Mosquée turque. Ludovic Jolivet a reçu Quimper Résistance

A LA UNE

30/10/2014 – 10H00 Quimper (Breizh-info.com) – Lundi 27 octobre, une délégation de Quimper- Résistance menée par sa présidente a été reçue par M. Ludovic Jolivet, maire de Quimper, afin de déposer une motion (voir image ci dessous) demandant notamment de ne pas accepter le permis de construire et d’oser un référendum. Ludovic Jolivet –  sans doute dans un soucis d’apaisement suite à la manifestation de samedi dernier – a en effet souhaité recevoir directement les responsables de la manifestation.

motion_quimper
L’entretien a permis au maire d’affirmer qu’il ne faisait que respecter la loi en vigueur, toute la loi, rien que la loi concernant les lieux de culte en France au nom de la laïcité et des règles d’urbanisme qui ont fait repousser, ces jours-ci,  le permis de construire présenté une première fois pour une mosquée assortie d’un minaret de 14m et de 5 coupoles sans préjuger de l’avenir et des possibilités financières de la communauté turque, demanderesse.
Mais aussi qu’un referendum ne pouvait être appliqué en l’espèce.

L’association a ensuite argumenté en faisant état du danger que représenterait la non-assimilation de cette population appuyé par l’installation d’une école coranique et de commerces  alimentaires jugés incompatibles avec le paysage traditionnel breton.

Quimper Résistance a – suite à l’entretien avec le maire – décidé de poursuivre les actions de terrain auprès des Quimpérois « et de tous ceux qui s’inquiètent du développement de l’islam en France profitant des facilités offertes par l’état de Droit qui nous régit et de renouveler les manifestations sur le terrain.»

Parallèlement, les soutiens apportés par certaines associations culturelles ou politiques bretonnes comme Kevre Breizh ou l’UDB à l’édification de cet édifice religieux musulman suscitent interrogations et débats au sein même de ces organisations.

Difficile en effet de prôner la défense de l’identité bretonne et des identités régionales minoritaires (comme c’est le cas pour les Kurdes qui luttent actuellement à la fois contre la Turquie mais aussi contre l’Etat islamique) et d’appuyer dans le même temps une association certes quimpéroise, mais avant tout turque.

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Referendom#2 Bro-Skos : Sharleen Spiteri evit an dizalc’hiezh !

Cheñchit tu Mari-Terez ! Peseurt paotr n'en deus ket huñvreet da "bakañ" Sharleen Spiteri, kanerez ar strollad rock Texas, pa...

Jeux vidéo. On a joué à NBA 2K22….c’est beau, mais c’est dur !

Chaque année, c'est la même rengaine : les gamers attendent avec impatience les nouveaux opus, que ce soit Fifa,...

14 Commentaires

  1. O Brreizh, ma Bro, Bro gozh ma zadou, ils doivent se retourner dans leurs tombes, l’ islam na rien a faire en terre bretonne

  2. il y a déjà une mosquée à Quimper, faut pas pousser non plus… une seule ça suffit. interdire les religions dans ce pays ne ferait de mal à personne, qu’on soit musulman, catho ou autre, sa religion on la garde pour soit, elles ont fait trop de dégâts les religions, trop de morts pour des gens qui n’existent pas et dont on n’est même pas sûr qu’ils aient existé un jour…

  3. Quimpérois qui envisagez de construire une autre mosquée, avant de vous engager, prenez donc la peine de venir faire du tourisme à Rennes. Venez visiter un quartier qui est au sud de Rennes. Autrefois nous l’appelions le Blosne. Mais maintenant il faudrait le rebaptiser Bal-El-Blosne. Car en quelques années, ce quartier est devenu un quartier Arabe. Cela se passe au centre Italie, près d’un « centre culturel » islamiste. Autrefois entièrement européen, ce quartier est devenu 100% alal ! Tous les commerces sont tombés peu à peu aux mains des marocains ou des turcs. La galette saucisse y est personna non grata – je ne sais pas comment cela se dit en langue bretonne – Beaucoup voudraient quitter ce quartier où l’on se sent de moins en moins en France, mais à cause de ce communautarisme incontrôlé – et incontrôlable – les appartements ont perdu de la valeur et il faut les brader ! Bretons réveillez vous, vous n’êtes plus chez vous !

  4. bde bizarre, vous me censurez parce que je dis la Vérité et ici c’est du racisme à plein nez
    bizarre vraiment
    kevavo ave sc’hall

    • Kénavo ar wech’all , c’est mieux .
      @ grall , le musulman est une race chez vous ? .
      quand nous parlons de mosquées , ça a rapport à la religion .
      espèce humaine est divisée en plusieurs types ou races . mais aucune n’est affectée à une religion ou idéologie
      kénavo

  5. Je suis étonnée du peu de mobilisation contre ce projet! Bravo donc à ceux qui « s’y collent » et pour les autres, ne venez pas pleurer quand les rues de Quimper verront une majorité de burquas se promener….

  6. Bonjour à tous,
    Pour moi l’heure de la retraite approche et je souhaite m’installer en BRETAGNE très bientôt.
    Actuellement je vis en Ile de France c’est dire si je connais bien le problème de l’islamisation galopante!
    J’aime tellement cette identité celte que de la savoir en péril, la voir un jour disparaitre,des larmes de tristesse me montent aux yeux et à la fois l’indignation me gagne!
    Réagissez avant qu’il ne soit trop tard! je suis entièrement d’accord avec CHERMAT, réveiller vous les bretons!
    A quand une pétition contre cette aberration?

  7. Le problème est qu’ils sont dans la légalité. Même si le maire dit non, ils
    peuvent aller au conseil d’état.

    Les français demandent toujours plus d’aides sociales; c’est une pompe
    aspirante pour le monde du sud.

    Autrefois jugé loufoque, je deviens de plus en plus indépendantiste.
    La Bretagne devrait s’inpirer des lois Irlandaises et même Suisse.

    Schengen prévoit une réconduction dans le pays de transit.
    Difficile d’arriver en Bretagne sans passer par la France.

    Pour moi le modèle culturel breton est Irlandais ou ne sera pas.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés