Le fest-noz s’expose à la Maison de la Bretagne à Paris et à Rennes

A LA UNE

Rennes. Une femme de 74 ans mortellement agressée au Blosne : des mineurs déjà connus de la justice arrêtés

Des mineurs âgés de 13 à 15 ans ont été placés en détention provisoire Rennes pour des faits de...

La plus ancienne représentation du roi Arthur se trouve-t-elle à Perros-Guirec ?

Perros-Guirec, la station des bords de Manche serait en possession d'une première mondiale : la première image connue du...

Flingues, rap afro-américain et saccage d’un château à Poligné (35). Le témoignage de la propriétaire

Le 10 juillet dernier, la location d'un château du sud de Rennes à ce qui devait être un groupe...

Tyrannie sanitaire. « Macron, Castex, Véran et toute leur clique, ont brisé mon engagement de pompier volontaire ». Témoignage

Notre rédaction compte un journaliste qui était pompier volontaire jusqu’au début de l’année 2021. Il ne l’est plus. Il...

27/02/2014 – 14H00 Rennes (Breizh-info.com) – La Région Bretagne invite les visiteurs à voyager à travers l’histoire du fest-noz, composante essentielle de la culture bretonne, dans une exposition visible gratuitement, simultanément à la Maison de Bretagne à Paris et à Rennes, jusqu’en septembre.

Le fest-noz fait partie intégrante de l’identité bretonne et du patrimoine culturel breton qui évolue et se réinvente sans cesse, au fil des générations. Alors que l’UNESCO lui a accordé la reconnaissance officielle, tant attendue, de patrimoine culturel immatériel en décembre 2012, la Région Bretagne lui consacre une exposition.

Des origines lointaines des fêtes de nuit bretonnes, confrontées, au cours des années 50, à la concurrence des bals, jusqu’à leur regain de vitalité depuis les années 70, cette exposition revient sur l’histoire et les histoires du fest-noz à travers le temps.

Cette exposition visible à la Maison de la Bretagne à Paris et à Rennes, sur le site de Patton du Conseil régional, est organisée par la Région Bretagne, en partenariat avec les associations Dastum et Bretagne Culture Diversité, et scénographiée par Simon Poligné.

Pratique :

Rennes :
Du 17 février au 12 septembre 2014 au siège du Conseil régional de Bretagne -283 Av. du Général Patton-.
Du lundi au vendredi, de 8h à 19h. Entrée libre.

Paris :
Du 10 février au 26 septembre 2014 à la Maison de la Bretagne -8, rue de l’Arrivée (XVe)

Du lundi au vendredi, de 9h30 à 18h. Entrée libre, en dehors des périodes de réservation de la salle (renseignements : 01 53 63 11 50). 

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Auray. Douze circuits thématiques pour découvrir la ville

Cet été, la mairie d'Auray organise douze circuits thématiques permettant la découverte des lieux emblématiques de la ville, ouvrant...

Metallica. Retour sur la genèse de « The Black Album »

Metallica raconte la genèse de son album phare "The Black Album", qui a fait la une des journaux et...

Articles liés

Rennes : des ateliers « vélos queers en non-mixité »

Alors que les sénateurs ont adopté en avril un « amendement UNEF » demandant la dissolution des associations organisant des « réunion non-mixtes » où sont généralement interdits...

Tyrannie sanitaire. 150 000 à 200 000 personnes dans les rues de France

150 000 à 200 000 personnes ont défilé dans les rues de France ce samedi, contre la tyrannie sanitaire instaurée par Emmanuel Macron et...

Aux origines de la Bretagne, une invasion migratoire ?

L'originalité de la Bretagne vient de son peuplement par l'immigration massive de Celtes de Grande-Bretagne, à l'époque où les invasions barbares emportaient l'Empire romain. Dans...

Rennes : Un quartier pour islamistes radicalisées ouvert à la prison des femmes

La célèbre prison des femmes inaugurera prochainement un nouvel outil pénitentiaire : un quartier de prise en charge des femmes radicalisées (=islamistes). Le chantier débuté depuis...