13/05/2014 – 08H00 Clisson (Breizh-info.com) – Le dimanche 22 juin prochain,  Clisson accueillera le grand retour sur scène d’Emperor, l’un des groupes pionniers de la scène black metal, plus particulièrement du black metal symphonique. Il s’étaient produits pour la dernière fois en France il y a sept ans, là aussi à l’occasion du Hellfest.

Fêtant les 20 ans de leur premier album, In the nightside eclipse, l’opus qui avait lancé la carrière d’Emperor avec des titres comme Cosmic Keys to My Creations & Times ou encore I am the black wizzard, chanson phare de l’album. Véritables inventeurs de nouvelles sonorités, et ouvrant la voie à une nouvelle générations d’artistes, Emperor a marqué profondément le genre en offrant une musique sombre, envoûtante et soignée. La qualité de leur production a rendu d’autant plus difficile la séparation des trois musiciens qui compose le groupe : Vegard Sverre « Ihsahn » Tveitan, principal compositeur et chanteur de la formation, Tomas « Samoth » Haugen, guitariste et Bård « Faust » Eithun, batteur.

Séparé depuis 2001, le groupe avait donné quelques concerts lors de festivals européens, dont le Hellfest. Toutefois, les fans n’avait pas eu l’occasion de les voir sur scène depuis sept ans. Bien qu’un nouvel album ne soit pas en projet pour le trio norvégien, comme l’a annoncé , les riffs sombres et l’atmosphère aérienne de la musique d’Emperor attireront à n’en pas douter un public impatient de voir se produire sur scène une légende du black metal que peu avaient eu l’occasion de voir sur scène.

Les dizaines de messages de remerciements et d’encouragement sur le site du festival laisse à penser que les organisateurs ont fait mouche en réussissant à obtenir la participation du groupe. Une belle réussite pour le Hellfest, qui démontre que la programmation du festival n’a rien perdu de sa qualité.

Ordre de passage des groupes au Hellfest ici.

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

4 Commentaires

  1. « l’église de Skjold était une grande église en bois d’environ cent ans. Cette église contenait un autel et une chaire de prêche du 16ième siècle. Tout cela était d’un valeur historique et chrétienne. Donc elle devait être réduite en cendres. […] l’église était toujours utilisée par un large troupeau de croyants aveugles. Elle devint une victime pour le vraie esprit norvégien le 13 septembre 1992, durant une nuit de tempête. Sous le regard de la lune, cet acte symbolique de la guerre anti-chrétien illumina la nuit avec des flammes païennes. Le paganisme barbare est en ascension. Nous ramènerons les temps oubliés de la force, de la fierté et de la victoire »
    Ihsahn chanteur de Emperor à propos de l’incendie déclenché (avec Vikernes) par un de ses musiciens, Samoth incarcéré à l’époque en même temps qu’un autre membre du groupe, Faust qui lui a assassiné un homosexuel lui faisant du rentre-dedans. Suivent quelques considérations classiques des loened brein satanek « les forts ecrasent les faibles » « l’occultisme c’est super » hag all hag all Source : Esoterra

  2. bleizgarv : Ils avaient entre 15 et 18 ans à l’époque des faits et des dires…
    Toi à leur age tu jouais encore au lego et tu avais aussi des idées de merde et faisait des trucs de merde…

    Pourquoi ne mettez vous pas une interview récente quand ils disent que tout ceci c’était des conneries d’ado, complétement débile ?

Comments are closed.