Sud Education tente de déclencher une guerre interscolaire à Cast (Finistère)

A LA UNE

23/12/2013 – 06H00 Cast (Breizh-info.com) – Dans un communiqué paru hier, le syndicat d’extrême gauche Sud-Education 29 s’attaque à l’école privée catholique Notre-Dame, installée à Cast (29). Le syndicat lui reproche en effet d’avoir envoyé une invitation pour le spectacle de Noël à tous les enfants de la commune à laquelle était jointe une plaquette publicitaire présentant l’établissement. Une double attaque donc, puisqu’ Olivier Cuzon, responsable de SUD Education dans le Finistère, mais inconnu au sein de la commune de Cast, dénonce à la fois une utilisation illégale d’un fichier municipal contenant le recensement des enfants non scolarisés – ce que réfute le directeur de l’école privé –  mais aussi une tentative de « concurrence » avec l’école publique.
Un communiqué qui apparait aux yeux des habitants de Cast  comme une volonté de semer la discorde entre les familles plutôt que d’agir en faveur de l’éducation des enfants. Le maire divers droite de la commune  dénonce « des gens extérieurs à la commune qui veulent déterrer la hache de guerre, alors que chez nous chacun se respecte ». D’autant plus que les responsables de l’école privée avaient bien pris le soin de ne pas envoyer d’invitation aux enfants de l’école publique, afin justement de ne pas créer de la concurrence entre les deux écoles et entre les différentes fêtes de Noël.
Quoi qu’il en soit, les parents d’élèves interrogés dans les deux écoles ne comprennent pas la polémique déclenchée par le syndicat, d’autant plus que l’harmonie a toujours existé entre les deux écoles tout comme entre les 1600 habitants de cette petite commune, chaque famille pouvant, grâce à la présence d’une école privée et d’une école publique, choisir l’éducation désirée pour ses enfants.
Etonnamment, le site Internet du syndicat Sud-Education diffuse finalement assez peu d’informations sur la vie scolaire et les réformes, préférant privilégier les sujets sociétaux chers à l’extrême-gauche comme la défense des Roms en France ou le droit d’asile. Sans se priver, comme dans l’affaire évoquée ici, de tirer quelques flèches sur l’enseignement catholique.

Photo : Ecole Notre-Dame
[cc] Breizh-info.com, 2013, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Port d’Arme Citoyen : Pourquoi il faut le garantir

Cette semaine, Ludwig et Eliane (nouvelle podcasteuse de Zone Libre) reçoivent Fabien de l'ARPAC. Quand les Français subissent au quotidien...

Referendom#2 Bro-Skos : Sharleen Spiteri evit an dizalc’hiezh !

Cheñchit tu Mari-Terez ! Peseurt paotr n'en deus ket huñvreet da "bakañ" Sharleen Spiteri, kanerez ar strollad rock Texas, pa...

1 COMMENTAIRE

  1. L’article du Télégramme du 21.12.2013 précise: « Cast A la manière de Clochemerle. Cast. « Le marketing » de l’école privée agace ». Le directeur: »Nous avons tout simplement recherché les adresses dans l’annuaire. »
    -Essayez donc de sélectionner dans l’annuaire les adresses de parents d’enfants scolarisables! On se demande qui trouve intérêt à raviver la guerre scolaire?
    Le Castois de naissance que je suis n’a qu’une injonction « sarkosique » à l’endroit de ceux qui touchent à son bled et qui voudraient le rabaisser à un vulgaire Clochemerle: Casse-toi…!
    Gaby Horellou

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés