Nantes : prévu le 9 janvier, le spectacle de Dieudonné sera-t-il interdit ?

A LA UNE

30/12/2013 – 06H30 Nantes (Breizh-info.com) – Les Nantais seront-ils autorisés à aller voir le spectacle de l’humoriste Dieudonné qui doit se tenir au Zénith le 9 janvier prochain ? La question est posée depuis que le maire de Nantes a fait savoir qu’il a  demandé au préfet de l’interdire. Au delà de son opportunité, cette interdiction est-elle juridiquement possible ? L’avocat du comédien le conteste.
Dans un communiqué, Patrick Rimbert (PS) « demande au préfet de prendre toutes les mesures pour que ce spectacle n’ait pas lieu. Les spectacles du prétendu humoriste se transforment en tribune depuis laquelle sont proférées les pires horreurs. Ces horreurs, je ne souhaite pas qu’elles soient à nouveau tenues au Zenith de Nantes Métropole le 9 janvier prochain, première date de cette tournée »« Soyons clairs, poursuit l’élu, il ne s’agit pas ici de censure, mais de rappel que, dans notre République, toutes les paroles ne peuvent être tenues. L’ordre public doit être préservé, ce que la tenue de ce spectacle remet en cause ».
Dieudonné doit entamer  le 9 janvier prochain dans la cité bretonne une tournée à travers la France afin de présenter le spectacle qu’il donne depuis plusieurs mois dans son théâtre de la Main d’Or, à Paris. Un spectacle qui connait un incontestable succès  puisque les deux représentations que l’humoriste donne chaque jour ont lieu à guichets fermés.
Le communiqué du maire de Nantes fait suite aux propos de Manuel Valls, ministre de l’Intérieur, qui a déclaré souhaiter tout mettre en oeuvre pour interdire les représentations publiques de Dieudonné. En février 2013, Patrick Rimbert s’était contenté d’exprimer  sa « désapprobation » face aux propos de Dieudonné mais avait jugé « qu’il n’y avait pas lieu de s’opposer juridiquement à la tenue de son spectacle ». Il a apparemment changé d’avis depuis.
Hormis le Front national, qui s’est démarqué en revendiquant le droit à la liberté d’expression et en conseillant à M. Valls de s’occuper des préoccupations principales des Français plutôt que des sketches et des déclarations d’un comique, l’ensemble de la classe politique, Jean-François Copé (UMP) en tête, a approuvé la position du ministre de l’Intérieur.
Soucieux, comme à son habitude, de traiter des grandes questions qui préoccupent les Français, le chef de l’Etat lui-même a  tenu à apporter son soutien personnel à l’initiative de son ministre. En déplacement en Arabie saoudite, François Hollande a en effet déclaré hier qu’il convenait d’«approuver et soutenir le gouvernement et le ministre de l’Intérieur par rapport à des propos ou à des actes dont le caractère antisémite ne peut pas être nié».
Mais l’interdiction préventive des spectacles de Dieudonné est-elle possible ? Son avocat, Me Jacques Verdier, assure, dans Le Monde ( 27/12/2013), que « jamais un spectacle » de l’humoriste « n’a été interdit » car, « chaque fois qu’un arrêté est pris, on le fait suspendre ». A propos des « réunions publiques » évoquées par la place Beauvau, l’avocat affirme qu’il ne « sai[t] pas de quoi il s’agit. Ce que je sais, c’est que Dieudonné fait des spectacles. C’est, de la part des autorités, un manque de respect absolu à l’égard de tous ces gens qui viennent voir Dieudonné pour l’applaudir ».
Répondant à la question des troubles à l’ordre public, Me Verdier estime que c’est « un motif totalement fallacieux », « Cela impliquerait qu’il y aurait des risques de manifestations préalables ou postérieures à ce spectacle. Or, depuis des années que Dieudonné organise ses spectacles, il n’y a jamais eu le moindre incident », soutient l’avocat qui conclut : « Je ne vois pas pourquoi M. Valls (…) serait le guide de la conscience du spectateur, en quoi il serait celui qui oriente vers les bons spectacles par rapport à de mauvais spectacles. »
Quelle sera la décision du préfet ? « Les préfets ont un sens suraigu de la hiérarchie, ils ont bien compris l’instruction du ministre de l’Intérieur et feront tout pour s’y soumettre, affirme l’un d’eux dans Le Figaro (29/12/2013), mais, il va falloir avoir du costaud pour obtenir gain de cause. Autrement dit, cela peut être politiquement dangereux et en tout cas pas très adroit.»  En matière de liberté d’expression, la jurisprudence est en effet très exigeante. «Ce droit est particulièrement large en ce qui concerne les spectacles humoristiques», remarque Me Patrice Spinosi, avocat au Conseil d’État et à la Cour de cassation. «Il faut vraiment que l’atteinte à l’ordre public soit caractérisée et que l’interdiction soit proportionnée au risque» (Le Figaro (29/12/2013).
Les très nombreux Nantais qui ont réservé des places pour aller entendre Dieudonné auront-ils le droit d’ assister au spectacle ? Réponse le 9 janvier.

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2013, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Liger-Atlantel : ar c’huzul departamant a ro arc’hant da Afrika

Ur gwir bod-espern eo ar re wenn, neketa ? Milionoù ha milionoù a zivroidi a zo war hon douar, maget...

i-Média n°372. L’islamo-journalisme au secours de Belattar !

i-Média n°372. L'islamo-journalisme au secours de Belattar ! 01:58 Image de la semaine Jean Castex est déclaré positif au covid....

4 Commentaires

  1. De quoi se mêle « Mr. du Dedans » ? Pourquoi cet affront autoritariste, notamment aux spectateurs nantais de Mr. Dieudonné ? Régente t’ il désormais un spectacle déclaré humoristique… par oukazes ? Il ferait peut-être mieux d’apprendre la…Valse hésitation, dans un manuel adéquat !

  2. Oh, là, là, ça craint les socialistes ! La nouvelle police de la pensée unique, comme en Corée du Nord, comme en Iran, comme en …. Ridicules et bêtes !

  3. les elctions arrivent ; choisi ton camp camarade !! les seules qui ne veulent pas interdire dieudonné c’est le FN LOL …. moi qui vote a gauche depuis toujours bin vouloir me privé de la liberté de rire de ce que je veut me fait beaucoup reflechir a mon bulletin de vote

  4. Dieudonné est un des seuls (sinon le seul) humoriste politiquement incorrect français actuel. Il dérange, on le diabolise… il attaque, on tente de le censurer…
    En attendant, des millions de vues sur youtube, et des spectacles dont les places s’arrachent:
    http://www.youtube.com/watch?v=q9sYwdkw9ok

    Espérons que la pression de l’establishment ne le poussera pas à la faute et qu’il gardera l’humour et l’irrévérence comme principal vecteur d’expression !

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés