Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

L’été de Breizh-info.com : les articles les plus consultés de l’année

07/08/2014 – 07h00 Bretagne (Breizh-info.com) – En cette période estivale, et après une année d’existence pour le site Breizh-info.com, nous vous proposons de retrouver ci-dessous et pendant quelques jours une sélection des articles les plus consultés et plébiscités par les internautes depuis septembre 2013.

L’occasion de revenir sur certaines thématiques, sur certains sujets d’actualité. Pendant quelques jours, nous vous proposerons les extraits de ces articles avec le lien pour retrouver l’article d’origine.

Médias : « Cam Clash » : France 4 tente de manipuler les foules

Un des articles qui a le plus fait réagir et qui a été consulté à de nombreuses reprises est celui sur l’émission “cam-clash”

Publié le 29 mai dernier.

29/05/2014 – 06H00 Paris (Breizh-info.com) –Cam Clash est une nouvelle émission réalisée et diffusée par France 4 , chaîne du service public, financée avec la redevance audiovisuelle et les impôts que payent l’ensemble des Français.

Le concept de l’émission qui vient des Etats-Unis ?  Des acteurs simulent des scènes de tensions sociales et des réactions réelles viennent se greffer à la fiction, sous l’oeil de la caméra. Les intervenants sont ensuite interrogés sur leurs motivations. Le concept est si bluffant que la vidéo d’une intervention raciste contre une jeune femme voilée a fait le buzz. Pourtant, il s’agit en partie d’une mise en scène puisque le commencement de l’action raciste est provoqué par des acteurs. L’absence de distinction du faux et du vrai de ce type de vidéos, qui peuvent se répandre très vite sur la toile, risque de porter préjudice à des situations vraiment vécues en faisant planer le doute leurs réalité et d’induire le spectateur en erreur .

Lire la suite

Imposition rétroactive à 15,5%, taxe à 10% : alerte rouge sur l’épargne des Français

Publié le 18 octobre dernier.

18/10/2013 – 15h30 Paris (Breizh-info.com) –L’épargne des Français semble aujourd’hui clairement menacée par un projet d’imposition rétroactive de l’épargne venant du Gouvernement et une autre proposition du FMI (Fond Monétaire Internationale)., véritable bombe à retardement, de ponctionner 10% de l’épargne individuelle de chaque citoyen dans les pays occidentaux.
Première mesure, l’imposition rétroactive des livrets d’épargne est en effet une disposition prise par le Gouvernement français et inscrite à l’article 8 du projet de loi de finance de la sécurité sociale. Le motif est expliqué au 7ème paragraphe : « Aussi, dans un objectif d’équité fiscale, il est proposé de mettre fin à l’application des « taux historiques » et d’harmoniser les règles de prélèvement applicables aux produits de placement. Ainsi, pour les produits de placement actuellement régis par cette règle, les différents prélèvements s’appliqueront au taux en vigueur au moment du fait générateur, et à une assiette unique, définie par celle de la contribution sociale généralisée, à savoir les gains acquis depuis 1997. La situation des fractions de gains constituées auparavant, actuellement exonérées de prélèvement, est donc préservée. »

Lire la suite

Ayrault : 100.000 euros par mois pour protéger son domicile nantais ! [Exclusif]

Un article paru en novembre dernier, alors que Jean-Marc Ayrault était encore Premier ministre

18/11/2013 – 10H30 Nantes (Breizh-info.com) – Depuis son entrée en fonction, le 15 mai 2012, l’hôtel particulier que possède le Premier ministre Jean-Marc Ayrault dans un quartier résidentiel du centre-ville de Nantes est gardé en permanence par des policiers. Combien cela coûte-t-il au contribuable ? La réponse est édifiante.
Depuis 18 mois, ce sont au moins trois policiers qui sont de faction devant le domicile nantais de Jean-Marc Ayrault. Résidant à Paris avec son épouse, l’ancien maire de Nantes ne fait plus que de furtives apparitions dans la cité des ducs. Autant dire que la police veille consciencieusement sur une maison vide.
A combien revient cette surveillance ? De sources proches du ministère de l’Intérieur, le coût annuel d’un policier de base pour l’Etat est de 50 000 euros par an (traitement, indemnités, primes et charges sociales). Compte tenu de la durée du travail, des congés payés, des récupérations, des stages, des arrêts de travail etc., il faut en réalité huit fonctionnaires de police pour assurer la présence permanente d’un seul en un endroit déterminé. Sachant qu’au moins trois policiers montent la garde devant le domicile nantais du Premier ministre, ce sont donc en réalité 24 agents qui sont mobilisés pour cette tache.

Lire la suite

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2013, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Culture, Culture & Patrimoine

Littérature. 10 excellents polars à découvrir cet été

Découvrir l'article

Economie

Où les Français épargnent-ils le mieux et où ont-ils le plus de moyens financiers ?

Découvrir l'article

Economie, Social

Plus d’1 jeune sur 2 (56 %) n’a pas envie de travailler cet été

Découvrir l'article

Le Mag', Santé, Sciences, Sociétal

Santé. Exposition au soleil : attention aux idées reçues !

Découvrir l'article

Economie

51 % des Français font confiance aux nouvelles technologies pour gérer leur épargne et leur argent

Découvrir l'article

Economie

78 % des Français avouent être énormément préoccupés par la « taxation sur les rentes », le nouveau racket imaginé par l’Etat

Découvrir l'article

A La Une, Sociétal

À nos lecteurs. Nous ne poursuivrons pas l’aventure Breizh-info sans votre soutien

Découvrir l'article

Economie

Après ceux de Breizh-info.com, le Crédit Mutuel ferme les comptes bancaires de l’association féministe Némésis [Matthieu Bock-Côté évoque ces décisions arbitraires]

Découvrir l'article

Economie

Les personnes seules subissent plus l’inflation sur leur pouvoir d’achat que les autres

Découvrir l'article

A La Une, Sociétal

Donnez votre opinion sur Breizh-Info !

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky