Les Bretons se recueillent pour 500e anniversaire de la mort d’Anne de Bretagne

anne_de_bretagne

10/01/2014 – 09H15 Bretagne (Breizh-info.com) – Il y a cinq siècles, le 9 janvier 1514, disparaissait la reine Anne de Bretagne, morte à  Blois. Une ville qui porte encore aujourd’hui dans ses monuments la marque de son amour pour Louis XII qui s’y confondit avec l’union – alors espérée entre égaux – de la France et de la Bretagne. Pour cet anniversaire, une fois encore, les Bretons, bien qu’ils ne soient pas épargnés par la folie de l’actualité, se recueillent et se souviennent de leur bonne reine.

Hier matin vers 11h15, au Folgoët, a été célébré un office solennel par le recteur Jean-Yves le Bras ; précédé d’une conférence sur la reine et suivi d’un concert de cornemuse ancienne, d’orgue et de flute dans le sanctuaire, cet office n’a pas été le seul hommage rendu à Anne de Bretagne. A Nantes où elle est née le 25 janvier 1477 et qui fut sa capitale, un rassemblement a eu lieu à 17h près de sa statue face à l’entrée du Château des Ducs de Bretagne. Il a été suivi à 18h d’une très émouvante messe célébrée par le père Leray, chancelier du diocèse, dans la chapelle de l’Immaculée Conception, fondée par François II, duc de Bretagne et père d’Anne, afin d’y faire venir des religieux minimes, qui s’y sont installés à partir de 1470. Presque en même temps, une autre messe a eu lieu à partir de 18h30 à Saint-Brieuc.

Pendant toute l’année 2014, des expositions, conférences et des animations auront lieu dans toute la Bretagne – et au-delà – en mémoire d’Anne de Bretagne. En voici le calendrier. D’ores et déjà, ce week-end, les samedi 11 et dimanche 12 janvier, au château des Ducs de Bretagne, seront vendus les premiers timbres sortis par la Poste en mémoire du 500eanniversaire de mort de la reine bretonne. Ils seront disponibles à la vente dans les bureaux de poste dès le 13.

LOUIS-BENOIT GREFFE

Une réponse

  1. Bonjour
    Très émouvante la messe à Nantes ?
    J’en doute… une impression de raté.
    Voir un commentaire sur Agence Bretagne Presse, sur l’article « Messe du souvenir »
    par quelqu’une qui a visiblement été déçue, et qui explique pourquoi avec un certain flair…

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !