Bretagne (4). Face aux cambriolages, 15 000 Bretons sont des Voisins Vigilants [interview]

A LA UNE

07/01/2016 – 08h00 Bretagne (Breizh-info.com) – Le mois de décembre était le mois le plus sensible pour les cambriolages en Bretagne, comme nous l’avions vu précédemment ; il n’en demeure pas moins qu’ils ont lieu toute l’année, et qu’ils ont augmenté ces 5 dernières années, dans l’ensemble des départements bretons. Les campagnes sont loin d’être épargnées, bien au contraire.

La France se refuse à sanctuariser légalement le domicile, et ainsi à permettre aux victimes de cambriolage de mettre hors d’état de nuir les cambrioleurs, comme c’est le cas aux Etats-Unis avec la Castle Doctrine. Moins radical, mais efficace selon les chiffres du ministère de l’Intérieur, le dispositif Voisins Vigilants, qui s’est développé depuis plusieurs années déjà et qui explose notamment grâce à Internet.

Nous avons fait le point avec la responsable de la communication à propos de l’association, et de son implantation en Bretagne.

Breizh-info.com : Qu’est-ce que Voisins Vigilants ?

Voisins Vigilants : Voisins Vigilants, au travers de sa plateforme web www.voisinsvigilants.org, est un réseau social de voisinage qui permet de lutter contre les cambriolages en recréant du lien social avec ses voisins. Le dispositif Voisins Vigilants est fondé sur la solidarité, le partage et la bienveillance des uns envers les autres. Au départ une plateforme qui lutte contre l’insécurité (-20% à -40% de cambriolages selon le ministère de l’Intérieur), c’est également un outil d’entraide aux personnes isolées (téléassistance connectée au voisinage) et services de proximité entre voisins (covoiturage, petites annonces…)

Attentifs à leur quartier, les voisins vigilants repèrent les événements anormaux : véhicule ou individu effectuant un repérage, fenêtre d’une habitation voisine ouverte en l’absence des occupants, aucune nouvelle d’une personne âgée depuis 15 jours, etc. Ils les signalent à l’ensemble de leurs voisins en postant une alerte sur la plateforme web ou en envoyant un SMS au 06 47 49 26 26.

Tous les membres de la communauté reçoivent instantanément l’alerte par SMS et une notification par mail. La plateforme de communication Voisins Vigilants permet aussi aux voisins d’échanger sur d’autres sujets que la sécurité. Grâce aux outils mis en place, ils peuvent par exemple s’occuper de la vie du quartier.

Libre à eux d’organiser la prochaine fête des voisins, l’arrivée d’un nouveau membre, l’organisation d’une réunion de quartier etc.

La Bretagne est une région où les cambriolages sont en hausse. Quelle est la situation de Voisins Vigilants dans cette région ?

Voisins Vigilants : La région Bretagne compte actuellement 15 400 voisins vigilants (dont près de 11 000 inscrits ces derniers mois) répartis sur 603 communautés de voisins. De plus, 4 mairies sont devenues Mairie Vigilante : Chantepie (35135), St Grégoire (35760), Montfort sur Meu (35160) et Ploemeur (56270). Une Mairie Vigilante accompagne et mobilise les voisins autour de la démarche Voisins Vigilants.

Elle réunit les élus, les agents municipaux et la police municipale. C’est elle qui mettra en relation les voisins vigilants et les forces de l’ordre. De plus la mairie pourra subventionner l’acquisition de panneaux.

La Bretagne est la région qui connaît une des plus fortes croissances en termes de développement.

Comment devenir un Voisin Vigilant ? Que se passe-t-il s’il n’y en a pas d’autres dans son secteur ?

Voisins Vigilants : Pour devenir un voisin vigilant, vous devez vous inscrire sur le site www.voisinsvigilants.org en indiquant votre adresse postale. Si une communauté de voisins vigilants existe déjà dans votre quartier, vous la rejoindrez automatiquement. Si aucune communauté existe, vous devrez la créer. Vous recevrez par la suite un kit de bienvenue avec un code d’activation à 6 chiffres. Lors de la réception de ce dernier, connectez-vous sur le site et saisissez ce code qui vous permettra de valider votre adresse, votre identité et activer votre compte pour bénéficier en toute sécurité des fonctionnalités du site.

Si, lors de son inscription (pour rappel, l’adhésion au dispositif Voisins Vigilants est entièrement gratuite), le voisin vigilant se retrouve seul dans sa communauté, il pourra alors la développer. Pour cela, il doit distribuer les 6 invitations, qu’il aura reçu dans son kit de bienvenue, à ses voisins. Il peut également aller à la rencontre de ses voisins pour expliquer le dispositif Voisins Vigilants et les convaincre de rejoindre sa communauté. De cette manière, les voisins vont être de plus en plus nombreux à s’inscrire et la communauté va se développer. Le bouche-à-oreille va alors opérer, d’autres communautés de voisins vigilants vont se créer à proximité.

Quels sont les droits et les devoirs du voisin vigilant ?

Voisins Vigilants : Le voisin vigilant veille, mais ne surveille pas. Il ne doit pas porter atteinte à l’intimité et à la vie privée de ses voisins.

Il ne remplace pas les forces de l’ordre. Son rôle est de signaler sur www.voisinsvigilants.org ou par SMS, au 06 47 49 26 26, les événements susceptibles de menacer la sécurité de ses voisins ou de leurs biens. En cas d’urgence, il ne doit pas se mettre en danger mais contacter immédiatement les forces de l’ordre en composant le 17 !
De plus, il fait vivre l’entraide et la convivialité au sein de son quartier.

Quel est le bilan de l’association depuis sa création ?

Voisins Vigilants : Le concept a été créé il y a une dizaine d’années dans les Alpes-Maritimes par les co-fondateurs M. Thierry CHICHA et M. Sébastien ARABASZ. La plateforme internet a été le véritable détonateur pour la croissance du phénomène Voisins Vigilants. Cette dernière a été créée en 2012.

Aujourd’hui, le dispositif Voisins Vigilants fédère 200 000 foyers répartis sur 5000 communautés en France et en Belgique. Nous comptons près de 200 nouveaux inscrits par jour sur le site internet. De plus, 400 Mairies Vigilantes ont adhéré à notre dispositif.

Dans les quartiers Voisins Vigilants, le ministère de l’Intérieur constate une diminution de -20% à -40% de cambriolages.

Photo : DR
Breizh-info.com, 2016, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Démolition, le Journal d’Anne France, Alternative Ulster, Pôle emploi la machine à asservir, J-M Caradec : la sélection littéraire hebdomadaire

Démolition, le Journal d'Anne France, Alternative Ulster, Pôle emploi la machine à asservir, J-M Caradec : voici la sélection...

Nantes. Huit vide-greniers et autant de règles sanitaires ?

Maintenant que de nombreuses associations sont enfin au point quant aux règles sanitaires à appliquer aux vide-greniers, et qu’un...

2 Commentaires

  1. Je comprends l’exaspération des gens devant les cambriolages, les vols de plus en plus nombreux.Pour vous proteger vous avez abcampower.Vous saurez tout de suite de votre pc , de votre tablette en toute securite ce qui se passe chez vous!

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés