Le monde étrange de Dostoïevski à Nantes

05/10/2014 ‑ 08H00 Nantes (Breizh-info.com) ‑ Olga Boldyreff est née à Nantes en 1957. Elle y a fait ses études de peinture à l’école des Beaux-arts. Elle a aussi vécu au Pays de Galles. Mais son inspiration est ailleurs : le pays de ses ancêtres la hante. Quelle que soit la nationalité de son passeport, son identité profonde demeure russe.

La Promenade dans le monde étrange de Dostoïevski qu’elle expose à la médiathèque Jacques-Demy de Nantes en est un poignant témoignage. Elle inspire au visiteur « un état de doute et de méditation sur les thèmes de l’héritage, la mémoire et l’identité », comme l’écrit Agnès Marcetteau-Paul, directrice de la bibliothèque municipale, dans la préface d’Errances russes, où Olga Boldyreff relate ses voyages en Russie.

L’insaisissable âme russe n’est pas toujours gaie, et c’est plutôt cet aspect-là que l’artiste met en valeur avec ses paysages d’immenses steppes sibériennes ou ses façades pétersbourgeoises nimbées du léger brouillard commun sur les bords de la Néva. Cet ensemble où dominent le blanc, le gris, le jaune clair, le vert sombre ouvre avec un art savant de la mise en scène une fenêtre sur un univers fascinant et mystérieux.

Olga Boldyreff exposera son parcours personnel lors d’une conférence à la salle Jules Vallès de la médiathèque de Nantes, mardi 7 octobre à 19h00.

Salle d’exposition de la médiathèque Jacques Demy, 24 quai de la Fosse à Nantes, du 30 septembre au 3 janvier 2015, du mardi au samedi, de 13h00 à 18h00.

Crédit photo  : DR
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !