28/02/2014 – 09H00 Nantes (Breizh-info.com) –Hier, Pierre Gobet et son équipe de campagne ont déposé à la Préfecture de Loire-Atlantique leur liste dont les quinze premiers noms avaient été présentés dans l’ordre il y a une semaine. Pour contourner avec humour le blocus médiatique – les principaux médias de la presse subventionnée de la place ne donnant guère la parole qu’à l’UMP, le PS, les Verts et le FN – l’équipe Gobet a pris la peine de l’annoncer à 17 h sur la place Graslin par un crieur public, armé d’un tambour.

Pourquoi la place Graslin ? Il se trouve que la permanence se trouve au premier étage du Quick donnant sur la place, à côté de l’Hôtel de France. Sur la liste, une grande place est laissée au monde associatif (trois présidents d’association, plusieurs autres militants associatifs), en revanche, on n’y trouve qu’une seule fonctionnaire (Rosine Tavernay, 38e place) contre plus de vingt sur la liste PS de Johanna Rolland. Il y a huit retraités, pour la plupart issus du commerce ou du monde de l’entreprise. C’est encore la boutique, l’artisanat et l’entreprise qui sont les plus représentés – normal pour une liste qui entend « se libérer de toutes les attaches politiques ». Annick le Ridant (UMP) et Loïc Maurice (CNIP)  se sont en effet mis en congé de leurs partis.

Télécharger la liste ici.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.