Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le Scottish National Party n’est pas assez indépendantiste pour l’anti-européen Farage

15/04/2014 – 07H00 Édimbourg (Breizh-info.com) Pendant un mois, le Scottish National Party met en sommeil sa campagne pour l’indépendance écossaise au profit de celle des élections européennes. Et il doit tout à coup faire face à un reproche inattendu : celui de ne pas offrir assez d’indépendance !

« Il serait absurde que les Écossais n’aient pas droit à un référendum sur leur appartenance à l’Union européenne s’ils votent pour l’indépendance », proclame Nigel Farage, leader de l’Ukip (United Kingdom Independance Party). « Salmond [leader du SNP] ne propose pas une indépendance véritable. La plupart de nos lois et règlements viennent aujourd’hui de l’Union européenne. »

La question européenne est décidément une épine dans le pied pour le SNP. Ce dernier soutient que l’indépendance ne changerait rien au statut européen de l’Écosse : il continuerait à faire partie de l’Union européenne. Mais José Manuel Barroso, patron de la Commission européenne, n’est pas d’accord : une Écosse indépendante devrait se soumettre à la procédure d’adhésion à l’Union. Sous-entendu : pas question qu’elle bénéficie des exemptions négociées jadis par Margaret Thatcher. En particulier, elle devrait adopter l’euro, alors que le SNP voudrait conserver la livre sterling (ce que par ailleurs le gouvernement britannique lui refuse…).

Ainsi, Nigel Farage, qui milite pour que le Royaume-Uni quitte l’Union européenne, appuie exactement là où ça fait mal ! Or l’Ukip espère un très bon résultat aux élections européennes. Selon un sondage récent, il pourrait arriver en tête avec 30 % des suffrages, devant les Travaillistes et les Conservateurs. Le SNP espère qu’une victoire de l’Ukip, hostile aussi à l’indépendance écossaise, inciterait encore plus les Écossais à quitter le Royaume-Uni. Ce raisonnement est pourtant hasardeux. La principale raison du succès électoral du SNP est qu’il a attiré à lui des électeurs conservateurs déçus. Or c’est également cet électorat que l’Ukip séduit.

Le SNP avance donc sur un terrain miné de toutes parts. Riches d’enseignements, les élections européennes du mois de mai seront probablement la clé du référendum du 18 septembre sur l’indépendance écossaise.

Crédit photo  : [cc] European Parliament via Flickr
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.
Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Culture & Patrimoine, Histoire

L’Europe, notre héritage commun, par Philippe Conrad

Découvrir l'article

A La Une, International

Démocratie directe en Suisse : l’UDC veut limiter l’immigration et la population à 10 millions via un référendum

Découvrir l'article

International

Terreur gauchiste en Ecosse avec l’entrée en vigueur d’une loi « sur les crimes de haine »

Découvrir l'article

Sociétal

Avez-vous peur d’un attentat islamiste en France ? Micro-trottoir signé Vincent Lapierre

Découvrir l'article

Culture, Culture & Patrimoine, Evenements à venir en Bretagne, Vu ailleurs

La persistance des modèles de locuteurs natifs dans le renouveau du Manx, conférence Zoom ce mercredi

Découvrir l'article

International

Le Parlement européen en chute libre

Découvrir l'article

Sociétal

« L’Europe démystifiée » Une émission spéciale avec Michel Onfray sur Front Populaire n°16

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Patrimoine

A la découverte des Saints Bretons. Le 11 Mars c’est la Saint Konstantin

Découvrir l'article

Economie

Qui sont les meilleures et les pires compagnies aériennes et aéroports d’Europe en termes de retards et d’annulations de vols ?

Découvrir l'article

A La Une, Sociétal

L’œuvre méconnue de Guillaume Faye, le penseur incontournable du système à tuer les peuples

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky