Elements n°155. Faut-il haïr le communautarisme ?

A LA UNE

Chaque trimestre, la revue Eléments offre un riche panorama de l’actualité des idées, de la littérature, du cinéma et des sciences, ainsi que des articles de fond sur les grands débats qui agitent le monde actuel. De la géopolitique à la biologie, des doctrines politiques aux grands faits de société, Éléments propose une alternative à la pensée unique et à la désinformation. C’est aussi une revue ouverte à tous ceux qui réfléchissent aux conditions d’une renaissance de la civilisation européenne à l’ère de la mondialisation.

Le 155ème numéro est sorti pour les mois d’Avril-Mai et Juin, avec un dossier central sur le thème « Faut-il sortir du communautarisme ? »

Le commun est le principe même de toute vie en société, mais ce n’est pas une chose, une substance ou une qualité, ni même une fin que l’on vise ou que l’on recherche. Ce n’est pas non plus un synonyme d’universel ni de public (par opposition au privé). (…) Le commun (koinôn) désigne ce qui appartient à la communauté (koinônia), mais à aucun de ses membres en particulier. Le commun profite à tous, mais ne peut être partagé ou divisé. Il est inappropriable par nature, pour l’excellente raison qu’on ne peut en jouir qu’en commun. (…)

Dans cette perspective, le bien commun n’a d’autre sens que celui d’un bien qui a été institué en commun. Dans l’expression « bien commun », le second terme compte d’ailleurs tout autant que le premier, car le commun est à lui seul déjà un bien. Le bien commun se définit alors comme ce dont chacun peut jouir sans qu’on puisse en faire l’objet d’un partage.

L’individualisme libéral constitue l’exact opposé du commun. L’individualisme est la philosophie qui considère l’individu comme la seule réalité et le prend comme principe de toute évaluation. (…) C’est pourquoi l’individualisme libéral ne reconnaît aucun statut d’existence autonome aux communautés, aux peuples, aux cultures ou aux nations. La société n’est plus qu’un simple agrégat d’atomes individuels.

En se fondant sur l’individualisme, le libéralisme adopte d’emblée une position antipolitique. Car la pierre d’angle du politique est le commun, et c’est pourquoi la notion de « politique libérale » est si souvent apparue comme une contradiction dans les termes. Le politique exige le commun, parce qu’il n’y a pas de politique des seuls individus. Il n’y a de politique qu’en référence au collectif.

La montée de l’individualisme a abouti à l’effondrement des « grands récits » porteurs de projets collectifs. Mais elle a aussi entraîné une corruption de la démocratie. Si la démocratie est en son fond un régime politique, c’est en effet d’abord parce qu’elle permet une participation de tous les citoyens aux affaires publiques qui équivaut elle-même à une mise en commun. (…) Le déploiement de la logique capitaliste qui, sur fond de guerre économique généralisée, a pour seul but de mettre en phase la reproduction de la société et la reproduction du capital, correspond à l’apogée du non-commun.

Dossier : Faut-il haïr le communautarisme ?
• Irremplaçables communautés, par Alain de Benoist
• Haro sur le communautarisme ! par Alain de Benoist
• Les communautés sont de retour, par Michel Maffesoli
• Les ambiguïtés du multiculturalisme, par Alain de Benoist

Entretien : Indo-Européens, réponse aux négationnistes, par Jean Haudry

Et aussi…
• De Stendhal à Christian Dedet, par Michel Marmin
• L’institut Iliade pour la longue mémoire européenne
• Rencontre avec Elsa Marpeau, par Pierric Guittaut
• Vladimir Bonaparte Poutine, par David L’Épée
• L’homme génétiquement modifié, par Jean-François Gautier
• Russie-Ukraine : l’axe Paris-Berlin-Kiev, entretien de Jean-Robert Raviot.
• Le jour où l’on reconnaîtra l’État islamique, par Gilles Munier
• L’affaire Michel Onfray, par Pascal Eysseric
• Justice : faut-il brûler les juges de la CEDH ? par Félix Morès
• Georges J. Arnaud, le parano de génie, par Olivier Maulin
• Virginie Despentes, par François Bousquet
• Capitaine Danrit, un inédit de Jean Mabire, par Laurent Schang

5.50 euros

Pour commander un numéro ou s’abonner, c’est ici

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Pajenn gentañ « L’Avenir » e waloneg da geñver gouelioù ar Waloni

Pegoulz e vo graet kement-all evit hor yezhoù eta ? E Beljia eo L'Avenir ur gazetenn pemdeziek anavezet mat. Nav...

Brest. Disparition en mer d’un plongeur démineur du groupe de plongeurs démineurs de l’Atlantique

Le vendredi 17 septembre 2021, à 13h12, une équipe de plongeurs démineurs du groupe de plongeurs démineurs de l’Atlantique...

Articles liés