Délinquance : les très mauvais chiffres de l’Ille-et-Vilaine

A LA UNE

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

Violences policières internationales. Avec 32 morts, la France est plutôt bien classée

Le dernier rapport de l'IGPN, la police des polices, vient de sortir, balançant toutes les turpitudes supposées des policiers...

Pass sanitaire. Chute de fréquentation dans les cinémas et salles de sport

Instauré depuis le 21 juillet en France pour certaines activités, le pass sanitaire n'aura mis que quelques jours à...

01/02/2014 – 07H00 Rennes (Breizh-info.com) – Le préfet d’Ille-et-Vilaine a communiqué jeudi les chiffres de la délinquance 2013 pour son département. Sans surprise, celle-ci a progressé dans quasiment tous les secteurs, qu’il s’agisse des atteintes aux biens ou des violences physiques. Cela illustre l’échec retentissant de la politique menée par Manuel Valls et Christiane Taubira.

Le nombre des actes de violence physique – dénommés « atteintes volontaires à l’intégrité physique » (AVIP) – est passé en un an de 4.797 à 5.041 soit une progression de + 5,09 %. La zone police + 8,19 % est plus touchée que la zone gendarmerie qui ne progresse « que » d’à peine 1%. Parmi ces AVIP, on note une explosion des violences sexuelles (+ 22,35 %), à côté d’une progression des violences physiques crapuleuses (+ 5,14 %) – en particulier des vols de bijoux commis sur la voie publique au préjudice des femmes – et des violences physiques non crapuleuses (+ 2,22 %). Dans l’agglomération rennaise, les agressions contre les représentants des forces de l’ordre ne cessent d’augmenter : + 19,90 % l’an passé et + 24,85 % sur deux ans.

Les infractions constituant des atteintes aux biens (AAB) passent de 25.293 faits à 27.548 soit une augmentation de 8,92 %. La zone gendarmerie est plus touchée (+ 11,75 %) que la zone police (+ 6,22 %). Si le nombre des vols simples recule (- 7%), les vols liés à l’automobile et aux deux-roues à moteur augmentent de + 13,74 %. Ceux  avec entrée par ruse bondissent de  + 52,05 %. Enfin le nombre des cambriolages explose : + 13,5 %  en zone police et + 32,7 % en zone gendarmerie.

Commentant ces chiffres, le représentant de l’Etat a tenu à préciser que la lutte contre la délinquance va encore s’intensifier. Patrick Strzoda compte en effet sur « une meilleure présence sur le terrain », et sur « un partenariat renforcé » avec les professions les plus visées (commerçants, pharmaciens, vétérinaires…) pour améliorer la situation. Il mise également sur le travail de la cellule anti cambriolage – regroupant gendarmes et policiers – et sur des dispositifs comme « Voisins vigilants » qui visent à sécuriser les quartiers.

Quel que soit le travail accompli par les policiers et les gendarmes, il est toutefois peu probable, dans le contexte de la politique pénale menée actuellement, que la situation aille en s’améliorant. Entendu en décembre dernier par la commission parlementaire de «lutte contre l’insécurité», le général Soubelet, numéro trois de la gendarmerie, déclarait qu’un cambrioleur sur 10 est arrêté et que, dans les Bouches-du-Rhône par exemple, 65 % de ceux qui sont arrêtés sont remis en liberté. Tout est dit. Avec le tandem Valls-Taubira aux commandes, la délinquance a malheureusement encore de beaux jours devant elle.

Photo Guerric/Flickr (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2013, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Covid-19. Ces influenceurs qui veulent nous vacciner !

Covid-19. Ces influenceurs qui veulent nous vacciner ! https://www.youtube.com/watch?v=sWsnsLcNJuo Photo d’illustration : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion...

Entretien avec Marc Le Bourhis à propos de l’incendie de la cathédrale de Nantes

Le 18 juillet 2020, la cathédrale de Nantes était en proie à un incendie. Les flammes ont notamment détruit...

Articles liés

Conseils départementaux en Loire-Atlantique et en Ille-et-Vilaine : deux vices-présidences « bretonnes »

Avec le résultat des élections, la recomposition des conseils départementaux et régionaux est regardé à la loupe et donneront des indications sur les politiques...

Nantes centre : des repérages avant les cambriolages ?

Ce jeudi 24 juin vers 21h30, deux habitants de Viarme-Talensac, tous deux commerçants, discutaient au coin de deux rues. Ils ont constaté que trois...

Elections départementales 2021 Ille-et-Vilaine : Le débat

Suite des débats organisés sur France 3 Bretagne au sujet des élections départementales. Un débat entre 6 candidats aux élections départementales en Ille-et-Vilaine était organisé...

Valls : 60% eus an divizoù a zo e spagnoleg el liseoù

Ouzhpenn anv ur ministr kozh cheñch-dicheñch eo Valls, anv ur ger eus Katalonia-ar-su eo. E penn ar c'huzul-kêr emañ Dolors Farré Cuadras, ha hi...