14/11/2014 ‑ 07H00 Nantes (Breizh-info.com) – Nous avions interviewé il y a quelques mois Laurent Ozon, porte-parole du Mouvement pour la Remigration.  Fondé le 21 septembre 2014 à Paris, ce mouvement a «fait le constat de la non viabilité du multiculturalisme et anticipe des tensions importantes à venir en raison de son échec. Il se donne pour objectif de préparer la population aux solutions qui s’imposeront pour les résoudre.»

Défendant «le projet d’organiser la relocalisation des populations extra-européennes par une politique vigoureuse de retour au pays basée sur un programme de relocalisation des activités humaines» l’association entend fonder des partenariats stratégiques avec les pays du Maghreb qui se trouvent aujourd’hui déstabilisés sous l’effet des migrations sub-sahariennes.

A travers une campagne choc et une série de conférences menées à travers toute la France (et prochainement, pour la Bretagne, à Nantes, début décembre)  ce mouvement – qui ne cache pas son soutien politique – entend « argumenter, provoquer au bon sens du terme, et convaincre, par un travail de fonds dans le champ politique mais non électoral pour le moment, afin de ne pas nuire à la seule formation capable d’apporter un début de solution à ces problèmes, le Front National de Marine Le Pen.»

Sur deux affiches sorties récemment, on y voit Cécile Duflot et au dessus d’elle une de ses citation en faveur de la régularisation des clandestins, avec un slogan clair : «immigrés, bienvenue chez moi», appelant les clandestins à aller loger au siège des Verts. Même topo concernant Jacques Attali dont l’adresse professionnelle avenue de Messine, à Paris, est dévoilée.

Ces affiches – les premières d’une longue série –  devraient fleurir dans de nombreuses villes françaises dans les prochaines semaines , le mouvement entendant donner à tous la possibilité de les imprimer en haute définition.

Prochaine conférence de Laurent Ozon : ce vendredi 14 septembre, à Paris.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

3 Commentaires

  1. Cécile Duflot , arrêtez de nous imposer votre vision du vivre ensemble ! Je ne veux pas de ces régularisations , c’est mon droit . Vous voulez aider ces gens , allez sur le terrain , en Afrique ! En Afrique du Nord … En Roumanie …. Et battez vous pour qu’ils aient les moyens matériels pour rester vivre dans leur pays dans de bonne conditions . Vous avez du cran , prouvez le nous ! Mais pas avec notre argent ….

    • A Anne D :
      Comme je vous comprends ; cette invasion organisée , de plus en plus importante est un scandale incompréhensible qui bien sûr n’impacte pas le pouvoir d’achat de tous ces millionnaires de gauche ou de droite mais qui a des conséquences catastrophiques pour le budget de l’état , donc du contribuable , sur la sécurité , sur le budget de la sécu puisque qu’ils sont intégralement pris en charge , soins , médicaments , lunettes , logements , qui plus est prioritaire face à un Français en recherche d’un appartement HLM et même retraite et allocations familiales ; on marche sur la tête et on saborde la France et je ne vois vraiment pas comment mettre un coup d’arrêt autrement qu’en votant Marine ou alors qu’on m’explique comment !!!

    • ui Anne c’est tout à fait ce que je pense. Les gouvernants de ces pays dont les habitants doivent fuir à cause de la misère devraient quant à eux être sanctionnés. Si les immigrés étaient heureux dans leur pays, ils ne viendraient pas chez nous. On prend le problème complètement à l’envers Si certains de nos politicards veulent les accueillir chez eux, bien leur fasse, quant à moi, je n’en ai pas les moyens même si ces pauvres ères me font pitié.

Comments are closed.