Le VVF Villages de Belle-île-en-Mer obtient sa certification ECOLABEL

A LA UNE

29/10/2014 – 08H00 Belle île en Mer (Breizh-info.com) – Le VVF Villages de Belle-île-en-Mer vient d’obtenir sa certification ECOLABEL. C’est le deuxième du groupe VVF Villages à être récompensé d’une telle distinction, après celui de Piriac (Loire-Atlantique)  l’année dernière.
Créé en 1992, l’Ecolabel européen, est le seul label écologique officiel utilisable dans tous les pays membres de l’Union européenne. En France il est délivré par l’AFNOR.

Les caractéristiques de cette certification se sont concentrées sur l’évaluation de quatre critères de sélection, orientés vers le respect de l’environnement et l’utilisation d’énergies renouvelables :
1. Utilisation de sources d’énergies renouvelables
2. Economies d’énergie et d’eau
3. Réduction de la production de déchets
4. Amélioration de l’environnement local

VVF Villages, acteur du tourisme durable
Cette certification du VVF Villages Club de Belle-île-en-mer est désormais acquise jusqu’au 30 novembre 2015. Elle confirme la volonté du groupe de renforcer sa position en faveur du développement durable.
Quatre autres sites ont aussi entrepris les démarches de labellisation : Saint-Cast-le-Guildo (Côtes-d’Armor), Ayen (Corrèze), Najac (Aveyron) et Lège-Cap-Ferret (Gironde).

Face à Quiberon dans le golfe du Morbihan, Belle-Île-en-Mer, la bien nommée, est la plus grande des îles bretonnes. Situé au Palais, face à l’océan, le VVF Villages de Belle-Île-en-Mer domine une longue plage de sable fin. Il comprend 40 pavillons de 2 logements mitoyens, au coeur d’un site naturel de 16 hectares. Un village classé 3 étoiles disposant également d’un restaurant et d’une piscine et accueillant familles et groupes de mai à septembre.

Photo : VVF
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Saint-Brieuc. 6 à 12 mois de prison pour la fratrie de cambrioleurs

​Mais qui a éduqué ces individus ? A Saint-Brieuc jeudi 16 septembre, quatre frères ont été condamnés à des...

Hôpital de Quimperlé. Trois médecins urgentistes bientôt en moins du fait de la tyrannie sanitaire ?

L"information vient des syndicats, et a été révélée par Le Télégramme. Trois médecins urgentistes manqueraient à l'appel depuis le...

Articles liés