Des traces d’aluminium dans de nombreux laits en poudre pour enfants

A LA UNE

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

Violences policières internationales. Avec 32 morts, la France est plutôt bien classée

Le dernier rapport de l'IGPN, la police des polices, vient de sortir, balançant toutes les turpitudes supposées des policiers...

Pass sanitaire. Chute de fréquentation dans les cinémas et salles de sport

Instauré depuis le 21 juillet en France pour certaines activités, le pass sanitaire n'aura mis que quelques jours à...

25/02/2014 – 10H00 France (Breizh-info.com) – L’association « 60 millions de consommateurs » révèle que de l’aluminium, substance potentiellement neurotoxique, a été retrouvé dans une vingtaine de laits en poudre pour enfants, sur 38 laits infantiles 1er et 2ème âge testés. Les 9 laits liquides de croissance testés ne contiennent quant à eux aucune trace d’aluminium.
Dans les laits 1er âge, l’association a trouvé une teneur moyenne de 153 microgrammes (μg) d’aluminium par litre. Un nourrisson de six mois consommant 4 biberons de 210 ml/jour ingère donc 897 μg d’aluminium par semaine.
Les résultats ne sont guère meilleurs pour les laits 2e âge. Avec une moyenne de 198 μg/l, ce même nourrisson consommant trois biberons de 210 ml/jour (puisque son alimentation commence à être diversifiée) ingère chaque semaine 874 μg d’aluminium.
Les recommandations européennes ont défini des doses tolérables (la dose hebdomadaire est fixée à 1 mg par kilo de poids corporel par l’Agence européenne de sécurité alimentaire (Efsa).) pour l’ensemble de la population, sans séparer les adultes des nourrissons, dont le cerveau est pourtant beaucoup plus exposé que l’adulte. Dans certaines références les plus contaminées, l’enfant ingurgiterait respectivement 32 % et 30 % de la dose tolérable (pour tous) hebdomadaire d’aluminium. À l’inverse, les laits légèrement pollués représentent “seulement” 4 % de la dose tolérable.

Cette affaire pourrait constituer un nouveau scandale alimentaire, d’autant plus qu’aucun information sur la teneur en aluminium n’est indiquée sur les emballages de lait infantile. L’association « 60 millions de consommateurs » demande qu’un étiquetage précise la teneur en aluminium. Elle demande également la création d’une limite réglementaire pour les laits infantiles.
Après les scandales de l’amiante ou du plomb, longtemps cachés pour des raisons d’intérêts économiques, les révélations sur l’aluminium, qui fait parti des métaux lourds toxiques pour l’homme, pourrait à nouveau jeter l’opprobre sur les industries qui, sciemment, nuisent à la santé des individus par appât du gain. Avec la complaisance – déjà démontrée – des agences sanitaires.

Tout le détail de l’enquête sur le lait infantile dans le magazine du mois de mars de l’association de défense des consommateurs. Des alternatives saines à ces laits infantiles, notamment les laits en poudre bio, existent déjà dans différents commerces et sur Internet.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Covid-19. Ces influenceurs qui veulent nous vacciner !

Covid-19. Ces influenceurs qui veulent nous vacciner ! https://www.youtube.com/watch?v=sWsnsLcNJuo Photo d’illustration : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion...

Entretien avec Marc Le Bourhis à propos de l’incendie de la cathédrale de Nantes

Le 18 juillet 2020, la cathédrale de Nantes était en proie à un incendie. Les flammes ont notamment détruit...

Articles liés

Droits des enfants. La Manif Pour Tous appelle à manifester les 7 et 8 juin aux abords de l’Assemblée nationale

Le projet de loi Bioéthique sera examiné en troisième lecture dans la semaine du 7 au 11 juin à l’Assemblée nationale. La Manif Pour...

La PMA : une pratique eugéniste

Aude Mirkovic, porte-parole de l'association Juristes pour l'enfance, nous en dit plus sur les dessous de la PMA et du projet de loi bioéthique. https://www.youtube.com/watch?v=-eg3jqYl_J4 Crédit...

Les enfants, cible de choix du marketing

Nouvel épisode des dessous de l'oligarchie. Dans le monde capitaliste tout repose sur l'acheteur. Sans acheteurs pas de vente et donc pas de profits. Aussi...

La question de la pédocriminalité en France

Malheureusement plus que jamais au centre de l'actualité, la question de la pédocriminalité mérite que l'on s'attarde sur la réponse que nos instances judiciaires,...