Nantes. F. de Rugy compare les casseurs d’extrême gauche aux manifestants de la LMPT

nantes_incidents

01/11/2014 – 22H00 Nantes (Breizh-info.com) – Comme on pouvait s’y attendre la manifestation organisée ce samedi dans le centre-ville de Nantes en hommage à Rémy Fraisse a très vite tourné à l’émeute.

Toute l’après midi, de très violents affrontements ont opposés environ deux cents manifestants aux nombreuses forces de l’ordre qui quadrillaient le centre de la cité des ducs. Aux jets de pavés et de bouteilles remplies d’acide, les policiers et les gendarmes ont répondu par des tirs de gaz lacrymogènes et de grenades de désencerclement. On dénombrait en début de soirée trois blessés parmi les manifestants et deux parmi les forces de l’ordre. 21 manifestants ont été interpellés.

Dénonçant « des débordements inacceptables », le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve a appelé au calme. Manuel Valls a condamné pour sa part «avec fermeté» les violences, estimant que celle-ci sont « insultantes à l’égard de la mémoire de Rémi Fraisse».

Henri-Michel Comet, préfet de Loire-Atlantique,  a salué de son côté « le sang froid des forces de l’ordre dans ce contexte d’affrontements délibérés.». Selon des sources policières, les forces de l’ordre avaient pour consigne, après le décès du militant écologiste survenu dans le Tarn, d’éviter au maximum l’affrontement.

Interrogé sur ITélé, François de Rugy (EELV) a condamné les violences tout en rappelant que celles-ci sont fréquentes en France. Le député nantais n’a pas hésité à faire le parallèle avec les manifestations de la LMPT « au cours desquelles des CRS ont été blessés ». Assimiler les Veilleurs aux « zadistes » et autres « Black Blocs », il fallait oser.

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

2 réponses

  1. Bonjour
    Tout cela est sidérant et il y a, bien sûr, lieu de dénoncer toutes ces exactions !!

    MAIS, il ne faut pas oublier 2 choses tout aussi extrèmement importantes et graves … les politiques de Paris (et même d’ici) qui imposent leur dictat et leur satisfecit d’oppression de la Bretagne comme il le font depuis 1789, c’est à dire en continuation de ce faisaient précédemment les rois: assouvissement des Bretons !
    ET la démocratie qui est bafouée, foulée aux pieds …. PAS DE REFERENDUM ni pour la réunification ni pour l’aéroport car ces messieurs-dames considèrent comme l’a dit clairement le Maire de TOULOUSE, reprenant les dires de nos AYRAULT/AUXIETTE, ils considèrent que leur démocratie, c’est de suivre les idées des élus …et non pas celles du peuple …!!

    Comment veut-on dans ce contexte que des jeunes ne s’enflamment pas alors que ça révolte déjà des anciens … ?

    Cette manif, dès lors que les partis « calmes et respectueux » avaient abandonné le navire et l’avaient publiquement annoncés depuis de nombreux jours, n’était – il pas plus simple, plus pragmatique et plus rationnel de l’interdire, tout simplement … ??

    Pour quoi en avoir maintenu l’autorisation puisque tout les médias s’accordaient à dire qu’avec les abandons dont celui de l’ACIPA, il n’y aurait plus que les Zadistes, alors, c’était simple… ??
    — Interdiction et surveillance des entrées dans la ville,ordres d’interpellations en amont de tous individus qui, par groupe, se déplaçaient vers le centre-ville avec ce qui pouvait potentiellement servir d’armes par nature ou par destination etc etc … Les moyens légaux existent … y compris pourquoi pas le couvre-feu et les possibilités juridiques avancées que cela donne aux forces de l’ordre.

    Qui avait intérêt à ce que cette manifestation soit maintenue et pourquoi ?
    … ?? … Manipuler les esprits tant du haut que du bas, des têtes pensantes européennes qui ne voient les infos que par la télé sans venir sur le terrain ?
    Faire penser à d’autres énarques que c’est bien ça, seul une bande de casseurs incontrôlables sont contre l’aéroport et, comme preuves, donner ces scènes en pâture, … jeter le discrédit sur tout le reste de la population qui est contre … ???

    Naturellement sur ces sujets, on n’entend plus Mr URVOAS qui ne vote même pas/plus des amendements « intelligents » vis à vis de la Bretagne … LE DRIAN aurait tendance à rentrer dans le rang .. AYRAULT et AUXIETTE jubilent … Il va bien falloir que quelque chose se passe pour qu’on soit écouté …mais quoi ?

    Le pacifisme n’est plus respecté, la démocratie non plus puisque devenue «  »de seules décisions d’élus déconnectés du peuple et à intérêts personnels » », même sur la laïcité Mme NAJAUD BELKACEM baisse les bras en autorisant les mères voilées en sorite scolaire, piétinant cette notion républicaine là aussi …

    Que reste t’il pour se faire entendre ……………………….. ????????????????????? !

  2. L’Etat laisse faire…
    Mais, imaginons que lors de la prochaine manif une ligue anticasseurs se monte comme à Lyon lors des matchs de l’Algérie (avec appel allant des identitaires à Adsav en passant par la Brigade Loire) et se propose de sécuriser la manif… et bien l’Etat interdira la manif ;o)
    Sans compter le buzz médiatique lol
    Et puis qui sait les interdits de stade de l’ex Kop Boulogne pourraient venir se changer les idées en Bretagne :o)

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !