30/04/2014 – 18H30 Londres (Breizh-info.com) – « Je n’irai plus jamais manger chez Subway ». « L’Angleterre est islamisée ». « Ca suffit » « Si je voulais de la viande halal, j’irai dans un pays musulman ». Les réactions n’ont pas manqué après la parution de  l’article du Daily-Mail  annonçant  la décision prise par la chaîne de restauration rapide Subway de supprimer la viande de porc et de passer au « tout halal » dans ses 200 établissements. Le jambon sera donc remplacée par de la viande de dinde halal.

Subway a justifié sa décision par la demande croissante de la communauté musulmane fortement implantée en Angleterre et désormais en Irlande, en particulier dans les quartiers où sont installées ses succursales. Cette nouvelle ne devrait pas manquer d’entraîner des réactions de la part des partisans de l’English Defense League qui dénonce depuis plusieurs années déjà ce qu’ils appellent « l’islamisation de la Grande-Bretagne ». A quelques semaines des élections européennes, cette affaire devrait faire grimper un peu plus dans les sondages les partis patriotes et conservateurs, tant nos voisins « de souche » d’Outre-Manche semblent excédés par le sentiment d’être devenus des étrangers dans leur propre pays.

En Bretagne, Breizh-info avait évoqué ce quartier de Rennes qui avait vu un des derniers bouchers traditionnels contraint de fermer boutique sous la pression croissante d’une population désireuse de manger halal. Dans les grandes villes comme Rennes, Nantes, Brest, Quimper, Lorient, mais également dans des villes plus petites comme Morlaix, Saint-Malo, Saint-Nazaire  – le nombre augmente chaque année – des enseignes commerciales de la grande distribution possèdent désormais des rayons estampillés halal. Des animations sont même organisées autour des grandes fêtes religieuses musulmanes, signe d’une lente mais significative transformation de la population (et des ses pratiques religieuses) demeurant en Bretagne.

Outre la crainte qui naît chez le consommateur traditionnel de ne plus pouvoir, à terme, consommer de la nourriture non halal (le mode d’abattage de la viande consommée n’étant pas sujet à étiquetage en France malgré la demande répétées d’associations de défense animale), ce sont aussi les aspects sanitaires liés à ce mode d’abattage qui posent problème, comme l’a évoqué récemment le Dr Alain de Peretti dans son ouvrage « vérités sur la viande halal ».

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

4 Commentaires

  1. Qu’après avoir hébergé les pires nazislamistes prédicateurs les anglais se prennent un râteau, c’est presque risible !!
    Veuillez laisser cet endroit dans l’état, etc….

  2. On parle beaucoup à gauche de la lepénisation des esprits en France en prenant bien sûr un air effrayé, mais on ne parle surtout pas de l’islamisation des esprits qui avance à tout petits pas, plus ou moins visibles, mais très sûrement. Ce que fait SUBWAY est à l’œuvre depuis longtemps en France. Il suffit d’être attentif. Et un jour, dans une ou deux générations, nous les desouchiens, on se retrouvera impuissants et ligotés dans une société dont les acteurs et les lois seront non pas musulmans pour commencer, mais d’inspiration musulmane. Pour simplifier, on dira que si le Chrétien tend la joue gauche quand on le frappe sur la joue droite (Evangiles, Matthieu), le Musulman ne se gênera pas pour le frapper sur la joue gauche !

Comments are closed.