Nantes. Le pilote dormait aux commandes de son Airbus !

A LA UNE

21/10/2014 – 12H00 Nantes (Breizh-info.com) – Ce n’est pas une histoire belge. Le 28 juin dernier, un Airbus A319 de la compagnie Brussels Airlines a été intercepté par un Rafale au-dessus de la cité des ducs. Motif de l’intervention : le pilote de l’avion, qui dormait du sommeil du juste, ne répondait pas aux appels des contrôleurs aériens…

C’est le quotidien flamand Het Laast Nieuws qui vient de révéler cette incroyable affaire. Le 28 juin dernier, l’Airbus avait décollé normalement d’Espagne pour rejoindre l’aéroport de Bruxelles avec une centaine de passagers à son bord. Mais alors qu’il survolait la France, le commandant de bord, manifestement fatigué, a décidé de faire une petite sieste, laissant les commandes à son copilote.

«Quand l’avion est passé au-dessus de Nantes, les contrôleurs aériens français ont essayé d’entrer en contact avec l’équipage. Sans résultat», explique au journal flamand le lieutenant Loïc Tatard, porte-parole de l’Armée de l’Air française. «Ils ont tout fait pour entrer en contact avec l’équipage pendant environ dix minutes, mais sans réponse.»

Comme le prévoit la procédure en pareil cas, un Rafale de l’armée de l’air a aussitôt décollé pour intercepter l’Airbus suspect. Une fois en vue de ce dernier, le pilote a réussi à prendre contact  avec le copilote de l’Airbus. Rassuré mais prudent, le pilote du Rafale a préféré accompagner jusqu’à la frontière belge l’avion qui a atterri sans encombre  à l’aéroport de Bruxelles-Zaventem.

Les deux pilotes étaient-ils endormis ? C’est la question que tout le monde se pose. Brussels Airlines a publié un démenti, affirmant que si le copilote n’a pas réagi aux appels des contrôleurs aériens, « c’est qu’il pensait que ces derniers essayaient de joindre un autre avion.». De quoi rassurer – a postériori – les Nantais…

 Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Pajenn gentañ « L’Avenir » e waloneg da geñver gouelioù ar Waloni

Pegoulz e vo graet kement-all evit hor yezhoù eta ? E Beljia eo L'Avenir ur gazetenn pemdeziek anavezet mat. Nav...

Brest. Disparition en mer d’un plongeur démineur du groupe de plongeurs démineurs de l’Atlantique

Le vendredi 17 septembre 2021, à 13h12, une équipe de plongeurs démineurs du groupe de plongeurs démineurs de l’Atlantique...

1 COMMENTAIRE

  1. il se passe des choses bizarres dans les cockpits et tours de contrôle
    j’ai vu , à 2 km du bout de piste , subitement l’avion vire à droite et va prendre la piste d’atterrissage dans l’autre sens

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés