guerlesquin

01/04/2014 – 09H00 Guerlesquin (Breizh-info.com) – Maire depuis 2001, Paul Uguen (gauche) (29,52%) a été battu par la liste (droite) de Gildas Juiff qui remporte l’élection avec 47,62% des suffrages. La troisième liste, menée par la communiste « sans étiquette » Martine Jaouen récolte 22,86% des suffrages. Son maintien au second tour avait été considéré par Paul Uguen comme « un suicide politique » pour l’ancienne équipe municipale sortante.

C’est que Paul Uguen perd énormément avec cette cuisante défaite : outre son mandat de maire, il perd également son influence et son poste de vice-président de Morlaix Communauté. Un poste qui lui aura sans doute coûté l’élection, puisque depuis plusieurs années, il était accusé par de nombreux habitants  de délaisser sa commune au profit de Morlaix Communauté.

La situation économique désastreuse de la commune (et cela malgré une baisse de l’endettement depuis 2001) marquée notamment par les menaces qui pèsent sur l’usine Tilly-Sabco, mais aussi  le projet (actuellement en suspens) de méthaniseur à Guerlesquin qui avait suscité la réprobation d’une partie des habitants, et le peu d’implication de la municipalité aux côtés des commerçants (les fermetures de commerces se sont succédées ces dernières années) auront également précipité la fin de Paul Uguen et l’élection de Gildas Juiff.

Une nouvelle ère s’ouvre donc sur cette petite cité de caractère du Trégor qui, après des années difficiles sur le plan économique, pourrait désormais envisager l’avenir avec plus de sérénité.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.