Diocèse de Quimper : le siège peine à être pourvu

A LA UNE

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Notre processus démocratique marche mal, de plus en plus mal » [Interview]

Premier des cinq candidats à répondre aux questions à quelques jours du second tour des élections régionales, Thierry Burlot,...

Régionales 2021. Le point sur le second tour, région par région

On vous propose de faire le point sur le second tour des régionales qui se déroulera dimanche prochain, point...

2ème tour des élections régionales en Bretagne. Mode d’emploi

Après le premier tour qui n'a pas mobilisé les foules, le deuxième tour des élections régionales s'annonce dimanche en...

Régionales 2021. Les résultats dans toutes les régions de France

Retrouvez ci-dessous les résultats des élections régionales dans toutes les régions de France. L'abstention s'établit à 66,1%, ce qui constitue...

Etrangers en situation irrégulière. Des soins évalués à plus d’un milliard et demi d’euros par an

C’est un pavé dans la mare que vient de jeter au parlement une députée de l’opposition. Dans un rapport rendu...

05/02/2015 – 09H00 Quimper (Breizh-info.com) – Personne ne semble être pressé de prendre la place de Mgr le Vert, dont la démission a été acceptée par le pape fin janvier  Bien que la raison officielle réside dans l’état de santé du prélat, c’est en réalité la crise de gouvernance profonde que traverse le diocèse depuis des années qui justifie son retrait… et la difficulté de son remplacement.

L’évêque émérite qui assure l’intérim, Mgr Gueneley, a 76 ans et est donc atteint par la limite d’âge. Impossible pour lui  de prendre la suite. Selon une source très proche du dossier, plusieurs candidats issus du diocèse ou d’ailleurs ont été approchés ces dernières semaines pour prendre la tête de l’évêché de Quimper-Léon. Ils ont tous décliné l’offre, la raison principale était le refus de se retrouver dans le guêpier finistérien.

Outre la crise de gouvernance alimentée par l’existence d’une fronde puissante au sein même du diocèse, la situation financière de l’évêché de Quimper s’est aggravée  ces dernières années. En attendant, l’évêque émérite, doté de très faibles pouvoirs, continue d’expédier les affaires courantes. Et les fidèles de Cornouaille, du Trégor et du Léon ne savent plus à quel saint se vouer.

Photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Réglements de comptes à Nantes : un mineur enlevé à la Chapelle sur Erdre

Le 18 juin dernier, un mineur âgé de 17 ans a été enlevé vers 19 heures par quatre jeunes...

Florian Philippot revient sur le Covid, les régionales, le RN

L'ex numéro 2 du FN et président des Patriotes est revenu sur les élections régionales au micro de Boulevard...

Articles liés

Quimper. 18kg de cocaïne et d’héroïne saisis par la Police, 4 trafiquants arrêtés

C'est un énorme coup - la plus grosse saisie de l'histoire de la Police Judiciaire de Quimper - réalisée par les forces de l'ordre...

Allemagne. Plus de 100 prêtres catholiques défient le Vatican en célébrant des mariages homosexuels

En signe d'opposition avec le Vatican, plus de 100 prêtres catholiques allemands ont décidé de bénir le mariage de couples homosexuels au titre d'une...

Lettre ouverte à Mme Isabelle ASSIH , maire de Quimper

Claudine Dupont-Tingaud, ancienne conseillère régionale de Bretagne et présidente de REAGIR ( Résister et Agir pour la défense de nos identités ), nous adresse...

Entre 4000 et 5000 manifestants à Quimper pour les langues de Bretagne

Un beau bras d'honneur collectif adressé au Garde des Sceaux, Dupont-Moretti, qui a employer le terme de « baragouiner » pour évoquer les langues...