19/09/2015 – 08H00 Rennes (Breizh-info.com) – « C’est l’aveu de son inutilité ». Comme on pouvait s’y attendre, la première remarque de Marine Le Pen lors de sa venue au SPACE, à Rennes, ce jeudi, aura été pour Stéphane Le Foll, grand absent de cette manifestation. Une remarque manifestement entendue par  le ministre de l’Agriculture qui  s’est finalement décidé  à venir faire acte de présence durant une petite heure, à Rennes , vendredi.

C’est sous les applaudissements nourris de militants frontistes, mais aussi et surtout d’éleveurs, de visiteurs, de lycéens et d’étudiants en visite au salon agricole que la  présidente du FN a fait son entrée au salon à 11h00.

Après avoir été reçue par Marcel Denieul, président du SPACE, Marine Le Pen a tenu devant une foule de journalistes de la presse locale et nationale une conférence de presse au cours de laquelle où elle a exposé ses projets pour l’agriculture en France (l’écouter en intégralité ci-dessous) ? Avant de répondre aux rares questions des journalistes – notamment à celles de notre envoyé spécial.

Après un repas qui aura nécessité d’isoler un des restaurants du SPACE pendant quelques instants, Marine Le Pen est ensuite repartie durant plusieurs heures dans un bain de foule à la rencontre des différents acteurs présents sur le SPACE.

Les observateurs présents au SPACE ont été frappé par l’accueil que le public – en particulier les jeunes – à réservé à celle que les sondages voient diriger dès décembre la région Nord-Pas-de-Calais. Un accueil digne de celui réservé  à un chef d’Etat. A des années lumières des tensions qui avaient émaillé les derniers meetings du FN en Bretagne, en particulier à Rennes.

Ce changement n’est sans doute pas étranger à la crise économique, sociale et surtout identitaire qui traverse le pays, sans parler de l’invasion migratoire de l’Europe qui défraie l’actualité. Une situation qui pourrait bien profiter à Gilles Pennelle, tête de liste FN  pour les prochaines régionales en Bretagne. Ce dernier était d’ailleurs aux côtés de Marine Le Pen, avec ses colistiers Bertrand Iragne, Gerard De Mellon et Patrick Le Fur pour la région Bretagne mais également Pascal Gannat pour la Loire-Atlantique.

Photo : breizh-info.com
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

10 Commentaires

  1. Le programme des marinistes pour la Bretagne : 1 seul sujet qui vaille le coup en ce moment, l’immigration.
    Pour le reste, il suffira de faire un copier-coller de son programme des présidentielles de 2012 en mettant régionales 2015 et l’affaire sera faite.
    Les électeurs n’y verront que du feu.
    A part dénoncer ses amis de l »UMPS » comme elle aime les appeler, c’est le vide pour apporter des solutions.
    La gamelle est bonne. Il n’y a pas une semaine sans que l’un de ses proches soit mis en examen pour malversations.

      • Le Néo-FN ne devrait pas présenter de candidats aux régionales puisque contre les régions !
        Leur seul programme c’est sur l’immigration sauf qu’en effet, la Région n’a pas compétence sur ce sujet, mais les électeurs Bretons ne connaissant pas le Néo-FN, gardent un certaine espérance en eux. Erreur puisque Jacobin !

        • En effet la Région n’est, en théorie, pas compétente pour l’immigration. Croyez-vous, pour autant, que cela empêchera les socialistes (et les autres, le tribun de Karaez en tête…) de subventionner les associations pro-invasion ? Ou pour, par divers subterfuges (la formation professionnelle, la « culture »…) financer « l’accueil des migrants » ? C’est pourquoi, il me semble que Penelle a raison d’insister sur cette question. Pour le reste, je partage vos critiques sur le FN à la sauce Philippot, même si, force est d’admettre que Penelle, dans son discours, tend à promouvoir la défense de la Bretagne (et donc de son identité) au sein d’une France elle-même à défendre, ce qui, en soi, n’est déjà pas si mal, même si c’est bien loin d’être parfait…

          • Le discours de Pennelle, n’est qu’un discours. C’est juste comme les autres candidats ni plus ni moins malheureusement.
            Concrètement en Bretagne, qu’à fait le FN pour se distinguer des autres partis ? Rien
            Manif, rassemblement, rien.
            Contrairement à ce qu’ils veulent faire passer, les fédérations en Bretagne dont vides d’adhérents depuis l’exclusion de JMLP !
            Ils font les fonds de tiroir pour trouver des candidats pour les régionales !
            Il ne faut tout de même pas oublier leur absence lors de la manif contre la mosquée de Quimper ! Est-ce la présence de Claudine Dupont Tingaud qui les dérangeait ?
            Certainement car ancienne conseillère régionale du FN, ne mâche pas ses mots envers le néo-FN à la Philippot-Bay and Co.
            Par les associations fumeuses et subventions douteuses, en effet, les partis actuels obtiennent leur gentil électorat.

    • Il semble que vous n’ayiez pas écouté ce que dit Marine Le Pen et que vous soyiez particulièrement mal informée. Ou alors vous ne VOULEZ PAS entendre ! En tous cas, vous faites preuve d’une vraie mauvaise foi !

      • Ecouter toujours les mêmes histoires drôles du Néo-FN, c’est NON !
        Le problème c’est qu’il n’y a rien à entendre, le CD est rayé.
        Croire c’est une chose, se renseigner un peu plus c’est mieux !
        Comme les autres partis voleurs : il suffit de vous informer sur le nombre de cadres frontiste qui sont mis en examen.
        Si vous espérez qu’ils vont relever la France, alors là c’est raté.
        Quelle naïveté.

  2. Tous les commentateurs politiques ou autre font les mêmes constats concernant les difficultés de l’agriculture.
    par contre pour apporter des solutions pérennes les propos sont plus courts. Il faut étiqueter , préciser l’origine, il faudrait même obliger à manger français ( tiens! petit aparté en passant, pour leurs articles d’habillement, de mécanique agricole, etc est-ce que les agriculteurs consomment français?). De plus il faut arrêter de nous présenter que la position de la FNSEA!
    En fait on se rend compte que la mondialisation et son économie libérale et spéculative nous « enfonce » globalement surtout en raison du dumping social!
    Des solutions j’en ai pas plus que les autres! Sinon le choix du consommateur pour une production de proximité et si possible de qualité ce qui n’est pas toujours le cas. mais celle-ci a aussi ses limites pour les gens de grandes métropoles qui ont un budget très serré et un accès plus difficiles aux dits produits..

    Après pour la question de savoir si Le Foll vient ou pas au Space … ça n’a aucune importance! Au sens que ça ne change pas le cours du porc et du lait!

Comments are closed.