Radars automatiques : une interpellation en Ille et Vilaine

A LA UNE

18/12/2013 – 12h00 Montfort-sur-Meu (Breizh-info.com) – Un homme de 26 ans a été arrêté et placé en garde à vue hier, par la brigade de gendarmerie de Monfort-sur-Meu (Ille-et-Vilaine). Il est accusé d’avoir tenté de détruire le radar automatique de Talensac situé au lieu-dit « Le Corlet », le dimanche 10 novembre dernier, en pleine fronde bretonne contre les taxes.
Vendredi dernier, deux personnes étaient jugés à Saint-Brieuc pour la dégradation d’un radar automatique ; il leur était reproché d’avoir donné des coups de poings (sic) et de cric de voiture sur le radar, sans occasionner ni dégradation ni destruction. Deux mois de prison avec sursis ont été requis à leur encontre. La décision sera prononcée le 6 janvier.
Toujours concernant les suites des affaires de destruction ou tentatives de destruction de radars automatiques, trois personnes comparaitront devant le tribunal de Rennes, jeudi 19 décembre pour avoir tenté de s’en prendre à celui de Saint-Jean-sur-Vilaine (35).

Crédit photo : Ludo29880 (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2013, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Rennes. Il gifle une dame de 80 ans..son avocate veut qu’il fasse « un stage pour apprendre à gérer ses émotions »

Un individu de 34 ans était jugé en comparution immédiate cette semaine à Rennes, pour avoir giflé, mercredi 22...

Rennes. Le RN dénonce les ateliers « en non mixité » et les subventions publiques au festival néo-féministe « Dangereuses Lectrices »

Ces 25 et 26 septembre s'est tenu à Rennes un drôle de festival, ultra confidentiel, mais subventionné par la...

Articles liés