Athlétisme. Les Russes veulent garder une identité

A LA UNE

10/09/2014 ‑ 16H00 Moscou (Breizh-info.com) ‑ « La Russie veut naturaliser plus d’athlètes noirs » peut-on lire ce mercredi en titre d’articles de plusieurs journaux français reprenant une dépêche AFP. Derrière cette annonce se cache un bel exemple de désinformation visant à déstabiliser la Russie.

A  y regarder de plus près , ce n’est ni « le gouvernement russe » ni « le peuple russe » qui souhaitent accueillir plus d’athlètes noirs dans la sélection russe  à l’exemple de ce qui se pratique – et pas toujours avec succès –  dans certains pays d’Europe  et aux Etats-Unis .

C’est uniquement Valentin Balakhnichev, le président de la Fédération d’athlétisme  qui lance un « cri d’alarme » dans la presse occidentale. Il argue justement du fait qu’il n’est pas écouté dans son propre pays, où « l’Afrique imposée » n’est pas encore devenue une religion populaire.
C’est le même président de fédération qui avait pris la défense des deux athlètes russes qui s’étaient embrassées – en soutien aux militants de la cause homosexuelle –  à l’occasion des mondiaux d’athlétisme de Moscou en 2013.

«Les athlètes noirs, qui constituent l’ossature de l’équipe de Grande-Bretagne, ont apporté à ce pays 14 de leurs 23 médailles», note-t-il. «Pendant ce temps, nous ne faisons quasiment rien pour attirer de jeunes talents noirs dans notre équipe afin de préserver notre position dominante dans ce sport, en Europe et dans le monde», avant de poursuivre : «Pire, j’ai été sans cesse la cible de critiques pour mes efforts dans ce sens.».

Le rêve colonial d’une équipe russe « enrichit » en athlètes noirs et africains sort donc uniquement de la tête du président de la Fédération russe d’athlétisme et de celle des médias officiels français.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

« J’ai fait l’amour avec le diable ». Pourquoi des Catholiques se sont opposés au concert d’Anna Von Hausswolff à Nantes

Le 7 décembre 2021, de nombreux fidèles catholiques, beaucoup de jeunes, se sont rassemblés devant l’église Notre-Dame du Bon-Port...

Gwern-ar-Sec’h : Mohammed ha Rizk pennoù bras an trafikerezh dramm

Kondaonet eo bet c'hwec'h paotr d'ar meurzh 07 a viz kerzu gant lez-varn Roazhon evit trafikerezh drammoù. Etre Gwern-ar-Sec'h (Bro...

1 COMMENTAIRE

  1. Donc ces messieurs considèrent que les blancs ne sont même pas capable de pratiquer des sports de haut niveau?
    Qu’est-ce qui importe le plus,gagner des médailles avec des mercenaires ou vibrer parce que son voisin,son cousin ou quelqu’un de son peuple se dépasse pour la grandeur de son pays?
    Et dans ce grand remplacement sportif,n’y a t-il pas un racisme larvé, le noir étant supposé supérieur au blanc?

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés