Nantes : le manoir du Mont Goguet sera restauré

A LA UNE

Morbihan : 7 fusillades en une semaine

Il semble que la mode des fusillades, qui semble s'être quelque peu calmée à Nantes - en moyenne "seulement"...

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

09/03/2016 – 06h30 Nantes (Breizh-info.com) – Situé dans la rue du même nom, sur le rebord du plateau Saint-Félix au nord du centre-ville nantais, le manoir du Mont Goguet. S’il s’agit aujourd’hui d’une grosse bâtisse du XIXe, elle perpétue le nom du clos de vignes de Montgaguier, cité en 1342.

Un panneau de chantier était apparu depuis quelques temps sur le portail du manoir ; il annonçait la division du terrain, et inquiétait le voisinage de ce quartier plutôt résidentiel et religieux – deux églises catholiques (Saint-Félix qui dépend du diocèse et Saint-Louis de la FSSPX) se trouvent à moins de 200 mètres – mais qui a déjà été marqué par la densification urbaine sur ses marges, notamment au bord de l’Erdre et près du pont de La Motte Rouge. Le projet prévoit en fait la construction d’une maison sur une partie du terrain, et la restauration du manoir. Comme nous le confirment les ouvriers travaillant sur le site, le manoir sera entièrement restauré. Seuls les communs, situés en contre-bas dans un espace assez restreint, seront détruits afin d’y aménager un accès pour véhicules.

DSCN2503

A Nantes, comme dans d’autre villes, nombre de manoirs et d’élements du patrimoine ont été sacrifiés à l’urbanisation. Parmi les plus connus, on peut citer le château de Rezé, remplacé par une cité HLM dans les années 1960, ou encore le château des Dervallières, remplacé par le quartier sensible éponyme, et dont il ne reste que quelques ruines et l’imposant pigeonnier. Cependant, ce n’est pas une fatalité, comme le prouve la restauration récente de deux manoirs.

L’un d’eux se trouve au début de la rue Jules Polo, dans le quartier de Saint-Similien. Un immeuble moderne a été construit en arrière de la parcelle. Cependant, le choix d’un revêtement façon miroir sur sa façade qui fait face au manoir est intéressant, car il reflète l’arrière de la bâtisse pourvu d’un discret avant-corps. Ce manoir a été restauré avec un grand souci des détails – balcons en fer forgé, huisseries, et même la Vierge qui se trouve en façade. L’on regrettera seulement le choix des couleurs, peu habituelles pour la capitale bretonne : jaune clair pour la façade, avec du blanc pour les chaînages et les encadrements.

L’autre est le peu connu manoir de la Noë (ou de la Noue), classé parmi le petit patrimoine nantais et situé rue Abbé Pironneau, près de la nouvelle église Saint-Bernard. Il a été construit au début des années 1920 pour installer le directeur et une partie des bureaux de l’usine toute proche des Batignolles située à la Haluchère. Le bâtiment adopte un style éclectique qui est celui de nombre de manoirs du XIXe. Récemment restauré, il continue à abriter des bureaux.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Florian Philippot réagit à la manif anti-Pass Sanitaire sur BFMTV

Florian Philippot réagit à la manif anti-Pass Sanitaire sur BFMTV https://www.youtube.com/watch?v=NXtvjpY8aOg Photo d’illustration : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et...

Rennes. Wilhem Houssin, un père de famille tabassé à mort par une « une bande de jeunes »

Wilhem Houssin était un père de famille de 49 ans. Il a été tué lors d'une agression gratuite par une...

Articles liés

Université de Nantes : une formation en archéologie contemporaine

Il y a 77 ans, les Alliés débarquaient en Normandie. De moins en moins d'anciens combattants sont là pour relater ce qu'ils ont vécu...

Entretien avec Marc Le Bourhis à propos de l’incendie de la cathédrale de Nantes

Le 18 juillet 2020, la cathédrale de Nantes était en proie à un incendie. Les flammes ont notamment détruit le grand orgue dont la...

FC Nantes – FC Lorient : le résumé de la rencontre (0-1)

Ce mercredi, le FC Nantes affrontait le FC Lorient, au Stade Moreau-Defarges de La Baule pour le cinquième match amical des hommes d'Antoine Kombouaré....

Auray. Douze circuits thématiques pour découvrir la ville

Cet été, la mairie d'Auray organise douze circuits thématiques permettant la découverte des lieux emblématiques de la ville, ouvrant au public certains monuments habituellement...