27/11/2013 – 10H15  Carhaix (Breizh-info.com) – Comme pressenti récemment, le mouvement de révolte et de contestation populaire et unitaire qui s’était dressé en Bretagne semble aujourd’hui battre de l’aile. Après le départ des derniers syndicats (FO notamment) qui soutenaient le mouvement, après la manifestation « unitaire » syndicale de samedi dernier, véritable fiasco en terme de mobilisation pour les syndicats, le rassemblement du collectif pour l’emploi en Bretagne se fera donc à Carhaix, sur le site de Kerampuilh, et il y sera essentiellement question de… musique. Quand la manifestation risque de tourner la la kermesse…
Le rassemblement se tiendra ainsi de 12 h 30 à 20 h sur le site des Vieilles Charrues avec pour programme le déroulé suivant :
À 15 h, plusieurs intervenants, issus de la société bretonne représentés au sein du Collectif « Vivre, décider et travailler en Bretagne », prendront la parole. Un défilé festif est également prévu dans le centre ville  vers 16 h. Des stands de restauration rapide seront prévus sur place. « Ce rassemblement pour l’emploi se veut un moment grave et de solidarité, qui se tienne de manière digne et dans le calme. Toutes les conditions sont réunies pour vous accueillir en famille ! N’hésitons plus, tous à Carhaix le 30 novembre pour l’emploi ! Une seule panoplie pour venir : le drapeau breton et le bonnet rouge ! Des bonnets rouges seront proposés à la vente sur place ! » écrit le collectif de Christian Troadec.

L’affiche musicale :

– Gilles Servat : Chanteur et poète breton qui n’est plus à présenter, vient de publier allègrement son 24e album intitulé « C’est ça qu’on aime vivre avec ».

– Les Frères Morvan : Les frères de Botcol en Saint-Nicodème seront présents pour exprimer leur solidarité avec le monde du travail. Un grand moment à vivre

– Dom DufF : le chanteur folk rock breton présentera aussi quelques titres tirés de son opus Babel Pow Wowparu cette année

– Plantec : un trio alerte et tonique de la scène bretonne revisite la musique à danser avec son trad-électro-rock

– Gwennyn : chanteuse pop d’expression bretonne, Gwennyn chantera BEO sa nouvelle publication, parue ce mois-ci.

– OlavH : de la chanson rock interprétée par François Guillou, dit Olav

– Zsofia Pesovar : hongroise et bretonne d’adoption, Zsofia, transporte sa culture, son pays, mais aussi de drôles d’instruments, d’étonnantes sonorités, des histoires, des chansons,

– Le Baragouineur : le nantais Rachid Bara, dit aussi « Gilles Evilaine » reprend le répertoire breton en un mode électro-festif

Et bien d’autres groupes encore dont Klev…

Le bagad Karaez et des dizaines de sonneurs viendront ouvrir le défilé.

Un joli programme qui devrait attirer du monde dans la capitale du Poher samedi prochain. Mais  probablement un monde d’amateurs de musiques et de danses traditionnelles bretonnes, quelque peu différent de celui des manifestants  de Pont-de-Buis ou de Quimper. La révolte des Bonnets rouges serait-elle en train de tourner au folklore ? Réponse samedi.

Crédit photo : Nicolas-Patte(cc)
[cc] Breizh-info.com, 2013, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.