Les majorités départementales devraient rester les mêmes en Bretagne.

A LA UNE

Victor Aubert (Acadamie Christiana) : « Le thème de notre université sera la communauté car nous pensons qu’elle est le socle du politique »

Du 16 au 22 août 2021 (avant-dernière semaine d’août) se déroulera une nouvelle université d'Académia Christiana, université des jeunes...

Fête de la musique 2019 à Nantes : vers une mise en examen de Johanna Rolland

« Le jeune homme est bien tombé dans la Loire pendant l’intervention policière » : depuis hier soir, des titres de ce...

Nico Prat – Benjamin Durand : « La victoire d’Oasis se situe dans un soft power mainstream par delà les classes sociales et les...

Les éditions Playlist society viennent de sortir un bouquin que tous les amateurs de rock doivent posséder. Avec Oasis...

Jean-Yves Le Gallou : « Une candidature Zemmour pulvériserait le front républicain » [Interview]

Les Bobards d'Or, traditionnelle cérémonie de la fondation Polémia qui récompense les médias de grand chemin, se sont déroulés...

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

10/02/2015 – 07H00 Bretagne (Breizh-info.com) – Le Figaro du 29 janvier publie une carte de France, avec en bleu les départements ou la majorité du conseil général est de droite, en rose, ceux où l’assemblée départementale est de gauche.
Ce qui donne pour la Bretagne quatre tâches roses (Finistère, Côtes d’Armor, Ille-et-Vilaine et Loire-Atlantique) et une tache bleue (Morbihan). Des flèches indiquent les espoirs de basculement fournis par l’UMP et le FN à l’occasion des prochaines élections des 22 et 29 mars 2015.

Aucun changement n’est prévu en Bretagne. Les 4 départements de gauche resteront à gauche et celui de droite restera à droite. Nihil novis sub sole.

Il est cependant probable qu’on assiste au même mouvement que lors des élections sénatoriales : recul de la gauche et progression de la droite, sans que cette dernière ne parvienne à décrocher la majorité. N’oublions pas que la gauche bénéficie d’une base de départ solide : les cantons urbains, principalement dans les métropoles, difficilement prenables par la droite (six à Rennes, cinq à Brest, sept à Nantes plus deux à Rezé et deux à Saint-Herblain). Ite missa est.

 Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Hellfest 2022. Metallica, Guns n’roses, et 7 jours de concerts

La direction du Hellfest ne fait pas les choses à moitié. Elle vient d'annoncer une édition 2022 qui s'annonce...

Non à la peste éolienne ! Par Patrice Cahart

Ancien inspecteur général des Finances et ancien président du conseil d'administration de la Bibliothèque nationale, Patrice Cahart est avant...

2 Commentaires

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Jean-Yves Le Gallou : « Une candidature Zemmour pulvériserait le front républicain » [Interview]

Les Bobards d'Or, traditionnelle cérémonie de la fondation Polémia qui récompense les médias de grand chemin, se sont déroulés lundi 14 juin 2021 à...

Pays de Galles. Les travaillistes remportent 30 sièges et une majorité au Parlement gallois. Echec pour le Plaid Cymru

A l'occasion des élections du moi de mai 2021 au Royaume-Uni, concernant le Pays de Galles, les travaillistes ont remporté 30 sièges au Parlement...

Elections au Royaume-Uni. Les résultats en Angleterre, en Ecosse et au Pays de Galles [MAJ]

Après la fermeture des bureaux de vote pour les élections locales en Grande-Bretagne, jeudi soir, le long dépouillement a commencé. Les résultats définitifs ne...

Super Thursday. On vote ce jeudi en Angleterre, en Ecosse et au Pays de Galles lors d’élections cruciales

Le Royaume-Uni vote ce jeudi 6 mai. Tout le Royaume-Uni ? Non, car l'Irlande du Nord ne participe pas à ce « super Thursday...