Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le spectacle de Dieudonné autorisé puis de nouveau interdit à Nantes

INFORMATION DE DERNIÈRE MINUTE : Le Conseil d’Etat confirme l’interdiction du spectacle de Dieudonné. Une décision prise quelques heures à peine après le recours de Manuel Valls.
Manuel Valls a saisit le Conseil d’Etat (où siège Arnaud Klarsfeld, qui avait appelé à l’interdiction du spectacle de Dieudonné) . Interrogé par francetv info, Serge Slama, maître de conférences en droit public à l’Université Evry-Val-d’Essonne et membre du Centre de recherches et d’études sur les droits fondamentaux (Credof), estime que la saisine en référé du Conseil d’Etat est du jamais vu ou presque. A ma connaissance, il n’y a qu’un seul précédent où le Conseil d’Etat est intervenu aussi rapidement : l’affaire Canal en 1962, qui concernait une condamnation à mort.

09/01/2014 – 15H05 Nantes (Breizh-info.com) –Le tribunal administratif de Nantes a finalement tranché : la représentation du spectacle que devait donner Dieudonné ce soir à Nantes est autorisée.

En application de la circulaire de Manuel Valls, le préfet de Loire-Atlantique  avait signé mardi un arrêté pour interdire la représentation du spectacle intitulé Le Mur qui devait avoir lieu ce jeudi soir à Nantes. Une interdiction fondée sur le fait que ce dernier constituerait en lui-même une menace de trouble à l’ordre public liée « à l’émotion causée par l’atteinte au respect de la dignité de la personne humaine ».

Statuant en référé,  la juridiction administrative a décidé de suspendre l’arrêté pris par Christian de Lavernée, autorisant ainsi la tenue de la représentation prévue au Zénith.« Le tribunal administratif de Nantes suspend l’exécution de la décision par laquelle le préfet de la Loire-Atlantique a interdit la représentation du spectacle Le Mur de M. Dieudonné M’bala M’bala le 9 janvier 2014 au Zénith de Saint-Herblain », a décidé le tribunal ajoutant que le spectacle « ne peut être regardé comme ayant pour objet essentiel de porter atteinte à la dignité humaine ».

A Nantes, où 5 596 places ont déjà été vendues  hier matin, une centaine de membres des forces de l’ordre ont pris position depuis ce matin autour de la salle. Les derniers billets disponibles devraient rapidement trouver preneur.

 

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2013, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “Le spectacle de Dieudonné autorisé puis de nouveau interdit à Nantes”

  1. Gillic dit :

    Je ne suis pas spécialement pro Dieudonné, mais je pense que beaucoup de rappeurs ont dit bien plus d’insanités que lui dans leurs chansons et ni Sarko,ni Hollande ni leurs sous fifres n’ont rien dit !!!

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

NANTES

Drogué, sans permis, il avait volé une moto et renversé un policier à Nantes : il n’ira pas en prison

Découvrir l'article

NANTES

Rodéo urbain à Nantes. Un policier blessé par un homme qui refuse d’obtempérer [La vidéo]

Découvrir l'article

NANTES

Nantes : casse et incendie rue Crébillon

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Patrimoine

A la découverte des Saints Bretons. Le 16 Juin c’est la St Similian (Similien)

Découvrir l'article

NANTES

Nantes : Coups de feu en plein après-midi, deux suspects interpellés, l’un d’entre eux connu pour des dizaines de faits

Découvrir l'article

NANTES

Nantes : Un homme agressé au marteau par une bande de 15 personnes

Découvrir l'article

NANTES

Immigration à Nantes : la création du CRA divise les socialistes

Découvrir l'article

NANTES, Politique

« L’Europe ça suffit ». Au coeur de la conférence de Florian Philippot (Les Patriotes) à Nantes

Découvrir l'article

A La Une

Kanak, Soral, Bracelet électronique… Dieudonné s’exprime

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire, NANTES

Chevaliers. Une nouvelle exposition au musée d’Histoire de Nantes, dès le 19 octobre…avec une grande place faite aux « femmes chevaliers »…

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky