effet en un an de 37 700 à 42 400, soit une progression de 12,46%. Dans les Côtes-d’Armor on est ainsi passé de 5 400 à 6 100 (+12,96%) ; dans le Finistère de 8 100 à 9 200 (+ 13,58%) ; en Ille-et-Vilaine de 7 200 à 7 900 (+9,72%) ; dans le Morbihan de 6 600 à 7 600 (+15,15%) et en Loire-Atlantique de 10 400 à 11 600 (+11,53%).

A l’inverse la hausse du nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A de moins de 25 ans est moins élevée que pour l’ensemble de la catégorie. On en comptait en effet 37 600 fin septembre 2012 et 39 700 un an plus tard soit une progression de 5,58%. Pour les Côtes- d’Armor, on est passé de 4 400 jeunes chômeurs à 4 700 (+6,81%) ; pour le Finistère, de 7 200 à 7 600 (+5,55%) ; pour l’Ille-et-Vilaine de 8 500 à 8 700 (+2,35%) ; pour le Morbihan de 5 800 à 6 200 (+6,89%) et enfin pour la Loire-Atlantique de 11 700 à 12 500 (+6,83%).

Lors de la conférence de presse qu’il a tenue à Bruxelles dans la nuit du 24 au 25 octobre, François Hollande a affirmé qu’il y a eu, lors des deux derniers mois, une « évidente décélération » du chômage en France. Lucide, le chef de l’Etat a quand même reconnu que « l’inversion de la courbe du chômage, nous n’y sommes pas encore », avant d’affirmer que « plus forte sera la reprise – et pour l’instant, elle est encore trop timide -, plus certaine sera l’inversion de la courbe du chômage. » Une évidence qui est loin d’être une certitude. La Bretagne est aujourd’hui malheureusement bien placée pour le savoir.

Astrid Palliez

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

CHU Hôtel-Dieu à Nantes : deux agressions et la fresque collaborative taguée

La chaleur moite qui règne sur Nantes et la Loire-Atlantique ne réussit pas à tout le monde. Après un...

Le pass sanitaire vu par…Franjo

Le pass sanitaire vu par...Franjo https://www.youtube.com/watch?v=ZS7MKwX3WrQ   Crédit photo : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de...

Articles liés

La délicate gestion des camping-cars et vans sur le littoral breton

Ils ont le goût de la liberté : les campings caristes et les propriétaires de vans s'installent sur nos côtes bretonnes. Mais leur afflux massif durant...

Régionales 2021. Le débat en Bretagne

Retrouvez le grand débat des élections régionales en Bretagne, diffusé hier soir sur France 3 Bretagne. https://www.youtube.com/watch?v=dmItFXxPOFQ Crédit photo : DR (photo d’illustration)  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres...

Sondage Élections régionales 2021. Le Rassemblement national en tête au 1er tour en Bretagne

Les résultats d'une enquête IPSOS - France 3 donnent le Rassemblement national en tête au 1er tour en Bretagne, à l'occasion des élections régionales....

Mass Prod. Le label historique du punk en Bretagne lance un livre en souscription

Mass Prod (ou Mass Productions), l’association des Punks artisans lance un livre en souscription retraçant 25 années d'histoire de ce label historique du punk...