Côtes-d’Armor. Des voleurs de tracteurs rattrapés par des puces

A LA UNE

 18/10/2014 – 09H00 Dinan (Breizh-info.com) – Ils n’auront pas bénéficié longtemps de leur forfait. Deux Roms soupçonnés d’avoir volé quatre tracteurs neufs dans la nuit de mercredi à jeudi chez un concessionnaire de machines agricoles installé à Broons (Côtes-d’Armor), ont été interpellés jeudi dans la Sarthe au volant de deux camions qui roulaient en direction de l’Europe de l’Est.

 Pas de chance pour les voleurs, l’un des tracteurs était équipé d’une puce permettant de le géolocaliser. Dès le vol découvert, le concessionnaire a aussitôt alerté l’entreprise anglaise qui gère ce système. L’engin a été détecté dans la Sarthe et les gendarmes ont pu rapidement intervenir. Les deux présumés voleurs ont été placés en garde à vue. Le butin est estimé à la bagatelle de 400 000 euros.

Ce genre de vol, de plus en plus fréquent, est le fait de bandes très bien organisées. Ainsi, en janvier 2014, un trafic international de vols de tracteurs avait été démantelé par la gendarmerie de Limoges et l’Office central de lutte contre la délinquance itinérante. Neuf personnes d’origine roumaine avaient été interpellées. Les vols portaient sur 42 tracteurs agricoles neufs soit une valeur de 3,2 millions d’euros. Selon un communiqué du ministère de l’Intérieur, on était là en présence d’un «phénomène de plus grande ampleur et qu’il est à mettre à l’actif d’une véritable organisation criminelle originaire de Roumanie mais avec des ramifications établies avec l’Espagne et la Hongrie».

Le mode opératoire de ces délinquants est toujours le même: ils arrivent en France pour voler des tracteurs la nuit chez les concessionnaires, les engins sont mis dans un semi-remorque et partent vers les pays de l’Est où des complices les maquillent pour les revendre avec de faux papiers.

Face à cette recrudescence de vols, les fabricants de tracteurs réfléchissent à des solutions de protection et d’identification de ce type de véhicule. L’Union des industriels de l’agroéquipement (Axema) vient d’annoncer qu’une réunion avec la gendarmerie aura lieu sur cette question début novembre. L’installation de puces permettant la géolocalisation des tracteurs pourrait être généralisée.

Selon l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP), les vols sur des exploitations agricoles en France ont augmenté de près de 60% entre 2007 et 2012 en zone gendarmerie.

Photo :  DR
 [cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Pajenn gentañ « L’Avenir » e waloneg da geñver gouelioù ar Waloni

Pegoulz e vo graet kement-all evit hor yezhoù eta ? E Beljia eo L'Avenir ur gazetenn pemdeziek anavezet mat. Nav...

Brest. Disparition en mer d’un plongeur démineur du groupe de plongeurs démineurs de l’Atlantique

Le vendredi 17 septembre 2021, à 13h12, une équipe de plongeurs démineurs du groupe de plongeurs démineurs de l’Atlantique...

1 COMMENTAIRE

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés