La Bretagne étouffée par ses métropoles

A LA UNE

08/02/2015 – 10H00 Bretagne (Breizh-info.com) – Depuis le 1er janvier 2015, dix agglomérations disposent du statut de métropole, tel qu’il a été défini dans la loi de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles (janvier 2014) : Lille, Bordeaux, Nantes, Toulouse, Rouen, Grenoble, Strasbourg, Montpellier, Rennes et Brest.

A cette liste, il faut ajouter Nice, Lyon, Aix-Marseille-Provence, et le Grand Paris – ces deux dernières sont des métropoles à statut particulier devant entrer en fonction le 1er janvier 2016.

La loi précise que les métropoles concernent toutes les agglomérations d’au moins 400 000 habitants situées dans des zones urbaines de 650 000 habitants. Le poids ce ces quatorze métropole est considérable puisqu’elles représentent 25% de la population française et 65% du PIB national.

Population des métropoles bretonnes : 210 000 habitants pour Brest, 580 000 pour Nantes et 420 000 pour Rennes. Soit, respectivement 23,8% de la population du Finistère, 44,9% de celle de la Loire-Atlantique et 42,3% de celle de l’Ille-et-Vilaine.

Nombre de communes appartenant aux métropoles bretonnes : 8 pour Brest, 24 pour Nantes et 43 pour Rennes.

Budget des métropoles bretonnes : 380 millions d’euros pour Brest, 1,04 milliard pour Nantes et 530 millions pour Rennes.

Ces métropoles sont dirigées par un président socialiste : François Cuillandre à Brest, Johanna Rolland à Nantes, et Emmanuel Couet à Rennes. Le premier est également maire de Brest, la seconde maire de Nantes et le troisième maire de St-Jacques-de-la-Lande.

Pour Guillaume Tabard, «la vraie révolution, c’est l »émergence des métropoles » (le Figaro, 28 janvier).

Quand près de la moitié de la population d’un département entre dans une métropole, on comprend que le monde rural ne pèse pas lourd économiquement et politiquement …

Bernard Morvan

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Covid-19. Professeur Raoult : « aucune différence significative » entre vaccinés et non vaccinés sur la mortalité [Vidéo]

L'année 2021, tout comme la précédente, a été marqué du sceau du Covid-19. Le directeur de l'IHU de Marseille...

L’Amérique : de la pensée biblique à la pensée unique..

La pensée unique qui ravage le monde occidental est le dernier avatar de la pensée biblique dont l’origine se...

Articles liés