12/06/2015 – 06H00 Rennes (Breizh-info.com) – Un déferlement de violence impressionnant s’est produit mercredi en centre-ville de Rennes. La veille, c’était dans le quartier de Villejean mettant aux prises plusieurs bandes, dont un groupe de Mineurs isolés étrangers. Ceux-ci arrivent majoritairement d’Afrique du Nord.  Il est difficile – sauf tests – d’évaluer leur âge réel. Ils avaient lancé les hostilités mardi soir,  « pour prendre le contrôle du trafic de drogue dans le quartier » indique Patrick Chauvet, directeur de la sécurité départementale d’Ille-et-Vilaine.

Ce gang de mineurs étrangers – qui font partie des 500 MIE en Ille-et-Vilaine et pour lesquels le Conseil Général alloue 12% de son budget consacré à l’enfance – est ainsi venu provoquer mardi en début de soirée un autre groupe rival sur la dalle Kennedy. Ceci a provoqué une réaction ultra-violente mercredi, à République, où la bande de Villejean – armée – a fondu sur ceux qui squattent toute la journée les arcanes .
Alors que mardi la police n’avait procédé qu’à de simples contrôles d’identité , cette fois une quinzaine d’individus, principalement des membres de la bande de Villejean, ont été placés en garde à vue.

Une première question se pose dès lors : 

– Comment un groupe d’une vingtaine d’ individus peut-il prendre le métro de la station Kennedy à la station République (5 stations) en pleine journée, à Rennes, avec des armes (nunchakus, clubs de golf, couteaux, battes)  , sans être appréhendé avant de commettre un méfait ?

Les Mineurs Isolés Etrangers sont protégés par  la loi.

En effet, tout jeune, déclaré mineur par décision de justice, est pris en charge jusqu’à sa majorité par les services de Protection de l’enfance du Conseil général. En Ille-et-Vilaine, le jeune entré dans ce dispositif en tant que mineur et atteignant la majorité peut en outre bénéficier d’une protection « jeune majeur », au titre de l’Accueil Provisoire Jeune Majeur (APJM). Cette prise en charge supplémentaire, qui permet de l’accompagner vers l’autonomie, peut, sous certaines conditions, se poursuivre jusqu’à ses 21 ans.

— Le jeune est informé de la procédure qui le concerne.

— Le Conseil général lui trouve un toit, l’habille, le loge et le nourrit.

— Il lui propose un bilan médical : le jeune bénéficie de la couverture maladie universelle (CMU).

— Il l’aide à comprendre la législation concernant le droit d’asile et la procédure d’accès au titre de séjour.

— Il propose au jeune qui le souhaiterait de faire valoir ses droits à l’aide juridictionnelle en cas de recours dans le cadre de procédures administrative ou judiciaire.

— Il évalue son projet et les besoins pour le réaliser dès lors qu’il lui est confié.

— Il a parfois recours à un service spécifique de traduction.

« C’est insupportable » nous confie Frederic, militant du Front national. « Quand une loi est injuste, on la change. Ces africains, il faut les prendre par le col, et les renvoyer illico chez eux, leur avenir ne nous concerne absolument pas. » s’emporte-t-il. « Ils viennent chez nous illégalement, ils mentent sur leur âge, on les loge, on les nourrit, on les protège même, et en plus, ils se comportent comme des voyous. J’ai parfois honte d’être citoyen de ce pays quand je vois une telle injustice ». avant de terminer : « Au delà de ce cas bien précis concernant ces futurs Français (ils auront le loisir de choisir à leur majorité), la sécurité sur la voie publique est-elle vraiment assurée à Rennes, quand on voit toutes ces violences, tous ces trafics, en pleine journée ? Par son laxisme et sa vision universelle de ce pays, la gauche bafoue le droit fondamental des citoyens à la sécurité sur leur propre sol. ».

Indéboulonnable, le Maire de Rennes, Nathalie Appéré, s’est contentée dans un communiqué de féliciter les policiers et de souhaiter « que les procédures judiciaires qui seront enclenchées aillent rapidement à leur terme, afin que des sanctions adaptées soient prises à l’encontre des auteurs de violences. ». Elle a également demandé au Prefet, des renforts de police supplémentaires.
Il est vrai que les annonces de Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur venu « en parade » sur la dalle Kennedy il y a quelques semaines (avant une vaste opération anti-drogues quelques jours après), ne contenaient pas de hausse sensible des effectifs.
Bertrand Plouvier, chef de file de l’opposition et membre de l’UMP, a quant à lui réclamé une « réunion du Conseil Local de la Sécurité et de la Prévention de la Délinquance » sans toutefois avancer de propositions concrètes. Emeric Salmon, responsable FN sur Rennes a réclamé « que les pouvoirs publics donnent des ordres clairs pour que les forces de police puissent désarmer ses bandes violentes avant que des drames se produisent. ».

immigrés
Quelques heures avant, place de la Mairie à Rennes, une manifestation pour les « Migrants »

Ironie de la journée, ce mercredi après-midi, à République , quelques heures avant les violents incidents de République, plusieurs dizaines de Roms et d’Africains – « sans papiers » et demandeurs d’asiles, migrants selon la novlangue officielle – réunis par le collectif « un toit c’est un droit » exigeaient « du logement pour tous , des conditions d’hébergement dignes permettant une scolarisation correcte et ininterrompue» .


Visiblement, la bande de la République aime « sécher» les cours …

Crédit photo : DR (photo d’illustration) / Breizh-info.com (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

12 Commentaires

  1. vous dites que c’est le congénéral qui nourrit le mineur étranger, c’est faut : c’est le contribuable saigné, préssuré et laminé qui nourrit tous ces gens attirés par les aides généreuses à leur égard.
    En général ils restent mineurs très longtemps, ils ont toujours environ 15 ans pendant des années…

  2. Inacceptable: c’est la fin de notre pays et de nos libertés. Nous allons, geâce à nos dirigeants laxistes, droit vers une tuerie générale.

  3. « Ironie de la journée, ce mercredi après-midi, à République , quelques
    heures avant les violents incidents de République, plusieurs dizaines de
    Roms et d’Africains – « sans papiers » et demandeurs d’asiles, migrants
    selon la novlangue officielle – réunis par le collectif « un toit c’est un droit » exigeaient « du logement pour tous , des conditions d’hébergement dignes permettant une scolarisation correcte et ininterrompue» . » [sic]

    Le collectif « un toit c’est un droit » devrait EXIGER « du logement pour tous et des conditions d’hébergement dignes » pour les nombreux sans-abri FRANÇAIS !
    Beaucoup de nos compatriotes seraient preneurs d’un logement gratuit et confortable ainsi qu’une « scolarisation correcte et ininterrompue »…

    Toutes ces « chances pour la France » sans papiers, clandestins et agressifs sont mieux traités que les français d’origine !

    Il doit y avoir de (bonnes ?) raisons politiques derrière tout cela.

    • la France et devenu la chatte ouverte pour touts c clandestin et le pauvre Français q uon va laisser crever la gueule ouverte alors qui paiye c est impot moi je dit on droit a une guerre et sa serait pas mal de le faire l histoire de re mettre les conteur a zero de plus il y aurra plus de chomage c nous les eclave vie de merde un jours faudra couler du sang pour se sentir libre

      • Il faut espérer qu’on n’en arrivera pas là, mais si rien n’est fait, rien n’arrêtera la colère du peuple le jour où elle éclatera.

        La solution consiste à mettre au pouvoir un gouvernement capable et déterminé à les foutre dehors manu-militari, un par un, famille par famille, quartier par quartier.
        Ça prendra un peu de temps, mais ça permettra de vider l’abcès en quelques années.
        Un quinquennat devrait suffire à faire le plus gros; deux quinquennats pour finir le boulot…

  4. Il est grand temps de faire cesser les agissements de ces merdeux que nous nourrissons car ils ne sont pas capables de se plier à nos règles ; de 2 choses l’une : ou ils se plient à nos règles et tout rentre dans l’ordre , ou nous leur imposons par la force nécessaire de retourner dans leurs pays d’origine où ils ne seront pas en mesure de se comporter de cette manière sans les sanctions qui vont avec.Le pire , ce sont les politiques qui se servent d’eux pour faire le plein de voies pour les prochaines élections, il est grand temps de les virer à grands coups de pieds dans le cul!

    • se plier à nos règles ? MAIS arrêtez donc de rêver ! ils n’ont RIEN à faire chez nous , rien .. ils ne bossent pas , exigent , réclament , regardez les avec leurs vêtements qui ne datent pas de la guerre 14 , leur mine réjouie de ceux qui n’ont pas faim , pas besoin d’être sortis de St Cyr pour comprendre qu’ils ont quitté femmes , enfants , familles , parce qu’en MISSION , où croyez-vous qu’ils ont trouvé le pognon pour voyager , payer les passeurs , acheter au passage un i-phone ( ils en ont tous ! ) ! ces maudites assos gauchistes qui les attendent , qui les aident , qui les considèrent pendant que des millions de français crèvent de leur quotidien minable , que ces mêmes assos ne regardent même pas , ces putains d’assos payées avec notre pognon , CINQUANTE MILLIARDS D EUROS PAR AN , ça vous dit … je ne comprends même pas que nous soyons là à en discuter , ça les ravit les gus , vous savez ces maudits politiques , gavés à ne plus savoir qu’en faire , d’ailleurs ils ne font rien , ni dans un sens , ni dans un autre , ils bavent , éructent , jouent , spéculent , s’enc°°°° , car ça aussi ça fait partie du spectacle !

  5. Le Conseil général lui trouve un toit, l’habille, le loge et le nourrit.

    c’est le contribuable qui supporte tout ça .
    le conseil général a un grand cœur avec nos impôts

  6. je viens de passer un bon bout de temps à lire vos articles … tout comme je peux lire ces infos sur d’autres supports … le temps n’est plus à blablater mais à agir , sont-ce ces africains qui vont repeupler notre pays avec ce qu’ils ont dans le caleçon , plus vaillants à cet exercice qu’à bosser ? saloperies de gauchistes qui oeuvrent à la destruction de notre nation depuis trop longtemps , mais les mêmes sont dans cette droite répugnante ! va-t-on continuer à se lamenter espérant une aide marsienne ? ET ce gouvernement de raclures va en faire rentrer 200 000 chaque année , pendant que près de 10 millions de pauvres verront , eux , leur niveau de vie baisser encore et toujours ! la sous-éducation nationale se charge de déculturer les gosses , mais les lobotomise , quant aux parents , honte sur eux , honte à ces pseudo enseignants qui ne devront pas être oubliés lors du grand nettoyage auquel des millions de français aspirent , quand même !!

Comments are closed.