Bonnets rouges. tentative de manipulation de BFMTV ?

bfm_tv

17/06/2014 – 07H00 Nantes (Breiz-info.com) –C’est l’agence de presse « InfoLibre » qui rapporte l’incident : lors du rassemblement des Bonnets rouges devant la préfecture de Nantes ce samedi, et alors qu’un journaliste de BFMTV (qui se revendique « première chaîne d »information de France ») interviewait un manifestant, ce même journaliste après plusieurs minutes d’interview lui aurait demandé « de la refaire » en « posant ses conditions et ses remarques » selon un témoin présent sur place.
L’homme interviewé a dans la foulée refusé avant que le journaliste ne soit « recadré » par un autre manifestant qui avait lui aussi était témoin de la scène.
L’Agence info Libre a tout filmé en exclusivité et a mis en ligne une vidéo (visible ci-dessous) qui reprend plusieurs extraits de l’incident.
Un nouvel épisode de la guerre de l »information et de la désinformation qui occupe le devant de la scène médiatique aujourd’hui.


L’information selon BFM TV par agenceinfolibre

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Une réponse

  1. Les journalistes des médias officiels sont formatés pour désinformer: la désinformation et la manipulation verbale font partie de leur apprentissage. Sur I Media de TV Libertés, Jean – Yves le Gallou de l’association  » Polémia  » explique très bien la façon dont ils s’y prennent. Il est cependant honteux que des journalistes employés par des compagnies subventionnées par l’ Etat, donc par l’argent du contribuable se permettent de déformer l’ information afin de servir les intérêts d’officines dont le but ——– avec l’aide des politiques de gauche comme de droite ———— de plus en plus évident depuis ces dernières 70 ans, est de détruire notre pays.

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !