Un faux agent EDF vole 270 € chez un homme de 90 ans à Nantes

agent_edf

07/11/2015 – 07H00 Nantes (Breizh-info.com) – Le 3 novembre 2015, à dix heures, un homme qui portait une sacoche a sonné chez un vieil homme de 90 ans, vivant rue des Bleuets – une rue de pavillons jouxtant le quartier sensible de Bellevue, à l’ouest de Nantes. L’homme se présentait comme un agent EDF, affirmant que le fournisseur d’électricité avait reçu un trop-perçu de 30 euros.

Il présentait au vieil homme un billet de 50 euros, lui demandant de rendre 20 euros. La victime est allée chercher son portefeuille qui contenait 355 euros en liquide. Pendant qu’il signait un document attestant du remboursement, le voleur avait tout loisir de piocher dans son portefeuille et de s’en aller. Juste avant son départ, la victime constatait l’absence de certains billets – pour une somme de 270 euros – et le signalait au faux agent qui s’éclipsait. La police a ouvert une enquête pour vol à la fausse qualité suite au dépôt de plainte de la victime.

Comment se prémunir des vols à la fausse qualité ?

Ce type de vol touche pour l’essentiel des personnes âgées qui vivent seules. Les voleurs se présentent comme agents EDF-GDF, employés de la mairie, livreurs, couvreurs, éboueurs, poseurs d’alarme, vendeurs de fruits et de légumes ou plus rarement pompiers et policiers. Pour s’en prémunir, la police conseille d’exiger à tout démarcheur une carte professionnelle ou un justificatif de passage, de s’équiper de viseur optique ou d’entrebailleur, et de les suivre dans tous leurs déplacements – ils profitent souvent d’une absence de leur hôte parti chercher ses papiers ou son portefeuille pour rafler l’argenterie ou les objets de valeur.

D’autres conseils peuvent être donnés :

  • Lorsqu’il s’agit de personnes se présentant comme pompiers ou policiers, appelez la caserne ou le commissariat de police pour vérifier qu’ils ont bien envoyé un de leurs agents chez vous. Vous pouvez aussi leur demander le téléphone de leur caserne et/ou commissariat, ainsi que leur matricule pour les policiers.
  • EDF ou GDF ne rembourse jamais ses trop-perçus en liquide. Ils font un remboursement automatique sur votre prochaine facture, en déduisant le trop-perçu. C’est la même chose pour les opérateurs de téléphonie et les grandes entreprises de services.
  • Les mairies n’envoient jamais leurs agents faire des travaux contre monnaie sonnante et trébuchante auprès de leurs habitants. Un agent municipal qui facturerait ses services à la population ou qui utiliserait son temps de travail au service de la collectivité pour s’enrichir en facturant des services aux habitants de la commune peut être mis à la porte.
  • De manière générale, évitez d’acheter des denrées alimentaires aux démarcheurs. Les vendeurs honnêtes ont pignon sur rue et passent par les marchés ou vendent directement à la ferme quand ils veulent faire de la vente directe. Les démarcheurs ne font que de la revente et c’est nécessairement plus cher. D’autant plus que des mécanismes d’escroquerie connus existent – comme les vendeurs de fruits « normands » qui écument les campagnes et vendent presque de force d’importantes quantités de primeurs périmées ou ces vendeurs de biscuits qui achètent des boîtes à bas prix dans les supermarchés discount et les revendent parfois à plus de 100 € pièce en démarchant des personnes âgées isolées et/ou dépendantes.

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS