Le Loup à moins de 130 km de la Bretagne ?

A LA UNE

Victor Aubert (Acadamie Christiana) : « Le thème de notre université sera la communauté car nous pensons qu’elle est le socle du politique »

Du 16 au 22 août 2021 (avant-dernière semaine d’août) se déroulera une nouvelle université d'Académia Christiana, université des jeunes...

Fête de la musique 2019 à Nantes : vers une mise en examen de Johanna Rolland

« Le jeune homme est bien tombé dans la Loire pendant l’intervention policière » : depuis hier soir, des titres de ce...

Nico Prat – Benjamin Durand : « La victoire d’Oasis se situe dans un soft power mainstream par delà les classes sociales et les...

Les éditions Playlist society viennent de sortir un bouquin que tous les amateurs de rock doivent posséder. Avec Oasis...

Jean-Yves Le Gallou : « Une candidature Zemmour pulvériserait le front républicain » [Interview]

Les Bobards d'Or, traditionnelle cérémonie de la fondation Polémia qui récompense les médias de grand chemin, se sont déroulés...

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...
16/02/2015 – 07h00 Boussay (Breizh-info.com) – Le loup continue sa progression vers nos contrées. Alors que le nombre de bêtes attaquées (9033) a augmenté de 30% en 2014 par rapport à 2013, les pouvoirs publics continuent de mentir sur la situation et de couper les moyens à l’ONCFS chargée du suivi de l’expansion du loup en France.
Selon l’Observatoire du Loup, un collectif de naturalistes et d’observateurs, qui a publié début 2015 l’état des lieux pour une vingtaine de départements, le loup a atteint l’Oise, l’Aisne et le Poitou. En novembre 2014, un ovin a été consommé à Jazeneuil, une localité située entre Niort et Poitiers, à 110 km de la Rochelle, mais aussi à 126 km des frontières de la Bretagne, près de Boussay (Loire-Atlantique). Dans le même département de la Vienne des hurlements de loup ont été entendus à Bourg-l’Archambault en décembre 2014, tandis que le canidé est présent dans le nord du Limousin depuis le début de 2014.
Par ailleurs le loup a été signalé fin décembre 2014 en forêt de Chantilly (38 km de Paris), à Ciry-Salsogne (Aisne) le 21 octobre 2014 et en forêt de Compiègne en août 2014. Selon l’Observatoire du Loup, en 2015 le loup continuera sa progression dans le Poitou, l’Aquitaine, l’Ile de France et s’implantera dans le Centre-Val-de-Loire, se rapprochant peu à peu de la Bretagne. Dans le grand quart nord-est et le nord de la Bourgogne, son implantation est d’ores et déjà devenue permanente, alors que les premières incursions ont eu lieu il y a moins de cinq ans.
Photo :  DR
[cc]
Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine. 
.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Hellfest 2022. Metallica, Guns n’roses, et 7 jours de concerts

La direction du Hellfest ne fait pas les choses à moitié. Elle vient d'annoncer une édition 2022 qui s'annonce...

Non à la peste éolienne ! Par Patrice Cahart

Ancien inspecteur général des Finances et ancien président du conseil d'administration de la Bibliothèque nationale, Patrice Cahart est avant...

2 Commentaires

  1. Comme partout, la présence du loup est minimisée, pour lui donner le temps de s’installer et de s’habituer a consommer des animaux domestiques! Un façon de mettre en oeuvre les recommandation des promoteurs du tout sauvages: «  »dans les zones ou se développe les prédateurs, il faut de forte restrictions a l’élevage, afin que le pastoralisme ne perturbe pas les carnivores » extrait d’une étude demandée par l’UICN, la LCIE, le WWF. »

    «Les éleveurs devront abandonner le métier, de toute manière, ils n’arriveront pas à se débarrasser du loup, il y en a partout, ils débarquent de toutes les frontières», assène le lupophile Pierre Jouventin (Ancien Directeur de recherche en éthologie au Centre National de la Recherche Scientifique & Directeur de laboratoire d’écologie au CNRS)
    http://leloupdanslehautdiois.blogspot.fr/2015/02/loup-savoir-compter-explique-til-son.html

  2. Comme partout, la présence du loup est minimisée, pour lui donner le temps de s’installer et de s’habituer a consommer des animaux domestiques! Un façon de mettre en oeuvre les recommandation des promoteurs du tout sauvages: «  »dans les zones ou se développe les prédateurs, il faut de forte restrictions a l’élevage, afin que le pastoralisme ne perturbe pas les carnivores » extrait d’une étude demandée par l’UICN, la LCIE, le WWF. »

    «Les éleveurs devront abandonner le métier, de toute manière, ils n’arriveront pas à se débarrasser du loup, il y en a partout, ils débarquent de toutes les frontières», assène le lupophile Pierre Jouventin (Ancien Directeur de recherche en éthologie au Centre National de la Recherche Scientifique & Directeur de laboratoire d’écologie au CNRS)
    http://leloupdanslehautdiois.blogspot.fr/2015/02/loup-savoir-compter-explique-til-son.html

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

La Bretagne, malade de l’ammoniac. l’enquête de Splann !

France 3 Bretagne s'associe à Splann ! et publie l'enquête de Caroline Trouillet sur les rejets d'ammoniac, précurseur de particules fines, dans l'air breton....

Régionales 2021. Que contient le pacte régional pour la sécurité proposé par Gilles Pennelle (RN) ?

Gilles Pennelle, tête de la liste "Une Bretagne forte" (RN) aux élections régionales, vient de dévoiler mercredi un pacte régional pour la sécurité comprenant...

Elections départementales 2021 Ille-et-Vilaine : Le débat

Suite des débats organisés sur France 3 Bretagne au sujet des élections départementales. Un débat entre 6 candidats aux élections départementales en Ille-et-Vilaine était organisé...

Régionales 2021 en Bretagne. Pourquoi les listes autonomistes/régionalistes ne pèsent pas sur la société bretonne ?

A chaque élection locale ou régionale, on constate l'échec à toucher les masses des listes autonomistes/régionalistes, en Bretagne. Cela devrait être le cas de...