Thierry Lepaon (CGT) dénonce « le traitement de faveur » dont bénéficieraient les Bonnets rouges

A LA UNE

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

Violences policières internationales. Avec 32 morts, la France est plutôt bien classée

Le dernier rapport de l'IGPN, la police des polices, vient de sortir, balançant toutes les turpitudes supposées des policiers...

Pass sanitaire. Chute de fréquentation dans les cinémas et salles de sport

Instauré depuis le 21 juillet en France pour certaines activités, le pass sanitaire n'aura mis que quelques jours à...

06/11/2013 – 16h30 Carhaix (Breizh-info.com) – Le secrétaire général de la CGT, Thierry Lepaon, dénonce ce matin, dans une vidéo relayée par Le Télégramme, le « traitement de faveur »(sic) dont bénéficieraient les Bonnets rouges en Bretagne, notamment concernant les dégradations ou les incidents liés aux manifestations et aux actions de ces derniers jours. Ainsi selon lui, les syndicalistes de la CGT auraient un « traitement différencié et aggravé » par rapport « à ceux qui brûlent, ceux qui enfoncent des portes avec des bulldozers, ceux qui tapent sur les CRS ». 
Déclaration surprenante venant du leader d’un syndicat dont les violences et les traitements de faveur ont souvent été dénoncés, mais rarement condamnés. Et que dire du financement de la CGT, dont le rapport a été enterré par le parlement, malgré les nombreux soupçons qui pesaient sur la nébuleuse CGT ?
Alors que la manifestation dissidente organisée samedi 2 novembre par la CGT à Carhaix a fait un flop (environ 1000 participants, pour donner un chiffre entre le comptage de la police et celui des manifestants) comparé aux 20 000 de Quimper, il semblerait que la CGT cherche à semer le trouble au sein de la révolte bretonne en cours. « La CGT est sans doute contrariée de n’avoir aucune prise sur ce mouvement« , estime un bon connaisseur du mouvement syndical. Le fait que des patrons, des salariés et des artisans puissent se réunir pour la défense d’intérêts communs et régionaux, comme samedi dernier à Quimper,  apparaît manifestement incompréhensible à ce syndicat.
En perte d’adhérents, maintenue à la pointe des négociations sociales uniquement sur des bases historiques dépassées, la CGT n’est plus désormais que l’ombre d’elle même. Au point de se rabattre fréquemment sur de nouveaux travailleurs, clandestins ceux-là, nouvelle main-d’oeuvre syndicale sans doute plus docile et plus manipulable.
Selon un sondage Ifop réalisé tout récemment pour Ouest-France Dimanche (26/10/13), 65 % des Bretons n’ont pas confiance dans les syndicats, « pour se mobiliser pour le développement de la région et pour lutter contre les effets de la crise en Bretagne ». Un sondage que la CGT serait bien inspirée de méditer.

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2013, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Covid-19. Ces influenceurs qui veulent nous vacciner !

Covid-19. Ces influenceurs qui veulent nous vacciner ! https://www.youtube.com/watch?v=sWsnsLcNJuo Photo d’illustration : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion...

Entretien avec Marc Le Bourhis à propos de l’incendie de la cathédrale de Nantes

Le 18 juillet 2020, la cathédrale de Nantes était en proie à un incendie. Les flammes ont notamment détruit...

3 Commentaires

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Aux origines de la Bretagne, une invasion migratoire ?

L'originalité de la Bretagne vient de son peuplement par l'immigration massive de Celtes de Grande-Bretagne, à l'époque où les invasions barbares emportaient l'Empire romain. Dans...

Montessori : des écoles inaccessibles aux plus modestes ?

Alors qu'une nouvelle école Montessori (trilingue : français, anglais, espagnol) devrait ouvrir à Bréal/Montfort au sud-ouest de Rennes, il convient de revenir sur cette...

Diwan : ha bremañ petra vo graet ?

An nen az a war ar rouedadoù sokial er mare-mañ en deus gwelet fotoioù dic'hortoz war pajennoù zo : tud o tougen panelloù « Diwan, ha...

Finistère : Les déçus de Cueff préparent l’après-Cueff

On se souvient de la surprise de l'entre-deux tours des élections régionales qui a vu le ralliement surprise de Daniel Cueff à la liste...