« Le peuple suisse a voulu reprendre en main la gestion des flux migtratoires« . Interview exclusive d’Oskar Freysinger (UDC)

A LA UNE

Rennes. Une femme de 74 ans mortellement agressée au Blosne : des mineurs déjà connus de la justice arrêtés

Des mineurs âgés de 13 à 15 ans ont été placés en détention provisoire Rennes pour des faits de...

La plus ancienne représentation du roi Arthur se trouve-t-elle à Perros-Guirec ?

Perros-Guirec, la station des bords de Manche serait en possession d'une première mondiale : la première image connue du...

Flingues, rap afro-américain et saccage d’un château à Poligné (35). Le témoignage de la propriétaire

Le 10 juillet dernier, la location d'un château du sud de Rennes à ce qui devait être un groupe...

Tyrannie sanitaire. « Macron, Castex, Véran et toute leur clique, ont brisé mon engagement de pompier volontaire ». Témoignage

Notre rédaction compte un journaliste qui était pompier volontaire jusqu’au début de l’année 2021. Il ne l’est plus. Il...

11/02/2014 – 09H00 Sion (Breizh-info.com) – Dimanche dernier, les Suisses se sont prononcés majoritairement contre l’immigration de masse et pour l’initiative tendant à la limiter, lancée par l’UDC (l’Union Démocratique du Centre). Afin de mieux comprendre le sens de cette initiative, mais aussi de présenter à nos lecteurs ce qu’est, dans le concret, l’application de la démocratie directe en Suisse, modèle unique et exemplaire en matière de démocratie populaire en Europe, nous avons interrogé Oskar Freysinger, conseiller national UDC et conseiller d’état valaisan. Homme engagé, que ce soit contre la pédocriminalité ou contre l’islamisation de la société suisse (il était un des initiateurs de la votation sur l’interdiction des minarets en Suisse), Oskar Freysinger représente, aux yeux de nombreux Européens, le symbole du renouveau et de l’espérance au sein d’une droite sociale, populaire, identitaire et démocrate. Une occasion de mieux comprendre l’enjeu que représentait la votation de dimanche dernier, dont le résultat a constitué un véritable camouflet pour les grands partis politiques et les médias du « système ». Une occasion aussi d’aborder la notion de démocratie directe, véritable hantise des oligarchies françaises, européennes et bruxelloises.

Photo : DR [cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Auray. Douze circuits thématiques pour découvrir la ville

Cet été, la mairie d'Auray organise douze circuits thématiques permettant la découverte des lieux emblématiques de la ville, ouvrant...

Metallica. Retour sur la genèse de « The Black Album »

Metallica raconte la genèse de son album phare "The Black Album", qui a fait la une des journaux et...

1 COMMENTAIRE

  1. la SUISSE a bien raison de défendre ses us et coutumes face à celles d’étrangers qui veulent nous bouffer par les leurs salut paule

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Espagne. Les arrivées de migrants se poursuivent à Melilla, des policiers blessés par des clandestins [Vidéo]

Melilla, enclave espagnole située sur le continent africain, a connu un nouvel assaut de migrants à sa frontière. Plus de 100 clandestins sont parvenus...

Propagande. Comment éduquer les collégiens rennais à l’immigration ?

Que cela est joliment dit ! « Résidence d'artiste », « lettres à l'ailleurs », « travail scolaire », « raconter la distance et l'amour des siens », l'enfer progressiste est toujours pavé...

Immigration. Le Royaume-Uni va sanctionner les pays qui refusent de reprendre leurs migrants

Le Royaume-Uni va bloquer les visas des visiteurs provenant de pays dont le ministre de l'intérieur estime qu'ils refusent de coopérer pour reprendre les...

Allemagne. L’ex-chef du renseignement allemand dénonce la politique d’immigration folle de Merkel

Les politiques d'immigration d'Angela Merkel sont "fatales" et l'Allemagne "décline politiquement et économiquement", a averti l'ancien chef de l'agence d'espionnage du pays, Hans-Georg Maassen,...