Cologne. L’article que Médiapart a mis en ligne puis censuré

A LA UNE

12/01/2016 – 08h30 Paris (Breizh-info.com) – Mediapart censure ses blogueurs abonnés. Surtout quand ces derniers évoquent des affaires – comme celle des viols et attouchements de Cologne – sur des tons qui divergent nettement de la « ligne » officielle du « parti » d’Edwy Plenel. C’est du moins ce que laisse à penser la mise en ligne, puis la disparition, plus de 24 heures après, d’un article polémique signé de la plume de Philippe Jandrock, pourtant habitué à mettre en ligne des articles sur l’espace que Mediapart réserve à ses abonnés.

Le 6 janvier dernier, sur son blog, il avait publié un article (consultable ici en cache) intitulé « La folie de Cologne, de Stuttgart, de Hambourg, durant la nuit de la Saint Sylvestre » dans lequel il écrivait notamment : « Il y a eu des viols», raconte le policier appelé initialement suite au signalement d’une bagarre entre des centaines d’étrangers autour de la gare. En fait, il y avait près de 2.000 personnes sur place dans un chaos indescriptible. Des fusées interdites explosaient à différents endroits. Des femmes fuyaient en larmes, les vêtements déchirés[1]”
Il ne s’agit pas ici d’un problème de comportement, ni de règles à imposer à notre jeunesse, ces jeunes femmes ne se font pas violer à cause de leur tenue vestimentaire, mais parce que des sauvages ont des désirs libidineux non assouvis d’une part, et qu’il est un devoir pour un musulman religieux de répandre sa religion à travers tous les moyens, dont le viol, qui n’est pas considéré comme un crime par l’islam et d’autant plus, un viol commis sur des femmes chrétiennes, juives…» avant de poursuivre :


« 
Cette volonté de remplacement ethnique par le viol est une nécessité pour imposer une modification de population afin de faire de l’islam la première religion d’occident. D’après Mona Walter, ancienne musulmane convertie au christianisme et sonneur d’alerte, cela fait 1300 ans que cette pratique se perpétue, c’est inscrit dans le Coran et dans les Hadiths. ». Des propos qui ont du rendre fou de rage l’islamophile  Edwy Plenel, et qui continuent ensuite :  « En France toute forme de racisme envers la communauté musulmane est considérée comme un délit, et de nombreux petits criminels se réfugient désormais derrière cette excuse pour justifier le pire, et la société pour ne pas paraître complice du racisme préfère masquer la vérité et tout autoriser. En Allemagne, en Suède, en Norvège on parvient même à pardonner à un réfugié subsaharien qui viole une enfant de dix ans pour toutes ces raisons, bien entendu, un citoyen lambda ne bénéficierait pas du même régime de faveur ce qui fait hurler de rage les victimes, les familles des victimes, et une grande majorité de citoyens. »

L’intégralité de l’article est disponible via les captures d’écran ci-dessous ou en cache.

Photo : DR
Breizh-info.com, 2016, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Tests de dépistage du Covid-19 : ils ne vont être payants que pour les non vaccinés

À partir du 15 octobre prochain, les tests de dépistage du Covid-19 vont devenir payants en France, mais uniquement...

Présidentielle 2022. Eric Zemmour au coude à coude avec Marine Le Pen et Xavier Bertrand ?

L'animateur de CNews Pascal Praud, ami d'Eric Zemmour, a indiqué mardi 28 septembre 2021, dans son émission L'heure des Pros,...

4 Commentaires

  1. Un précédent étouffé aussi : Rotterham (GB) qui a compté de multiples cas de pédophilie cachés par la police au vu de la religion d’amour, de tolérance et de paix des criminels.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés