Le mineur agressé le 3 mai à l’arrêt Duchesse Anne n’aurait jamais dû être à Nantes

A LA UNE

20/05/2015 – 08H00 Nantes (Breizh-info.com) – Le 3 mai vers 21h20, un mineur qui se trouvait à l’arrêt de tramway Duchesse Anne a été agressé par plusieurs personnes dont une lui a porté plusieurs coups de couteau. Deux semaines après les événements, il y a encore beaucoup de zones d’ombre dans le dossier.

La victime, atteinte par quatre coups de couteau, deux au thorax, un à l’épaule et un à l’arrière du crâne, a été admise au CHU d’où elle est ressortie deux jours après. Cet adolescent qui sera majeur en juillet, a déclaré ne pas connaître son agresseur et a porté plainte pour violences volontaires ; une enquête a été ouverte. Jusque là, rien que de très habituel.

Ce sont d’autres circonstances qui posent question. Primo, les agressions au couteau sont rares à Nantes, surtout que le motif crapuleux a été rapidement écarté. L’enquête a établi qu’il n’y avait qu’un seul agresseur. En revanche, les bandes vidéo de la TAN sont malheureusement inexploitables : tant la victime, que l’agresseur ne sortaient pas du tram et se trouvaient vers l’abri du Busway.

 Par ailleurs la personnalité de la victime n’est pas anodine. D’origine algérienne, tout comme les témoins de l’agression, ce mineur vient de Marseille. Après avoir purgé une peine de prison, il a demandé une autorisation d’aller s’installer à Paris, ce qui lui a été accordé par la Protection Judiciaire de la Jeunesse locale bien contente qu’il veuille prendre du large… et espérant qu’il allait rompre avec ses mauvaises habitudes et fréquentations. « Normalement, ce jeune homme n’aurait jamais du se trouver à Nantes« , affirme une source proche de l’enquête.Par ailleurs, du fait des pratiques judiciaires, l’emprisonnement n’est effectué pour des mineurs que dans le cas d’infractions graves ou lorsque le nombre de mentions sur le casier n’attend point le nombre des années. Si bien que pour ces raisons notamment, l’hypothèse d’un règlement de comptes lié à ses activités marseillaises est privilégiée par l’enquête.
Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.
.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Pajenn gentañ « L’Avenir » e waloneg da geñver gouelioù ar Waloni

Pegoulz e vo graet kement-all evit hor yezhoù eta ? E Beljia eo L'Avenir ur gazetenn pemdeziek anavezet mat. Nav...

Brest. Disparition en mer d’un plongeur démineur du groupe de plongeurs démineurs de l’Atlantique

Le vendredi 17 septembre 2021, à 13h12, une équipe de plongeurs démineurs du groupe de plongeurs démineurs de l’Atlantique...

Articles liés