Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Régionales en Bretagne (4). Près de la moitié des Bretons ne se sentent pas concernés (sondage)

24/10/2015 – 05H00 Rennes (Breizh-info.com) – Un nouveau sondage commandé à BVA pour la presse régionale et publié vendredi indique à nouveau une victoire probable de J-Y Le Drian lors des élections régionales du mois de décembre.

Le sondage, réalisé sur un échantillon dit « représentatif » de 806 personnes, est révélateur d’une fracture profonde entre les élites et le peuple : 45% des électeurs ne sont pas intéressés par ces élections  (32% pas vraiment, 13% pas du tout et 4% ne se prononcent pas). A noter qu’un tiers des moins intéressés sont les jeunes de moins de 35 ans alors que les retraités sont 65% à se déclarer intéressés par ces élections, signe là encore du fossé qui se creuse entre générations privilégiées et au pouvoir et générations sacrifiées et précaire.

Au premier tour, avec 37% de sondés n’ayant pas exprimés d’intention de vote, la liste de Marc Le Fur (LR) arriverait en tête avec 30% des voix, devant la liste Le Drian (26 %), la liste Pennelle (16%) et la liste Troadec (9%). Des résultats qui contredisent le sondage publié la veille par Ifop. A noter le 1% réalisé par la liste Bertrand Deléon et le 1% de Breizhistance ce qui donnerait à la tendance régionaliste / autonomiste un poids beaucoup plus important qu’à l’accoutumée (11% d’autonomistes ou indépendantistes déclarés à additionner aux quelques personnalités présentes sur les listes Le Fur et Le Drian) . EELV (7 %) et le Front de Gauche (4%) seraient en régression.

Dans cette configuration, au second tour, la liste de Jean-Yves Le Drian l’emporterait avec 46% des suffrages devant la liste Le Fur (36%) et la liste Pennelle (18%). 39% des sondés n’ont pas donné d’intention de vote sur ce tour.

Ne pas négliger non plus une possibilité que la liste Troadec réalise 10%, ce qui n’assurerait plus Jean-Yves Le Drian d’une victoire, hormis si Christian Troadec venait à négocier – ce que les responsables de la liste « Oui la Bretagne » avaient pourtant exclu.

Autre contradiction avec le sondage réalisé il y a deux jours et avec notre analyse de la veille sur le report des votes et notamment sur le vote en faveur de Christian Troadec, il apparait cette fois-ci  que 45% des électeurs du maire de Carhaix voteraient Le Drian au second tour, 12% Le Fur, 1% Pennelle et 32% qui s’abstiendraient. Intéressant aussi de noter que 7% des électeurs de Gilles Pennelle au premier tour se reporteraient au second sur Le Drian.

Sur les thématiques de campagne, même si la question posée n’avait pas de sens précis, « le développement économique et l’aide aux entreprises » forment le couple que 51% des Bretons interrogés souhaitent voir figurer au coeur de la campagne – 47% plébiscitant la protection de l’environnement et l’amélioration du cadre de vie , 31% la formation professionnelle .

On notera enfin que 52% des personnes sondées indiquent vouloir voter en prioritéen fonction d’enjeux régionaux,  et 28% pour sanctionner le Président et le gouvernement.

Bien qu’il y progresse fortement, la Bretagne serait la région où le le Front national réaliserait son plus mauvais score, si l’on se rapporte aux autres sondages régionaux. Sans renier la France, une large majorité des Bretons se montent en effet particulièrement attachés à la région et souhaitent que ses pouvoirs s’élargissent, comme le montre, au delà des partis, leur adhésion massive  aux idées régionalistes. Un paramètre étranger à l’ADN du FN, qui pourrait se heurter là au mur de la réalité bretonne, son implantation dans le Finistère ou dans le Centre-Bretagne étant encore faible voir très faible, faute de personnalité politique forte.

Prochain sondage dans quelques jours, à prendre avec des pincettes tant ils différent et semblent parfois même « commandés » .

 Photo : Breizh-info.com
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “Régionales en Bretagne (4). Près de la moitié des Bretons ne se sentent pas concernés (sondage)”

  1. François Arondel dit :

    Si 37% des sondés refusent de dire pour qui ils vont voter, ces sondages ne valent rien. Tout est possible.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Histoire, Insolite

Plutôt Napoléon que Macron : le sondage insolite sur les Français et le retour de l’Empereur

Découvrir l'article

Sociétal

65% des habitants de Bretagne craignent d’être cambriolés cet été – comment se prémunir contre les cambriolages ?

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire, Patrimoine

Qui fût Alan Barbetorte, dont la sculpture sera inaugurée le jour de la commémoration de la bataille de Saint Aubin du Cormier, le 28 juillet 2024 ?

Découvrir l'article

CARHAIX, Santé

Les urgences de nouveau régulées à Carhaix après les Vieilles Charrues

Découvrir l'article

Local, Social

Les communes rurales bretonnes attirent de nouveaux habitants : un dynamisme toutefois freiné

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire

Les conséquences de la révolution française et du 14 juillet 1789 en Bretagne

Découvrir l'article

Economie

Bretagne administrative : Une économie régionale toujours dynamique au premier trimestre 2024

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Patrimoine, QUIMPER

Quimper. Un dimanche breton pour clôturer le Festival de Cornouaille 2024

Découvrir l'article

Economie, Local

Carquefou (44). La Chambre régionale des comptes évoque « Une situation financière confortable mais un pilotage défaillant des investissements »

Découvrir l'article

Politique, Tribune libre

Législatives : pourquoi le RN ne pouvait pas gagner et pourquoi il va finir par gagner [L’Agora]

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky