Quiberon. Les merveilles de la Côte Sauvage

A LA UNE

Covid-19 en Hongrie. György Gődény (Parti de la vie normale) : « Les virus ont existé, existent et continueront à exister, l’humanité a toujours...

György Gődény est un personnage atypique par bien des aspects en Hongrie. Ce pharmacien de Nyíregyháza, une ville de...

Thaïs d’Escufon (Génération Identitaire) : « Nous appelons les Français à se révolter contre l’immigration massive qui menace notre peuple et notre identité »...

Après les Alpes, Génération Identitaire a remis le couvert, cette fois ci dans les Pyrénées, pour défendre symboliquement la...

Nantes. Après la marche blanche pour le jeune tué aux Dervallières, des riverains dénoncent « une fumisterie »

Ils ne décolèrent pas – après la marche blanche des proches du jeune Abdelghani , 15 ans, tué le 11...

Bain-de-Bretagne. Un patron marocain employait 42 migrants clandestins, fraudant Urssaf et chômage partiel

Un Marocain en situation irrégulière faisait travailler des migrants clandestins dans une société de transport à Bain-de-Bretagne tout en...

Paris. Étudiante en école de journalisme, une jeune Kabyle subit la censure et la pression de sa direction et des autres élèves

Le terrorisme intellectuel et la propagande politique jusque dans les écoles de journalisme. De quoi ensuite ne pas s’étonner...

23/11/2014 – 08h00 Quiberon (Breizh-info.com) – Voici ma toute première impression en arrivant sur place: le lieu porte bien son nom. J’adore cette facette de la Bretagne où la puissance des éléments se mêle à l’harmonieuse beauté de la nature.

CS2 CS4 CS3

Ces images, que j’ai vu défiler devant mes yeux fin octobre à Quiberon, étaient un peu comme des cartes postales animées. Je pense à ces cartes que l’on envoie ou reçoit souvent de la Bretagne: on y voit la mer d’un bleu très intense, avec du soleil à souhait, de grosses vagues se fracassant sur les rochers et de la mousse tout autour. De la perfection qui paraît quasi irréele, et pourtant, avec un peu de chance, nous pouvons voir de telles merveilles en vrai.

CS10 CS9 CS8 CS7 CS6

Les souvenirs photo que j’ai rapportés de cette balade me paraissent même un peu décévants par rapport à ce que j’ai pu admirer en vrai: les vagues incroyablement longues se formant à mes yeux et les embruns arrivant sans problème jusqu’à mon visage. Dans tous les cas, je suis revenue de cet endroit magique avec des étoiles plein les yeux et la carte mémoire de l’appareil photo complètement surchargée. Il m’était aussi difficile de sélectionner les photos pour cet article que de les décrire, car je crois qu’elles se passent des mots.

CS11 cs15 CS14 CS13 cs12

Je suppose ne pas avoir été la seule à apprécier les conditions météo cet après-midi-là: pour les surfeurs, ce devait être un vrai paradis.

CS16 CS22 CS21 CS20 CS19 CS18 CS17

La Côte Sauvage est un de mes endroits préférés en Bretagne et depuis que je l’ai découvert il y a trois ans, j’ai voulu y retourner. Maintenant que c’est fait, j’espère à nouveau pouvoir y remettre bientôt les pieds…

CS23 CS25 CS24

Kasia Tirilly

Crédit photo : Bretonissime
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Les derniers articles

Un journaliste du Monde diplomatique encourage les migrants à incendier les centres de rétention

Un centre de rétention administrative pour migrants situé en Ile-de-France a été en partie détruit par des incendies déclenchés...

Le laxisme judiciaire est-il responsable de l’ensauvagement des rues ? Garraud – Signolet – Yvars

Police démotivée, victimes désabusées, sentiment d’impunité, peines alternatives à l’emprisonnement , rupture de la confiance entre magistrats et policiers…...