Dieudonné à Nantes : un show qui pourrait être très chaud

A LA UNE

03/01/2014 – 06H00 Nantes (Breizh-info.com) – Le spectacle que doit donner à Nantes le  9 janvier Dieudonné s’annonce à hauts risques.  Alors que près de 5000 Nantais ont déjà acheté des billets pour assister au spectacle donné par l’humoriste, plusieurs organisations proches de la communauté juive ont annoncé leur intention de venir manifester devant le Zénith.

Selon le site JSSnews, à l’appel de « plusieurs organisations juives, puis non-religieuses », plusieurs autocars de manifestants devraient se rendre à Nantes, le 9 janvier, dans le but de manifester contre Dieudonné. Selon un organisateur de cette manifestation, 3 autocars sont prévus au départ de Paris, 1 au départ de Marseille, 1  de Toulouse, 1 de Sarcelles, 1 de Créteil et 1 de Lyon. Soit près de quatre cents manifestants.

« Nous allons déposer toutes les demandes de manifestations et nous en appelons à la préfecture pour assurer notre sécurité », assure une jeune femme qui organise le départ depuis Créteil. « L’Etat est le garant de notre sécurité et si dérapage il y a, si quelqu’un venait à nous toucher, ce pourrait être le début d’une guerre civile en France. » Pas  moins.

Quelle position prendra le préfet de Loire-Atlantique ? Suite à la déclaration de Manuel Valls visant à interdire les spectacles de Dieudonné, le maire de Nantes lui a demandé de  « prendre toutes les mesures pour que ce spectacle n’ait pas lieu ». Pas si simple. Comme le rappelle Le Monde (31/12/2013), en 2010 le maire d’Orvault, près de Nantes, avait tenté d’annuler un spectacle de Dieudonné, estimant que « les prises de position personnelles de l’artiste, notamment à l’égard de la communauté juive et par ailleurs sanctionnées par les tribunaux », ne pouvaient « être dissociées de sa prestation », qui était donc « génératrice de troubles à l’ordre public ».
L’édile avait été retoqué et par le tribunal administratif et par le Conseil d’Etat. Ce dernier avait considéré que les allégations du maire d’Orvault n’étaient « étayées par aucun élément, en dehors d’une référence d’ordre général aux polémiques que certaines positions publiques de cet artiste ont pu susciter ».

La plus haute juridiction administrative estime d’ailleurs, rappelle le quotidien, « qu’en cas de risques de troubles, il revient aux pouvoirs publics d’appliquer les « mesures appropriées » pour assurer la sécurité. En d’autres termes, explique Me Gilles Devers, avocat spécialiste des libertés fondamentales, l’interdiction d’un spectacle de Dieudonné ne pourrait intervenir « que si la police n’était pas capable d’assurer l’ordre public, ce qui ne saurait se justifier dans le cas d’une salle de spectacle fermée ». Le rôle des pouvoirs publics, selon le Conseil d’Etat, est donc de faire en sorte que les spectacles puissent se tenir.

C’est d’ailleurs en vertu de ce principe qu’en novembre 2011, à Rennes, la représentation de la pièce de Romeo Castellucci « Sur le concept du visage de Dieu », qui avait suscité des manifestations de protestation de la part d’organisations catholiques qui la jugeaient christianophobe, avait pu être donnée sous la protection de très nombreuses forces de police. Qu’en sera-t-il le 9 janvier ? Quelle qu’elle soit, la décision que prendra le préfet sera suivie avec beaucoup d’attention.

Photo : Réseau Voltaire/Wikimedia (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2013, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Liger-Atlantel : ar c’huzul departamant a ro arc’hant da Afrika

Ur gwir bod-espern eo ar re wenn, neketa ? Milionoù ha milionoù a zivroidi a zo war hon douar, maget...

i-Média n°372. L’islamo-journalisme au secours de Belattar !

i-Média n°372. L'islamo-journalisme au secours de Belattar ! 01:58 Image de la semaine Jean Castex est déclaré positif au covid....

9 Commentaires

  1. En ce moment, la France est assez exemplaire pour défendre la liberté d’expression et Dieudonné est parvenu à rassembler PS, UDI et UMP contre lui (cf. prise de position de JF Copé): Il s’agit en effet, un combat fédérateur, noble, ambitieux et prioritaire pour notre pays des Droits de l’Homme…

    Dans le genre au PS:
    http://www.rtl.fr/actualites/info/politique/article/affaire-dieudonne-un-leader-des-mjs-contraint-de-demissionner-apres-un-tweet-sur-valls-7768480699

  2. C’est scandaleux de parler de liberté d’expression et d’interdire l’expression en plein réunion privée !
    Quel faut argument , quelle hypocrisie !

  3. Ne vous laissez pas prendre par cette mayonnaise montée de toutes pièces par une gôche en mal de diversions. Dieudonné, c’est peanuts. Le chômage, l’appauvrissement des nôtres, cette immigration criminogène et incontrôlée, c’est là dessus qu’il y a a dire…

  4. Dieudonné est un escroc. Son fond de commerce c’est la haine des juifs.

    Comment les gens peuvent aller voir cet homme . je suis dégouté .

  5. Elle est belle la liberte d expression ..quand cela touche les arabes .les chinois .les roms .les noirs on peut tout dire mais la communaute juive pas touche …nous ne sommes plus dirige par des francais au ministere j ai l impression …prendre parti a ce point c est desolant rien n y fera je viendrai voir le spectacle qu on le veuille ou nn

  6. Rappelons que Dieudonné jouit d’une immense popularité chez les jeunes, notamment ceux originaires d’Afrique.
    Si le gouvernement interdit Dieudonné, je ne pense pas qu’il continueront à voter pour les partis de gauche. Mais alors, pour qui voteront-ils ?

  7. peut-être pour ceux qui défendent une véritable politique d’intégration, par le respect de la France, l’assimilation et l’immigration maîtrisée ?
    enfin, on peut toujours rêver…

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés