Coupe du Monde. Higuain, de la Bretagne à l’Argentine

A LA UNE

Jérémie Laborde, directeur de deux salles de sport en Ille et Vilaine : « Nous ouvrirons la 4 janvier 2021, quoiqu’il en coûte »

Jérémie Laborde a ouvert sa première salle de sport sous l’enseigne Sun Form à Liffré il y a maintenant...

Quartiers prioritaires : la Cour des comptes révèle un échec massif et coûteux

Il est dommage que la Cour des comptes ait ignoré la Bretagne en rédigeant son rapport sur L’Évaluation de l’attractivité...

Valéry Giscard d’Estaing, président du déclin

Valéry Giscard d'Estaing est décédé à 94 ans. Pourquoi tous les médias et hommes politiques du système en font-ils...

Terrorisme d’Etat, crime contre l’humanité. Une avocate dénonce les mesures sanitaires et la manipulation autour du Covid-19 [Interview]

Virginie de Araujo-Recchia est avocate depuis 2006. Suite à notre article s'interrogeant sur la possibilité de faire reconnaitre les...

Karl Roos, autonomiste et Dreyfus alsacien ? Interview de Bernard Witmann

Karl Roos (1878-1940), leader emblématique de l’autonomisme alsacien de l’entre-deux-guerres, est arrêté pour espionnage en 1939. C'est à cette...

11/07/2014 – 07H00 Brest (Breizh-info.com) – Gonzalo Higuain est le numéro 9 de l’équipe d’Argentine de football. Auteur du but décisif face à la Belgique en quart de finale, il devrait faire partie de l’équipe qui débutera la finale de la Coupe du Monde dimanche soir face à l’Allemagne. Il va ainsi devenir le deuxième joueur né en Bretagne à disputer une finale de la Coupe du Monde, après le pur Breton Stéphane Guivarc’h en 1998 sous les couleurs de l’équipe de France.

En effet, Gonzalo Gerardo Higuain est né le 10 décembre 1987 à… Brest. Son père Jorge dit « El Pipa » évolua en effet au Stade Brestois durant la saison où naquit Higuain. Ce dernier ne vécu que dix mois en Bretagne, pendant que son père côtoyait Paul Le Guen ou encore Vincent Guérin à Brest. Bien que disposant d’un passeport français, ce dernier s’est toujours refusé à faire comme le franco argentin David Trezeguet et à évoluer en équipe de France, se considérant avant tout comme un argentin et n’ayant avec la Bretagne pour seule attache que le fait d’y être né. « Mon coeur, mes amis et ma famille sont argentins. » avait alors déclaré à l’époque Higuain, refusant une proposition de Raymond Domenech qui le voulait en 2006 en sélection française.

Si Gonzalo Higuain se revendique aujourd’hui totalement Argentin, il demeure néanmoins pour beaucoup le symbole du football mondialisé et sans frontières. Pour des raisons de statut – être un joueur communautaire de l’Union Européenne – il n’a pas hésité à mettre en avant son passeport français pour pouvoir jouer dans problème dans des clubs européens, notamment au Real Madrid et aujourd’hui à Naples, tout en évoluant en équipe nationale d’Argentine.

Pas de Bro Gozh à attendre donc, dimanche soir, à l’occasion de la finale de Coupe du Monde entre l’Allemagne et la plus « européenne » des sélections sud-américaines.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Les derniers articles

Ces grands vins encore à portée de bourse

Notre série se propose de mettre en lumière des vins qui incarnent l’excellence dans leur appellation respective. Ces-derniers appartiennent...

La piste oubliée de Frison-Roche en bande dessinée.

Après l’adaptation en bande dessinée du « Cycle Chamonix » de Roger Frison-Roche, prônant les vertus des guides de...