Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Saint-Malo. Claude Renoult (Divers droite) veut accueillir des immigrés dans la commune

11/09/2015 – 06H00 Saint-Malo (Breizh-info.com) –  En Bretagne, certains maires de droite  font des efforts méritoires de soumission à la grande campagne – orchestrée par le PS – visant à accueillir un maximum d’immigrés sur le territoire de leur commune. Claude Renoult, maire divers droite de Saint-Malo élu à la suite de René Couanau (UMP) en 2014, ne déroge pas à la règle.

Il souhaite en effet que « Saint-Malo assume ses responsabilités face à la crise des migrants » – apprenant par la même occasion aux Malouins qu’ils seraient  responsables de ces arrivées massives d’immigrés sur les côtes européennes.

Pour mettre en place l’accueil de ces nouveaux arrivants – des « réfugiés » selon la novlangue imposée – Claude Renoult a nommé Claure Pinel, conseillère municipale, pour gérer les demandes, « parce qu’elle a travaillé dans le social ».

Ne voulant pas être en reste, Sylvie Mallet, ancienne édile de Dinard – a proposé ses services pour organiser l’immigration dans la communauté de communes de la Côte d’Emeraude et sur la ville de Dinard. « Je ne cache pas non plus la joie intérieure que de telles actions apportent sur le plan personnel » a-t-elle déclaré.

En 2012, le taux de pauvreté à Saint-Malo était de 12,2% et le taux de chômage de 13,5% selon l’Insee.

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

6 réponses à “Saint-Malo. Claude Renoult (Divers droite) veut accueillir des immigrés dans la commune”

  1. rabet dit :

    Il n’y a pas assez de “zonards” à St Malo ?

  2. rabet dit :

    Vous venez , Mr Renoult , de perdre des électeurs ! ( vous savez : ceux qui en on marre de toujours payer pour ceux qui ne font rien de leurs 10 doigts !!!!)

  3. frankizbreizh dit :

    MR RENOULT devrait plutot s occuper de l économie de la ville qui est un désastre breton le plus marquer bretagne et de la culture bretonne pas celle qui met en avant la franco- parisienne à longueur de temps

  4. gilou_le_mecano dit :

    Je connais bien cette ville, art et histoire, je l’aime et l’on ne veut pas d’arabes en Bretagne ! Monsieur le Maire, vous n’incarnez pas la droite mais faites ici l’enjeu du PS pro islamique, le Général doit se retourner dans sa tombe… Non à ce ramassis de délinquants et place au FN en 2017 !!!

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

REDON, RENNES, Santé, ST-MALO, VITRÉ

Tiers monde médical et Urgences en Ille-et-Vilaine : un été sous tension ?

Découvrir l'article

Culture, Culture & Patrimoine, ST-MALO

Saint-Malo. Demandez le programme de la Route du Rock 2024, du 14 au 17 août

Découvrir l'article

Immigration, Local, NANTES, Sociétal, Société

“Fyssa”, l’application 100% halal pour lutter contre le gaspillage alimentaire arrive à Nantes

Découvrir l'article

International

Dundalk (Irlande). Une manifestation contre l’accueil d’Ukrainiens dans un ancien orphelinat.

Découvrir l'article

Politique, SAINT-BREVIN

Saint-Brévin-les-Pins. Les opposants à l’immigration pèsent électoralement

Découvrir l'article

International

Emeutes contre l’immigration à Coolock en Irlande. « Ceux qui rendent impossible une révolution pacifique, rendent inévitable une révolution violente »

Découvrir l'article

International

Grand remplacement au Royaume-Uni. L’immigration massive est à l’origine de la plus forte augmentation de la population depuis 75 ans

Découvrir l'article

International

Immigration. Le Parlement finlandais adopte une nouvelle législation sur le contrôle des frontières

Découvrir l'article

International

Invasion migratoire en Espagne. Seuls 6% des clandestins marocains arrêtés sont expulsés

Découvrir l'article

DINARD

Le Jumping International de Dinard 2024 : Un Événement Incontournable

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky