Sondage. Les + de 65 ans, seule classe d’âge favorable à l’immigration

A LA UNE

04/09/2015 – 06h00 Paris (Breizh-info.com) – Une fracture générationnelle s’installerait-t-elle en France, entre les retraités d’un côté,  qui font partie de la classe d’âge des + de 65 ans, et le reste de la population française ;  un sondage récent, réalisé le 1er et 2 septembre 2015 par ELABE pour BFMTV concernant le sentiment général sur l’accueil des migrants, semble le démontrer .

Ainsi, 56% des personnes interrogées se déclarent opposés à ce que la France accueille des migrants sur son territoire – ce qui témoigne là encore du décalage total entre le pouvoir politico-médiatique  et la population dans sa majorité.

Parmi les différentes catégories, pas de distinctions entre hommes et femmes (44% pour, 56% contre) ; nette opposition à l’accueil des migrants également au sein de la jeunesse et des actifs :  44% contre et 56% chez les 18-24 ans, 42% pour et 58% contre chez les 25-34 ans, 37% pour et 63% contre chez les 35-49 ans, 61% contre et 39% pour chez les 50-64 ans.

Seuls les retraités inversent la tendance, avec 62% favorable contre 38% opposés à l’arrivée de nouvelles populations sur le territoire français. Julien Langella – dans son ouvrage « la jeunesse au pouvoir » – les appelle les « vieux » ; il qualifie ainsi ces générations qui ont grandi dans la société française du plein emploi, de la libération des moeurs (mai 68), et du renversement (voire de l’inversion) des valeurs. Ces « vieux » , ils les oppose aux anciens, c’est à dire ceux qui ont accepté de transmettre des valeurs traditionnelles et civilisationnelles à leurs enfants et à leurs petits-enfants.

Du côté des professions, seuls les cadres et professions intellectuelles supérieures (57%) ainsi que les retraités (57%) sont majoritairement pour l’accueil des migrants. Les employés (65%) et les ouvriers (71%) , moins privilégiés économiquement, sont les CSP les plus opposés à cette immigration.

Du côté des sensibilités politiques, 67% des proches de l’UMP/Les Républicains et 91% des proches du FN sont opposés à ces arrivées massives alors que 68% des proches du PS et 71% des proches d’EELV y sont favorables. Là encore, la fracture est grande entre deux France qui auront très probablement du mal à cohabiter dans les années qui viennent.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

L’Amérique : de la pensée biblique à la pensée unique..

La pensée unique qui ravage le monde occidental est le dernier avatar de la pensée biblique dont l’origine se...

Shopopop et la livraison à domicile entre particuliers arrivent à Carhaix

Après Rostrenen, le Centre Bretagne est de nouveau la cible de la plateforme de livraison collaborative Shopopop, qui vient...

7 Commentaires

  1. J’ai plus de 65 ans, je suis retraité et farouchement opposé à l’immigration sauvage qui déferle sur l’Europe comme une vague d’envahisseurs ravageurs, comme les criquets pèlerins en Afrique (dont ils sont originaires).

    Beaucoup d’entre-eux devraient être déclarés nuisibles, bien plus que les renards dont ils ont, par ailleurs, la même aptitude à décimer les poulaillers.

  2. L’immigration a eu lieu de tout temps. Mieux, les frontières ont toujours été grandes ouvertes. Pendant des milliers d’années il n’y a même pas eu de carte d’identité. Malgré les frontières ouvertes, il y avait peu de migrants, cherchez l’erreur !

    Oui, cette époque est unique. Autrefois, les migrants devaient s’imposer par la force, leur travail ou leur valeur ajoutée. Maintenant on les subventionne !

    Ce sondage est logique. Les vieux (je précise, pas les anciens cités dans la video ) se sont votés des lois avantageuses et déséquilibrées.

    Quand j’ai vu que ces vieux gagnaient plus que ceux qui travaillent, possédaient tout les bien immobiliers, et que j’étais minoritaire électoralement alors j’ai du immigrer comme les migrants du passé, pour ne pas me faire tondre.

    Alors on continue la logique, les vieux ont besoin des migrants dociles pour nous remplacer. Implicitement ils sont en train de gommer la formation que nous avons reçue. Finalement à quoi servent les écoles en France ? Est-il encore utile de stresser pour les études ?

    J’ai une autre logique, elle est mathématique, la richesse des pays riches sera divisée par le nombre d’habitants. Si un européen produit 40 k€/an/personne, si il accueille 1 migrant sans formation, ça fera autour de 25k€/an/personne.

    D’ailleurs pourquoi un pays comme la France serait éternellement plus riche qu’un pays pauvre ? Très discriminatoire comme raisonnement. Pourquoi un migrant arrivant en France s’alignerait immédiatement sur le niveau de production ?

    Conséquence intéressante : le prix de l’immobilier sera divisé en proportion …

  3. Il est intéressant de voir que dans les médias nationaux, malgré le desavoeux majoritaire de l’accueil des migrants, 90% des reportages et interviews montrent des intervenants favorables à cela, ces partisans n’oublient pas de donner des leçons de morale bien entendu. Ils oublient de préciser que cela a un coût, ne résout rien sur le fond et alimente une bombe à retardement, sans parler du sentiment d’inéquité qui grandit. Aucun n’a apporté de réponse sur les divergences entre les différents chiffres annoncés. Ces médias sont-ils encore intelligents ? objectifs ? brouillent-ils les pistes ?

  4. Les retraités sont ceux qui regardent le plus les journaux télévisés et qui, par conséquent, sont particulièrement sensibles à la propagande qui y est diffusée. C’est donc logique qu’ils soient majoritairement favorable à ce qui y est présenté comme étant une chance pour la France.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés